Browsing Tag

rééquilibrage alimentaire

Une journée dans mon assiette : recettes d’Automne

Réalisation : Nicolas Pouilley

Une journée dans mon assiette, spéciale recettes d’Automne. Pour plus d’infos sur mon programme Power Diet RDV ICI et je vous ajoute le lien vers ma vidéo « perte de poids, -8kg« .

RECETTE COMPOTE

Pour 500g de compote :

5 pommes
en option : cannelle, vanille…

RECETTE PETIT DEJ

muesli (dans sucre ajouté)
lait (ici d’avoine)
compote maison
raisins secs
thé vert Yogi Tea

RECETTE BOWL

1 petite conserve de maïs
1 petite conserve de haricots verts
du chou-fleur
du brocoli
(curcuma, huile, sel et poivre)
1 filet de tofu « à la japonaise » (magasin bio)

RECETTE GOÛTER

Yaourt nature (ici de soja)
banane écrasée
une poignée d’amandes
un carré de chocolat noir (ici 80% de cacao)
de la coco râpée

RECETTE DÎNER

SOUPE :
1 butternut
des carottes
le jus d’une orange
(gingembre, sel, poivre…)

1 patate douce (huile, cumin, thym, sel, poivre…)
le reste de chou fleur du midi
Du tempeh (magasin bio) mariné dans de la sauce soja avec des graines de sésame

DÉFI : 1 MOIS SANS ALCOOL (pourquoi ? astuces, résultats…)

Vous le savez, en février dernier j’ai radicalement modifié mon alimentation. Radicalement car j’ai tout changé, presque d’un seul coup (j’étais très déterminée^^) et surtout beaucoup de mes habitudes alimentaires. Par contre j’ai gardé un vice, un pêché mignon… comme si je voulais garder le contrôle grâce à une vieille habitude et me dire que je conservais tout de même quelque chose. Le chocolat? Le sucre? Non : l’alcool.

Pourquoi ce défi?

Je ne buvais pas beaucoup, du tout même mais très régulièrement. Je ne vous apprends rien il y a toujours une occasion, quelque chose à fêter…

Alors depuis février j’ai conservé l’alcool dans mon rééquilibrage alimentaire. Ça a forcément parfois freiné, ralenti ma perte de poids mais ça m’était égal. J’essayais juste de boire des choses moins caloriques et surtout peu sucrées : bières, vin rouge et champagne.

Et puis fin septembre j’ai décidé de me lancer un défi qui me trottait dans la tête depuis bien longtemps. Même bien avant de rééquilibrer mon alimentation. Juste pour voir, si j’en étais capable (j’espérais que oui^^) et puis pour découvrir les effets sur mon corps.

Je me suis décidée en arrivant au Japon. Pourquoi? C’était le moment. Un besoin de detox et de la curiosité!

Pas trop dur ?

Alors ça a été bien plus facile que ce que j’aurais pensé mais le week-end était plus dur et plus tentant que le reste de la semaine. Encore une question de détermination mais c’est plus simple quand on a soit-même pris la décision.

Le champagne qui arrive à table pour l’anniversaire de sa copine, la bière avec le burger, le vin rouge en amoureux, le rosé entre copines le vendredi soir… c’est certain, ce sont des situations compliquées où l’on aimerait tout balancer et juste accepter un petit verre. Et d’ailleurs sur le moment j’avais presque le réflexe de répondre oui au serveur. Et puis non, ce mois-ci c’était alcool free pour moi!

Les potes ?

Et on dit quoi aux potes? On répond quoi à la belle mère?
D’abord on refuse mais notre entourage nous connaît bien, il ne comprend pas. Alors j’expliquais tout simplement et finalement ils se sont avérés bien plus intéressés que je ne l’aurais pensé et surtout certains mûrissaient déjà un peu cette même réfléxion. Comme quoi.

Après difficile (j’espère) de juger quelqu’un qui veut se détoxifier un peu.

Quoi boire du coup ?

