Browsing Tag

vlog

FESTIVAL DE CANNES AVEC MA MAMAN

Quand j’ai su que ma maman m’accompagnerait au Festival de Cannes je savais que j’allais filmer un vlog. Tout d’abord pour le souvenir mais aussi pour partager ce moment avec vous.

L’année dernière j’invitais 3 lectrices à vivre cette expérience avec moi et cette fois c’est avec ma maman que j’ai pu vivre tout ça…

L’Oréal Paris m’a invitée à Cannes avec Sandrea, Fadela, Salima, Elsa, Fatou, Ophélie et Anil. Et tous ensemble nous avons profité de chaque minute de ce programme incroyable.

Arrivée sur la plage du Martinez où L’Oréal Paris avait installé un studio vidéos et photos et une boutique ouverte au public pendant toute la durée du Festival.

Nous avons ainsi découvert les nouveautés 2018… vous êtes prêts ?

Le fond de teint Infaillible (qui était déjà canon) a été reformulé. La tenue est encore meilleure avec un résultat seconde peau. 26 teintes pour la France, sortie prévue en Juin 2018.

La palette Cherry mon chéri est déjà sortie. Je trouvais les nuances superbes et j’ai découvert que les fards pouvaient aussi s’utiliser en blushs, highlighters… elle sent la nectarine et la cerise et sa petite sœur (Berry much love) arrive en septembre avec des couleurs plus automnales.

Un nouveau mascara Unlimited débarque en Juillet. Sa formule rehausse les cils, je vous en reparle très vite!

Et enfin et pas des moindres : les Chocolats ! Des rouges à lèvres liquides à l’odeur chocolatée ! Incroyables… 12 teintes sortiront en juin. Trop hâte, j’ai testé une couleur foncée sur ma main qui en deux jours n’était pas complètement partie.

Après ces découvertes nous avons toutes ensemble tourné une vidéo LIVE à retrouver sur la page Facebook L’Oréal Paris ICI.

@claudiarevidat

@claudiarevidat

@claudiarevidat

Puis RDV dans ma chambre au Martinez avec Florence et Ludovic. Florence s’est occupée de mon make-up avec toutes les nouveautés L’Oréal (je lui ai dit de ne pas hésiter à utiliser Glow Mon Amour à fond^^) et Ludovic (coiffeur pour Dessange) m’a coiffée.

Avec cette robe je savais que je voulais un chignon et avoir les cheveux bien relevés.

Cette année je n’ai pas d’image de la montée des marches. Les téléphones, appareils photos, selfie… sont désormais interdits sur le tapis rouge.

@chaima_photographie

@chaima_photographie

@claudiarevidat

Avant de diner nous avons assisté au Worth It Show. L’émission quotidienne de L’Oréal Paris, en live chaque soir pendant le festival. C’était génial de se retrouver dans le public. Replay par ICI.

Ma maman m’a rejointe juste après. Pile à temps pour manger ensemble.

@chaima_photographie

Nous avons ensuite diné au Baoli (c’était délicieux, la déco est incroyable et quelle ambiance!) et nous avons terminé la soirée chez Magnum, sur la plage.

Le lendemain matin j’ai tourné une vidéo pour L’Oréal Paris avec Sandrea autour de la collection Wake Up and Glow. Tournage dans ma chambre mais aussi sur la plage avec Aria pour un cours de yoga au soleil. J’ai hâte de découvrir le résultat de cette vidéo.

Après un déjeuner sur la croisette il a fallu tous se dire au revoir. Merci à toute la team L’Oréal et de très gros bisous à tous les influenceurs qui étaient là !

Avec ma maman nous avons rejoint la Villa Saint Georges. Un incroyable endroit dans les hauteurs de Cannes… je vous laisse découvrir ça dans le Vlog. L’endroit avait été privatisé par la marque Identik, qui nous a accueillies et nous avons été invitées par Pandora.

@noemiebruphg

Durant l’après-midi nous avons choisi nos bijoux pour la montée des marches. C’était l’occasion de découvrir pleins de nouveautés, notamment pour la fête des mères. Mais aussi la toute première collection plaquée or de Pandora. J’ai craqué sur des bo asymétriques (une abeille et un petit cœur), une accumulation de bagues (en plaqué or justement : ici, ici et ) et un bracelet avec un charm.

