Browsing Tag

bien dans mon slip

SOUTENIR QUELQU’UN DANS SON PROGRAMME, RÉGIME, RÉÉQUILIBRAGE ALIMENTAIRE…

Sur mon compte Bien dans mon slip j’adore faire des LIVE avec vous car vos questions m’inspirent des articles ou des posts Instagram!

Ce week-end on m’a ainsi demandé « comment soutenir sa petite amie pendant son rééquilibrage alimentaire? ». J’ai trouvé que c’était une super idée d’article pour aider une personne pendant un régime, un rééquilibrage alimentaire, que vous soyez sa collègue, son amoureux, sa famille, des amies…

Si elle suit un régime, un programme, elle vient de changer radicalement ses habitudes. Pas évident au quotidien… Voici quelques conseils pour l’aider dans sa démarche !

L’inviter au restaurant

Proposez-lui de l’amener dîner dehors. Elle peut se le permettre sans soucis si vous choisissez bien le restaurant. Vous pouvez opter pour son restaurant préféré si elle a décidé de se faire plaisir ce soir-là (#cheatmeal) et sinon cherchez un restaurant « healthy », équilibré… voici mes astuces pour trouver un restaurant sain et je vous donne rdv ICI pour quelques adresses sur Paris !

Cuisiner

Vous pouvez aussi cuisiner à la maison. Cherchez une recette sur internet, reproduisez un plat qu’elle adore, inspirez-vous sur Instagram (sur mon compte @biendansmonslip par exemple^^), Pinterest, Youtube (ici ma vidéo « une journée dans mon assiette » avec pleins d’idées).

Essayer de manger comme elle

Je sais que les chéris (ou même les potes hein) ne sont pas toujours prêts à changer leurs habitudes. La charcuterie, la baguette de pain/repas, les pâtisseries, le sucre… mais quelques fois par semaine je suis sûre que vous pouvez faire l’effort de soutenir votre moitié en partageant un repas avec elle (même si vous devez rajouter de la sauce bbq sur les nuggets vegan). Vous vous rattraperez demain^^ Promis personne n’est mort d’un manque de frites.

Soyez curieux

Je ne parle pas pour tout le monde mais je reçois beaucoup de messages se plaignant du manque de curiosité de leur entourage. Et si vous testiez vous aussi le fauxmage, une alternative à la viande, la courge spaghetti, les coquillettes complètes, les pâtes au sarrasin… de belles surprises vous attendent je vous le promets et le tofu n’est pas un gros mot !

Ne pas la laisser craquer

Si elle a discuté avec vous de son programme, de son régime… vous devez savoir qu’elle a le droit à des écarts, à des plaisirs. Si ce soir elle a décidé de manger un peu de chocolat noir, laissez-la le déguster, vous y avez le droit aussi hihi. Par contre si vous sentez qu’on parle d’un craquage Pepitos à 19h n’hésitez pas à la soutenir. Votre aide sera précieuse.
Changez-lui les idées, on se sert un thé chaud, on dévore un fruit, on se concentre sur autre chose et on peut même commencer à cuisiner le diner!

Ne la faites pas culpabiliser

Par contre, il est important ne pas la faire culpabiliser. De l’aider, de la soutenir sans culpabilité. Si elle a craqué, elle a craqué.

Lui faire des compliments

Retrouver son poids de forme, perdre les kilos qui nous ennuient, est un aventure très personnelle. Seule la personne peut apprendre à s’aimer à nouveau, peut faire la paix avec son corps (changé ou non). Mais les compliments des personnes qui nous sont proches aident aussi. Si vous remarquez une perte de poids, si vous soulignez que ce pantalon lui va vraiment bien… ce sont des phrases qui aideront la personne dans son processus.

La soutenir quand elle cherche du réconfort

Essayez d’être à l’écoute et d’identifier les moments où elle cherche du soutien. « Tu te souviens de ce pantalon? Je ne rentrais pas dedans l’hiver dernier », « c’est la robe que je portais à noël il y a 2 ans. Elle me va bien mieux non? », « Jamais j’aurais imaginé porter un deux pièces avec ce type de motifs! »… si vous sentez que la personne cherche une approbation, foncez dans son sens!

Un petit cadeau?

Si vous avez envie de lui faire un cadeau, pourquoi ne pas lui offrir un legging? une brassière? un ustensile ou un appareil de cuisine? un livre de recettes ?

Du sport en duo

Et même une séance de sport à deux. Proposez à votre collègue de faire du sport avec elle, invitez votre amoureuse à courir ensemble, votre amie pourrait apprécier une randonnée ce week-end…

N’hésitez pas à compléter cet article en commentaire! Qu’aimez-vous entendre, qu’aimeriez-vous d’avantage entendre??

MA PERTE DE POIDS (-8 KG AVEC LE PROGRAMME POWER DIET)

Dans cette vidéo j’aimerais partager avec vous mon aventure avec le programme power diet. Je vous avais expliqué au tout début, en mars, en quoi il consistait. Aujourd’hui, après 9 mois je suis en stabilisation et j’ai perdu 8kg.

Pourquoi ?