Là c’est un peu à vous de voir. Personnellement je ne bois plus de jus de fruits et j’essaie d’arrêter les sodas. Donc je commandais une eau gazeuse. Vous pouvez aussi boire un jus de tomate, un mix jus d’orange/eau gazeuse ou encore de l’eau avec de la menthe fraîche ou du citron (ou citron vert). Ne pas abuser sur l’eau gazeuse 😉

La frustration peut se ressentir au moment de la commande quand vous entendez : une pinte, un mojito, un verre de Bordeaux… mais une fois le verre de Perrier commandé et commençé, ça roule tout seul.

Résultats…

Parlons peu (trop?), parlons bien. Les résultats se ressentent très vite. Plus de facilité à se lever le matin, plus tôt aussi et avec de l’énergie dès le réveil. Le bonheur de n’avoir ni mal au ventre, à la tête ou des nausées. Car oui à bientôt 29 ans, 2 pintes la veille moi je ne suis pas au top de moi le lendemain.

Du coup je peux aller au sport au réveil par exemple. Je commence la journée avec la faim au ventre et justement j’ai le ventre moins gonflé! Pas de secret…

Je ne crois pas avoir perdu forcément de poids, ou quelques grammes mais je me sens surtout très sincèrement purifiée de l’intérieur. Un peu comme avec un activia? Oui c’est ça, haha.

Et tu reprends quand ?

Alors aujourd’hui ça fait un mois. Je ne comptais pas les jours! Je n’ai pas prévu ma prochaine bière et pour le moment je n’ai juste pas hâte de me sentir patraquou le matin… alors je crois que je vais clairement diminuer l’alcool et rendre les apéros alcoolisés plus occasionnels. Et je ne sais même pas quand sera ma reprise^^

Après je vais peut-être reprendre mes vieilles habitudes bien plus vite que je ne le crois. On s’en reparlera!

ET VOUS? Vous relevez le défi en Novembre?

   

MA PERTE DE POIDS (-8 KG AVEC LE PROGRAMME POWER DIET)

Dans cette vidéo j’aimerais partager avec vous mon aventure avec le programme power diet. Je vous avais expliqué au tout début, en mars, en quoi il consistait. Aujourd’hui, après 9 mois je suis en stabilisation et j’ai perdu 8kg.

Pourquoi ?

Ado et jeune adulte j’ai toujours été plutôt mince. Il a fallu que je passe la barre des 25 ans pour que mon métabolisme soit beaucoup moins facile. Couplé avec mon style de vie : restaurants, apéros, soirées, buffets… j’ai pris du poids. J’avais décidé de ne pas dépasser 60kg (les chiffres et moi…) et je suis pourtant allée jusqu’à plus de 62kg. Comme si il avait fallu que je pousse le truc au maximum. Et je suis arrivée un jour à me dégoûter du gras, du sucre… et j’ai entrepris le programme power diet. Je sentais que ma nourriture ne me convenait plus du tout.

J’ai donc voulu reprendre mon alimentation en main. Pour qu’elle soit équilibrée et saine.

J’ai décidé de me faire aider d’une diététicienne. Pas du tout pour être au régime mais clairement pour réapprendre à manger, dans les bonnes quantités et au bon moment.

Maintenant que j’ai réappris tout ça je me rends compte que j’avais tout faux même quand je croyais faire attention et je trouve même ça fou qu’on ne nous apprenne pas davantage à manger équilibré à l’école, plus jeune.

Objectif ?

Je faisais donc 62kg mais je ne savais pas combien je voulais perdre. Au hasard pour faire un compte rond j’ai répondu 55kg à ma diététicienne. Et donc 7kg à perdre. Mais au fond de moi j’imaginais que j’avais bien plus à perdre avant de me sentir bien. Mais je ne voulais pas mettre la barre du défi trop haute. Attention, je n’étais pas obnubilée par la perte de poids. Je voulais simplement une alimentation saine. Je ne suis pas influencée par ce que je vois sur Instagram ou autres réseaux, c’était hyper perso comme démarche. Quand je me suis reconnue, quand je suis rentrée dans mes anciens shorts et quand j’étais à nouveau excitée à l’idée de faire du shopping, j’ai su que j’avais atteint mon objectif et mon poids de forme.