Nous avons toutes les deux été maquillées et coiffées pour notre soirée. Je vous laisse découvrir les photos shootées juste après…

@noemiebruphg

@noemiebruphg

@noemiebruphg

@noemiebruphg

@noemiebruphg

Combi bustier Asos, Veste Meisïe (2017) et sandales Jonak

Diner à l’Hôtel Majestic Barrière à La petite maison de Nicole. Je ne peux que vous conseiller cet endroit… nous nous sommes régalées.

C’était ensuite l’heure de monter les marches mythiques du Palais des festival (qui se trouve en face de l’hôtel). Ma mère était si émue de fouler ces marches. J’ai filmé ce que j’ai pu pour garder ce beau souvenir.

Nous avons vu un film de Yoon Jong-bin : GongJak. Il sortira prochainement sous le nom de The Spy Gone North. Un film d’espionnage dans les années 90. Un agent Sud-coréen est engagé par les services pour espionner le programme nucléaire de la Corée du Nord. On retrouve tous les codes des vieux films d’espionnages, l’atmosphère du film est incroyable.

C’est avec ce film que nous avons terminé notre journée magique ma maman et moi. Nous avons quitté Cannes le lendemain (hier donc) et nous sommes encore sur notre petit nuage. Je voulais vous remercier, car c’est grâce à vous si je peux vivre des choses pareilles. Et je suis enchantée d’avoir pu faire vivre ça à ma maman. Je vous laisse découvrir le Vlog…
MERCI

LOS ANGELES (restaurants, Universal Studios, quoi faire?)

Avec Nicolas nous avons organisé un voyage en Californie en Mars pour shooter une campagne à Los Angeles. On a vraiment hâte de vous dévoiler tout ça…

C’était la première fois à LA pour lui alors nous avons décidé de rester sur place un peu plus que nécessaire et de visiter une partie du sud de la Californie : Palm Springs, Joshua Tree et San Diego (article et vlog à venir).

Retrouvez ICI mes anciens articles à Los Angeles.

Nous avons voyagé sur Air France. Paris>Los Angeles à l’aller et San Diego<Paris (via Detroit) au retour. Nous avons eu de la chance il n’y avait pas beaucoup de différence en ne rentrant pas depuis le même aéroport.
Nous avons testé la classe éco + à l’aller et sur un A380 la différence de prix vaut vraiment le coup comparée à la classe éco. Plus de place, des écrans plus grands et de supers repas. Sur 12h de vol c’était vraiment appréciable.

Pour ce séjour nous avons loué une voiture via Europcar. Nico a choisi la voiture, une mustang. Et finalement une Chevrolet Camaro nous attendait à côté de l’aéroport. Parfait pour 2 et même nos 2 grosses valises et nos 2 petites valises par contre je vous déconseille le modèle pour 4. Dès qu’il faisait assez beau nous avons roulé décapoté. Quel bonheur.

Nous avons opté pour l’assurance complète (très utile) et une machine pour les péages. On nous avait expliqué que nous passerions par plusieurs péages sur notre itinéraire mais finalement, aucun à l’horizon. Vérifiez avant de prendre cette option.

Prenez aussi absolument un GPS. C’est indispensable à LA et pour un road trip. Des navettes sont disponibles gratuitement de l’aéroport aux bureaux Europcar. C’est pratique et du coup très simple.

La première chose que nous avons faite après avoir récupéré la voiture est de nous installer dans notre Airbnb. Nous avions choisi le quartier de West Hollywood, très cool, central et avec beaucoup d’adresses très sympa à proximité. Voici le lien de notre appartement Airbnb.

Et -15€ sur votre première réservation en créant votre contre via ce lien.

L’appartement n’était pas des plus lumineux mais avec un salon/cuisine, un grand balcon/terrasse, une chambre et une salle de bain. Super chouette, avec le wifi, une salle de sport, une piscine et une place de parking. Je vous conseille de chercher votre Airbnb avec une place de parking, indispensable si vous louez une voiture.

Dans le quartier on a pu découvrir très simplement :

LACMA

Rodeo drive, traversé en voiture

Lunettes Pull and Bear, robe Mango et pull And Other stories

Melrose Avenue (sur laquelle vous trouverez la boutique Dash, le Urth Caffé, Urban Outfitters… et le Carrera Cafe où il est possible de dessiner ce que vous souhaitez sur la mousse!).

Beverley Hills, quartier connu pour ses rues longées de hauts palmiers.

The grove (un super lieu, piéton avec une tonne de boutiques dont le pop up store Sezane en ce moment). Passez dans le grand magasin de poupées American Girl Place Los Angeles c’est incroyable.

Pour nos petits dej à la maison et certains dîners nous avons fait nos courses chez Whole food. Il y en a partout dans Los Angeles et aux États Unis. Un supermarché avec principalement des produits organics et surtout des buffets pour se créer des plats, des salades à emporter.

Tenue Nike

Runyon Canyon Park
Tout près de West Hollywood (au 2000 N Fuller Avenue) il est possible de démarrer une randonnée. Vous pouvez vous y rendre à pied ou en voiture.

Ensuite deux itinéraires au choix : un parcours plus court mais plus sportif et un second plus long mais plus facile. Nous avons emprunté les deux. Le plus sportif pour grimper et l’autre pour redescendre. Vous en avez pour une bonne heure en tout. Pensez à des chaussures confortables.

Veste Claudie Pierlot et collier Louyetu

Abbot kinney boulevard
Un endroit que j’adore à Los Angeles : Abbot Kinney. Un boulevard très agréable à pied avec des boutiques, des restaurants, des bars… des lieux tous plus beaux et agréables les uns que les autres.

Je vous conseille Gjelina (restaurant très célèbre, pensez à réserver), The Butcher’s daughter (restaurant vegetarien), Salt & Straw (des glaces tellement originales), Heavenly couture (fringues très cools et pas chères), la papeterie Burro, Green leaf
Un restaurant qui propose des salades, des burgers, des cocktails… j’ai adoré créer ma propose salade et la terrasse couverte.

Veste Claudie Pierlot, robe Forever21, sandales Asos, sac Balzac et lunettes Jimmy Fairly

À pied toujours, vous pouvez rejoindre Venice beach. Baladez-vous au bord de la plage, près du skate parc, louez des vélos pour rejoindre Santa Barbara Pier et sa fête foraine… Nous avons fait un tour de roue, la vue est magique si il fait beau (10$).

Surtout ne loupez pas les canaux de Venice. Un petit quartier irréel, des maisons au bord de l’eau, c’est si agréable de s’y promener.

Veste Claudie Pierlot, chemise Grace and Mila (collection acutelle), ceinture Esprit, pantalon H&M, sandales Asos et boucles And Other Stories. 

Maillot Girls in paris

Malibu
En voiture vous pouvez rejoindre Malibu. Nous y sommes allés un dimanche midi pour déjeuner au Malibu Farm. Le restaurant sur le ponton de Malibu où il est possible de bruncher, déjeuner, prendre un verre, dîner… le week-end attendez-vous à un peu d’attente mais comme nous n’étions que deux nous avons été installés rapidement. La terrasse avec vue sur la mer est très agréable. Des tacos, un verre de rosé… un super moment.
Le menu est consultable par ici, on y mange des plats gourmands et sains. On s’est baladés sur le ponton, sur la plage…

Dans notre quartier on a adoré aussi les restaurants :

Mama Shelter
Je ne pensais pas tester un jour le Mama Shelter de LA. Mais on m’a chaleureusement recommandé cette adresse française. De plus, c’était l’occasion de tester les « impossible » bolognaises.
La carte du Mama propose aussi le « impossible » burger. « impossible » est une alternative à la viande, une texture et une recette brevetée. La prochaine fois je testerai le « impossible » burger, il paraît que c’est bluffant. En tout cas c’était le cas avec les bolognaises, fabuleuses. Avec une bière pour la Saint Patrick ! Super dîner.