Comment ?

Jai donc fait appel à Sarah, la diététicienne du programme power diet. Elle est basée dans le sud de la France, tous les rdv se font par téléphone, à distance (elle travaille pour les pertes de poids, les rééquilibrages alimentaires, les pathologies diverses, les sportifs de haut niveau…). À la suite du premier rdv j’ai écrit tout ce que je mangeais sur 3 jours et elle m’a créé sur mesure des menus types.

Je peux difficilement les partager avec vous car ils ont été pensés pour moi en fonction de ma taille, mon poids, mes activités sportives, mon sexe (et le fait que je mange peu de viande ou d’œufs).

Ça ressemble à quoi ?

Il n’y a pas de recettes. Ce sont des menus types à suivre jour après jour. Il y en a plusieurs pour varier dans les assiettes.

petit déjeuner : céréales, fruits et lait le matin par exemple ou porridge.

déjeuner : viande (ou poisson ou oeuf ou tofu), féculents, légumes et fruits.

diner : pareil le soir mais dans d’autres quantités

Et des collations (matin et après-midi) comme compotes, yaourts fruits frais, fruits à coques…

J’ai donc des menus avec des quantités suivant les types d’aliments et j’adapte tout ça avec mes recettes ou au resto. Maintenant j’ai les proportions en tête et je sais constituer mes assiettes sans peser.

C’était dur ?

Ce qui m’a aidé c’est que j’étais arrivée à bout. Je n’avais plus envie de trop gras, trop sucré, trop salé… j’étais même hyper impatiente de commencer et quand le chiffre sur votre balance descend forcément ça donne envie de tenir le cap. J’avais vraiment envie de changer d’hygiène de vie alors je m’y suis mise et je m’y suis tenue. La détermination est la clé, il n’y a pas de secret.

Le programme est bien fait je n’ai jamais eu faim. Je n’oublie pas de goûter par contre^^. Et avec les collations je n’arrive pas à table affamée et surtout je n’ai plus le craquage de 18h qui était fatal.

J’ai du apprendre à refaire mes courses, avoir toujours des légumes congelés à la maison, cuisiner, m’organiser… c’est une nouvelle hygiène de vie.

Cheat Meal

Une fois par semaine je craque. Mais plus le temps passe et plus la digestion est dure après mon cheat meal. Alors je me résonne dans les proportions. Un dessert après un burger c’est compliqiué^^ Et je choisis des produits sains ou des restaurants qui cuisinent frais.

Et l’alcool dans tout ça 

Pas facile de stopper l’alcool avec les copains, l’été… alors j’ai diminué au maximum (je ne vais pas mentir, je n’ai pas pu arrêter ou ne garder qu’un seul verre par semaine). J’évite les cocktails (trop sucrés), les sodas, je préfère le vin rouge (ou la bière) au vin blanc et je me dis que c’est mon petit plaisir à moi. Je ne craque pas sur des pâtisseries, du Nutella ou des croissants. J’ai gardé l’alcool 🙂 Mais il faut savoir que ça freine la perte de poids, à vous de voir ensuite.

+ je teste en ce moment un mois sans alcool. Je vous en parle très vite.

Le sport

Je faisais déjà du sport donc je n’ai rien changé. Mais avec 70% dans l’assiette et 30% à la salle, mes séances de sport habituelles payent enfin !

D’ailleurs depuis la rentrée, le programme power diet propose aussi un programme sportif que j’ai commencé il y a 3 semaines-1 mois. Tout est personnalisé en fonction de votre emploi du temps, objectifs… En déplacement je fais beaucoup de fitness et à Paris je suis toujours au CMG sporstclub et je varie avec des cours collectifs, du cardio, du renfo… On s’en reparle vite, je continue d’avancer dans ce programme mais vous pouvez me suivre tous les jours (repas et séances de sport) sur mon compte @BIENDANSMONSLIP.

Et maintenant ?