Mel’s Diner
Pour notre shooting nous avons déjeuné chez Mel’s. Un diner typiquement américain, tout y est ! Une véritable institution.
Je vous conseille de prendre un milkshake. Je suis personnellement team banana peanut butter.
Vous pouvez déguster un burger, un grill cheese, une salade…
Le restaurant Mel’s près du Walk of fame est moins sympa que celui-ci, sur Sunset Boulevard.

Tender greens
Une cantine, idéale pour le midi et déjeuner en terrasse un plat frais et pas trop cher. Légumes, soupes, viandes grillées…
Vous en trouverez plusieurs à Los Angeles.

Ramen
Si vous aussi êtes fans de ramens je vous conseille Chibiscus. Une adresse qui ne paie pas de mine mais vous êtes sûrs de vous régaler !
Ramen 7361 Sunset Blvd, Los Angeles, CA 90046, États-Unis

Et on a aussi moins aimé :

Catch LA
Tout le monde ne parle que de Catch LA. Un endroit très tendance pour bruncher mais aussi dîner. Nous n’avons pas vraiment apprécié.
La réservation en ligne n’a pas fonctionné. Ils ont été chouettes et nous ont trouvé une table mais les cocktails en patientant nous ont coûté 50$ pour 2. Les bloody mary étaient trop épicés et préparés avec un mix.
Le restaurant est bruyant et la note salée. 100$ pour 2 petits plats, 2 accompagnements et un verre de vin. + 50$ de cocktails donc.
Par contre on s’est régalés. Les viandes étaient délicieuses.
Si vous allez dîner, le serveur vous conseillera 3-4 plats par personne. 2 nous ont suffit pour nous.

Studios Universal
Le jour le plus pluvieux de notre séjour nous avons décidé de passer la journée aux Studios Universal (prochaine fois ça sera DisneyLand!!!). On a acheté un poncho à l’arrivée et tout s’est bien passé, dans un parc sans trop de monde. Parfait!
Même conseil que la dernier fois (mon article et Vlog de 2015 ici), n’hésitez pas à vous garer dans le parking le plus éloigné. 25$ la journée, il n’est qu’à quelques minutes à pied et c’est le moins cher.
Nous avons acheté des tickets « express » sur place. Ils coutent 10$ de plus sur place que sur internet. Mais au moment de payer il a suffit de le souligner pour bénéficier des prix en ligne.
Les billets express sont plus chers mais vous n’attendez jamais et pour aucune attraction. C’était vraiment cool!

J’ai découvert tellement de nouvelles attractions construites en 3 ans : le monde de Harry Potter et ses 3 attractions, Transformers et Walking Dead. Les 2 attractions 3D Harry Potter et Transformers sont à couper le souffle. Une vraie performance technique. Par contre j’étais terrorisée dans le parcours The Walking Dead. Je pensais découvrir une attraction 3D (comme beaucoup d’autres dans le parc) mais tout se fait à pied, évoluant parmi les zombies. De vrais acteurs, déguisés et maquillés qui jouent trop bien leurs rôles. Nous étions devant avec Nicolas. Pipi culotte!

Arrivés le vendredi midi nous avons quitté jeudi matin Los Angeles pour Palm Springs. Je vous retrouve très vite pour un article et un Vlog sur la suite de notre road trip.

Vous pouvez retrouver mes articles/vlogs par ici sur

Las Vegas

Les Parcs Nationaux

San Diego

San Francisco

New York

Comment organiser son road trip aux USA

et tous mes articles sur les États Unis (Washington, Savannah, Baltimore, Richmond…).

Dans les coulisses du ETAM LIVE SHOW avec notre SQUAD

ETAM a proposé à Kenza, Camille, Amelie et moi de créer une team, un Etam squad sur les mois à venir. Ça a commencé fort pour nous 4 avec la visite des ateliers Etam il y a deux semaines. Vous le savez, j’adore découvrir les coulisses d’une marque, le cœur de la création. Les équipes étaient toutes concentrées sur le défilé et j’ai trouvé fascinant de vivre cette émulsion.

Mardi avait lieu le ETAM LIVE SHOW aux Beaux-arts de Paris. Un défilé qui a dévoilé les prochaines collections mixées à des performances live : La Femme, Anne-Marie, NTM, Charli XCX…

Gros coup de cœur pour les modèles sexy sportswear avec les larges élastiques. Cette année les inspirations étaient sport, sexy, japonaise, « queen of the pop » et rétro. La marque a 100 ans et continue d’évoluer pour plaire à la femme libérée, qui ose !

La soirée s’est terminée avec un after show, un festival : food trucks, concerts… Supers moments avec le Squad. De jolies surprises nous attendent et vous attendent les prochains mois. Restez connectées…

Je porte un ensemble de pyjama ETAM, une brassière ETAM, un sac The Kooples et des plateforme Jonak

Article et Vlog en partenariat avec ETAM

SUMMER VLOG #1 : JE DÉCOUVRE MA COLLECTION EN LIVE

Juillet et Août… deux mois que je vais passer au Pays Basque avec mes proches. J’ai hâte, j’attends l’été comme une ado après le brevet cette année^^

J’ai envie de faire plus de Vlogs, sur un ou plusieurs jours quand j’aurai de chouettes choses à vous raconter. Partager une bonne adresse, vous faire découvrir un joli coin du Pays Basque, vous embarquer dans mes vacances quoi. Vous en dites quoi?

Je commence avec la pool party que Noholita a organisé à Cannes. L’occasion de nous présenter sa collection avec Mon Petit Bikini.

J’ai passé les deux jours suivant à Port Aventura près de Barcelone. Je ne connaissais pas encore ce parc d’attractions et j’ai adoré (je vous ferai peut-être un article dédié).

Et enfin j’ai rejoint les copines à Saint-Jean-de-luz pour les fêtes. Des années que je ne m’étais pas habillée en rouge et noir.

J’ai découvert ma collection 64 terminée en Live dans ce Vlog et j’ai commencé à shooter les pièces à Biarritz avec Cecilia. Je vous reparle très vite de la sortie et du lancement (une soirée au Pays Basque à venir…).

VLOG : aventure solidaire au Cambodge

Un petit mot à propos de Double Sens. L’agence avec laquelle nous sommes partis Romain, 11 voyageurs et moi. Double Sens propose 12 destinations dans le monde (bientôt 13), des voyages solidaires*. Pour notre part il s’agissait de 2 semaines au Cambodge dont 7 jours sur une île du Mékong avec 6 nuits chez l’habitant. Sur place l’idée est de participer à une mission locale en totale immersion. Nous avons ainsi fabriqué deux cuves de récupération d’eau de pluie et un potager pour deux familles. Le coût du voyage (toutes les infos sont sur le site) couvre les vols, l’hébergement, les repas, le matériel de la mission et même davantage. En effet les besoins de s’arrêtent pas là et même une fois partis nous contribuions à d’autres projets.

La partie touristique, elle, est organisée autour d’excursions toujours dans le respect du tourisme durable.

*Des voyages dans le respect du développement durable où les échanges et rencontres sont privilégiés.

Voici le carnet de bord que j’ai tenu sur place ainsi qu’un Vlog et des photos :

Après 11h de vol (avec la compagnie Air France) nous sommes enfin arrivés à Bangkok. Un bus nous attendait pour rejoindre la frontière. C’est à pied que la traversée s’est faite avec un passage aux douanes (un Visa est nécessaire).

Le bus nous attendait de l’autre côté, au Cambodge donc, pour reprendre la route direction Siem Reap.

Nous avons dîné près du marché de nuit. L’occasion de déguster la cuisine locale : RIZ, soupe de poisson, légumes croquants, viande en sauce et fruits. Plus ou moins ce que nous avons mangé chaque jour durant les 2 semaines.

Après le petit déjeuner, les tucks tucks nous attendaient pour rejoindre les temples. Nous avions une guide charmante qui nous a fait visiter Angkor wat, Ta Phron et Angkor Tom.

J’ai bien sûr adoré le temple d’Angkor War mais j’ai surtout été fascinée par Ta Phron où la nature a repris ses droits sur les temples.

Un autre coup de cœur de la journée, phare circus.

Un petit cirque (formateur) qui propose un spectacle poétique racontant l’histoire du Cambodge.

Bugs caféune super adresses tenue par un bordelais au coeur de Siem Reap pour déguster des insectes cuisinés.