Je stabilise comme on dit. Ça ne change pas grand chose. Ce n’est pas un régime qu’on arrête, c’est une hygiène de vie que je compte bien conserver. Je peux ajouter des petits écarts : gâteaux (faits maison si possible), verres de vin… Le saviez-vous? Il faut 2 ans à son corps pour comprendre et retenir un nouveau poids.

Je pense que vous savez tout.  Vous pouvez contacter Sarah du programme power diet sur son site, tous les tarifs sont aussi en ligne. Et RDV chaque jour sur @BIENDANSMONSLIP.

MANGER HEALTHY EN VOYAGE (astuces pour trouver un restaurant équilibré)

En voyage, dans les pays et les villes qui le permettent en tout cas, j’essaie de manger équilibré. Voici mes 5 astuces pour trouver facilement un restaurant #healthy, si vous en cherchez-un.

Autre article, comment manger sainement aux USA ?

Tripadvisor

C’est cliché mais ça fonctionne toujours. Si vous êtes déjà sur place et que vous mourez de faim, il suffit d’orienter votre recherche « à proximité » et même de cocher « saine » par exemple.

Vous pouvez toujours ensuite vérifier les avis et les notes sur Facebook ou google.

Foursquare

On pense souvent à Tripadvisor mais Foursquare fonctionne aussi très bien. Sur le même principe de recherches, cette application propose souvent des adresses que l’on ne trouve pas sur Trip.

Autres applis

Safia avait partagé avec moi deux autres applis : happy cow qui propose des restaurants (autour de vous, partout dans le monde) vegans et végétariens et healthy guide qui ne fonctionne qu’à Paris, bientôt à Londres, Los Angeles, New York (mais à vous de trouver l’équivalent dans la ville où vous êtes) pour trouver un resto, un magasin bio, un cours de yoga, un marché, un hôtel, une salle de sport…

Valider via Instagram

Quand je trouve une adresse sur une de ces applis j’aime bien vérifier sur Instagram. Je cherche le compte Insta du restaurant, je regarde la carte (il y a souvent un site internet dans la bio avec le menu consultable) et je vérifie les prix et les plats du moment. Dans la barre de recherches Instagram je note aussi le nom du restaurant et je clique sur sa position. Ainsi je trouve toutes les photos qui se sont indiquées sur place. C’est souvent l’occasion de voir les vraies plats et non ceux préparés pour les photos officielles du restaurant. Et parfois des avis en légende.

Faire une recherche veggie 

Dernière astuce, chercher les restaurants végétariens sur Google par exemple. Même si vous ne l’êtes pas. « healthy restaurant london » ou « veggie restaurant new york ». « Salad bar » marche aussi^^ Et j’ajoute parfois le mot clef « blog » pour espérer tomber sur un article.

Sans faire de généralités, les restaurants végétariens proposent des recettes équilibrées, remplies de légumes et créatives.

Vous trouverez peut-être des chaînes, avec par exemple des buffets en self-service comme « Whole foods » qui sont super pour customiser son plat et donc équilibrer son assiette.

J’espère que ces astuces vous aideront, n’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire. Et rdv sur mon compte @biendansmonslip   pour plus de conseils, recettes…

HAUL COURSES, depuis mon rééquilibrage alimentaire

Je me rappelle parfaitement du jour où j’ai découvert mon premier HAUL COURSES sur Youtube. Je me suis vraiment demandée « mais où va le monde »? Et puis j’ai fini par en regarder de plus en plus et à me surprendre en train de noter des références, des idées… le format était top pour découvrir des produits et j’ai fait de super découvertes comme ça.

Samedi je suis rentrée à Paris après 2 mois dans le sud ouest et une matinée courses m’attendait. J’ai racheté tous mes essentiels et c’était l’occasion de vous filmer ça pour vous donner une large idée de mon alimentation. Vous le savez je n’ai pas toujours mangé comme ça. Mais depuis mon rééquilibrage alimentaire ces habitudes se sont installées. Je vous laisse découvrir tout ça en vidéo (mais aussi mon article « résolutions sportives de la rentrée« ).

Top Elise Chalmin et pantalon Zara