Fin de soirée dans les rues de Siem Reap. Au programme : pub street, une rue de bars, des cocktails et des salons de massages…

La musique est forte, tout le monde danse. J’ai beaucoup aimé cette ambiance.

9h de bus nous attendaient le lendemain pour le rejoindre la campagne cambodgienne. La ville de Sen Monorom pour être exacte, dans le Mondulkiri.

Sur la route, déjeuner chez Smile à Kampong cham. Ce restaurant est une formation pour tous ceux qui y travaillent. Les serveurs et cuisiniers espèrent un jour ouvrir leur restaurant.

Je vous conseille cette adresse si vous passez par Kampong Cham. Et n’oubliez pas de passer sur le pont en Bambou.

Arrivés pour l’heure du dîner, direction Hangout. Toujours du riz, des nouilles, de la soupe de poisson, des légumes, du poulet et tout était très savoureux.

Pour les deux nuits suivantes nous avons séjourné dans un lodge. Des cabanes sur pilotis. La première nuit a été très difficile pour moi. Trouver le sommeil dans le noir complet, avec les bruits des animaux, des insectes, du vent… même sous ma moustiquaire je n’étais pas rassurée du tout. Saleté d’angoisses incontrôlables et insensées. Mais ma maman m’a rassuré « Nous avons une capacité d’adaptation incroyable tu vas voir tu vas te surprendre ».

Après une petite nuit donc, trek en forêt dans la réserve Ci Bunong.

Nous avons eu de la chance en tombant sur des éléphants. Quel incroyable animal. Ils sont ici en réinsertion dans cette réserve naturelle, protégés par WWF.

Pause déjeuner au bord de l’eau et BBQ. Nous avions transporté de la viande, du poisson, des légumes et du riz bien sûr^^

Tout a été cuit sur place par nos guides grâce à des brochettes de bambou.

Avant de repartir les éléphants nous ont rejoint et se sont baignés devant nous. Quel spectacle de les voir habillement plonger dans l’eau.

Et pour tout vous dire la seconde nuit dans le lodge a été vraiment meilleure. Je me suis étonnée. J’avais passé la journée dans la nature sans me faire tuer haha et je commençais peut être à m’y faire…

5h de bus avant de rejoindre Sambor.

Nous avons fait 1h de pirogues avant de rejoindre l’île de Koh Phdao. Il était 18h, nous étions donc dans le noir complet. Le chef du village nous a accueilli sur la plage et un dîner nous a été servi. C’est autour de cette table, à l’abri de la chaleur, à l’entrée du village, que nous nous sommes retrouvés pour tous les repas cette semaine-là.

Est venu ensuite le temps de rencontrer notre famille. 5 minutes de vélo dans le noir pour découvrir notre nouvelle maison. Un adorable couple nous attendait et nous avez préparé un espace pour dormir, sous des moustiquaires (dieu merci). Un vrai rêve d’enfant, une cabane cosy.

La maison (comme toutes les autres) étaient sur pilotis avec en dessous des animaux et les sanitaires.

L’agence Double sens n’en était pas à sa première mission sur cette île. Notre famille disposait déjà de deux cuves, d’un toilette turque, d’une petite douche, d’un poulailler et d’une porcherie.

Je me suis endormie comme un bébé, protégée par cette timide famille et accueillie les bras ouverts.

Le lendemain j’ai été réveillée à 5h. La vie s’éveille avec le lever du soleil. J’ai pu visiter la maison et surtout découvrir les environs. Je me sentais bien…

Après un bon petit dej (oui je commençais à manger des pâtes au réveil) la mission a pu commencer. Une famille en pleine construction de leur maison avait besoin de deux cuves de récupérations d’eau de pluie pour eux et leurs 4 enfants.

Pendant deux jours (le matin et en fin d’après midi, à cause de la chaleur) nous avons construit les fondations et créé les citernes en béton. Et le temps supplémentaire a été utilisé pour créer un potager.

L’agence Double Sens a formé sur place un chef de chantier qui supervise toutes les missions depuis 2013.

Quand nous n’étions pas en train de travailler nous avons rencontré un ancien du village, visité la maison de l’esprit de Koh Phdao et découvert des métiers artisanaux comme le tissage de panier. Que des gens qui étaient ravies de partager leur passion et répondre à nos questions. Et elles étaient nombreuses, leur quotidien nous intriguait tellement.

Notre mascotte <3

À la moitié de la semaine nous avons passé une matinée sur la côte. Visite du marché de Sambor (achat de tissus, d’encens ou encore d’un pyjama^^) et visite du temple aux 100 piliers et de son centre de protection des tortues du Mékong.

Nous avons aussi navigué sur le Mékong (dans lequel nous nous sommes baignés) à la découverte des dauphins d’eau douce, dégusté des pâtisseries locales et surtout nous avons cuisiné avec notre famille pour déjeuner tous ensemble.

Nous avons été si chanceux d’être accueillis par cette famille. Les cambodgiens sont très discrets, presque timides. Malgré ça ils nous ont ouvert leur maison, nous avons dormi avec eux, dans la même pièce et nous avons partagé leur quotidien si différent du notre. Ils nous ont remercié pour notre temps, pour cette mission mais je les remercie pour cette leçon, cette expérience. De la simplicité, beaucoup de sourire et une vie au rythme du soleil et du chant du coq.

Bénie par les bonzes.

Il nous aura fallu une journée de bus pour rejoindre Sihanoukville. Nous avons dormi sur place pour prendre le bateau le lendemain matin. C’est sur la plage que le séjour s’est terminé. Deux jours à Koh Rong avant de rentrer en France (avec une nuit à Bangkok pour ceux qui me suivent sur Snapchat).

Toutes les ambiances sont possibles à Koh Rong. J’étais heureuse de ne pas être dans la partie trop touristique et fêtarde. Des cabanes sur pilotis au bord de l’eau, les repas les pieds dans le sable et de beaux coucher de soleil… Nous avons eu le temps de nous baigner (beaucoup et les coups de soleil parlent pour moi), de faire du bateau pour plonger. Je vous conseille la sortie de nuit pour nager avec les planctons phosphorescents. Et de vous faire masser avec le bruit des vagues à l’ombre des arbres sur la plage.

Deux semaines, un programme sur mesure, varié, sans qu’un jour ne se ressemble mais toujours dans la volonté d’un tourisme durable, en dehors des sentiers battus et dans l’échange et le partage avec les habitants de ce superbe pays.

J »aimerais sincèrement vous conseiller de tester au moins un fois dans votre vie cette manière de voyager et découvrir (ou redécouvrir) un pays. Double sens organise des circuits en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud. Allez jeter un coup d’œil sur le site : le Pérou, la Mongolie, le Sri Lanka, le Bénin… Et pour vous tenir au courant : la page Facebook de Double Sens.

Vous pouvez partir seul, à deux, former un groupe ou encore vous ajouter à un groupe. Je ne connaissais personne à part mon Romain. Nous sommes partis avec 11 inconnus et nous sommes revenus avec 11 amis. De (très) belles rencontres, une expérience qui rapproche, qui crée des liens uniques et des souvenirs gravés à jamais.

J’ai aimé me faire bousculer, apprendre à construire une énergie de groupe, aller au bout d’un projet, dormir chez l’habitant, échanger avec ma famille d’accueil, ne jamais me sentir comme une touriste mais plutôt comme une respectueuse exploratrice et surtout avec pu partager tout ça avec vous. En vous souhaitant de tout mon cœur de tenter un jour cette expérience humaine et inoubliable.

J’embrasse fort Clémentine, Roxane, David, Jim, Ula, Laurent, Lucas, Widad, Aïcha, Caro, petit Romain et je remercie très fort Gwen et Vibol.

*Dans mon sac à dos (et non une valise)* 

De la crème solaire, de l’anti moustique, pas de maquillage (il fait bien trop chaud), un sac à viande, une serviette, des lingettes, des chaussures de marche, une tenue qui recouvre épaules et genoux, des tonges pour la douche, du shampoing sec, du savon, un coupe ongle, des gâteaux (quand le riz ça suffit), une batterie externe, une écharpe et un sweat pour dormir et dans les bus climatisés, une gourde, une lampe frontale, un sac à dos et un dictionnaire Kmer/Français.