Ado et jeune adulte j’ai toujours été plutôt mince. Il a fallu que je passe la barre des 25 ans pour que mon métabolisme soit beaucoup moins facile. Couplé avec mon style de vie : restaurants, apéros, soirées, buffets… j’ai pris du poids. J’avais décidé de ne pas dépasser 60kg (les chiffres et moi…) et je suis pourtant allée jusqu’à plus de 62kg. Comme si il avait fallu que je pousse le truc au maximum. Et je suis arrivée un jour à me dégoûter du gras, du sucre… et j’ai entrepris le programme power diet. Je sentais que ma nourriture ne me convenait plus du tout.

J’ai donc voulu reprendre mon alimentation en main. Pour qu’elle soit équilibrée et saine.

J’ai décidé de me faire aider d’une diététicienne. Pas du tout pour être au régime mais clairement pour réapprendre à manger, dans les bonnes quantités et au bon moment.

Maintenant que j’ai réappris tout ça je me rends compte que j’avais tout faux même quand je croyais faire attention et je trouve même ça fou qu’on ne nous apprenne pas davantage à manger équilibré à l’école, plus jeune.

Objectif ?

Je faisais donc 62kg mais je ne savais pas combien je voulais perdre. Au hasard pour faire un compte rond j’ai répondu 55kg à ma diététicienne. Et donc 7kg à perdre. Mais au fond de moi j’imaginais que j’avais bien plus à perdre avant de me sentir bien. Mais je ne voulais pas mettre la barre du défi trop haute. Attention, je n’étais pas obnubilée par la perte de poids. Je voulais simplement une alimentation saine. Je ne suis pas influencée par ce que je vois sur Instagram ou autres réseaux, c’était hyper perso comme démarche. Quand je me suis reconnue, quand je suis rentrée dans mes anciens shorts et quand j’étais à nouveau excitée à l’idée de faire du shopping, j’ai su que j’avais atteint mon objectif et mon poids de forme.

Comment ?

Jai donc fait appel à Sarah, la diététicienne du programme power diet. Elle est basée dans le sud de la France, tous les rdv se font par téléphone, à distance (elle travaille pour les pertes de poids, les rééquilibrages alimentaires, les pathologies diverses, les sportifs de haut niveau…). À la suite du premier rdv j’ai écrit tout ce que je mangeais sur 3 jours et elle m’a créé sur mesure des menus types.

Je peux difficilement les partager avec vous car ils ont été pensés pour moi en fonction de ma taille, mon poids, mes activités sportives, mon sexe (et le fait que je mange peu de viande ou d’œufs).

Ça ressemble à quoi ?

Il n’y a pas de recettes. Ce sont des menus types à suivre jour après jour. Il y en a plusieurs pour varier dans les assiettes.

petit déjeuner : céréales, fruits et lait le matin par exemple ou porridge.

déjeuner : viande (ou poisson ou oeuf ou tofu), féculents, légumes et fruits.

diner : pareil le soir mais dans d’autres quantités

Et des collations (matin et après-midi) comme compotes, yaourts fruits frais, fruits à coques…

J’ai donc des menus avec des quantités suivant les types d’aliments et j’adapte tout ça avec mes recettes ou au resto. Maintenant j’ai les proportions en tête et je sais constituer mes assiettes sans peser.

C’était dur ?

Ce qui m’a aidé c’est que j’étais arrivée à bout. Je n’avais plus envie de trop gras, trop sucré, trop salé… j’étais même hyper impatiente de commencer et quand le chiffre sur votre balance descend forcément ça donne envie de tenir le cap. J’avais vraiment envie de changer d’hygiène de vie alors je m’y suis mise et je m’y suis tenue. La détermination est la clé, il n’y a pas de secret.

Le programme est bien fait je n’ai jamais eu faim. Je n’oublie pas de goûter par contre^^. Et avec les collations je n’arrive pas à table affamée et surtout je n’ai plus le craquage de 18h qui était fatal.

J’ai du apprendre à refaire mes courses, avoir toujours des légumes congelés à la maison, cuisiner, m’organiser… c’est une nouvelle hygiène de vie.

Cheat Meal

Une fois par semaine je craque. Mais plus le temps passe et plus la digestion est dure après mon cheat meal. Alors je me résonne dans les proportions. Un dessert après un burger c’est compliqiué^^ Et je choisis des produits sains ou des restaurants qui cuisinent frais.

Et l’alcool dans tout ça 

Pas facile de stopper l’alcool avec les copains, l’été… alors j’ai diminué au maximum (je ne vais pas mentir, je n’ai pas pu arrêter ou ne garder qu’un seul verre par semaine). J’évite les cocktails (trop sucrés), les sodas, je préfère le vin rouge (ou la bière) au vin blanc et je me dis que c’est mon petit plaisir à moi. Je ne craque pas sur des pâtisseries, du Nutella ou des croissants. J’ai gardé l’alcool 🙂 Mais il faut savoir que ça freine la perte de poids, à vous de voir ensuite.

+ je teste en ce moment un mois sans alcool. Je vous en parle très vite.

Le sport

Je faisais déjà du sport donc je n’ai rien changé. Mais avec 70% dans l’assiette et 30% à la salle, mes séances de sport habituelles payent enfin !

D’ailleurs depuis la rentrée, le programme power diet propose aussi un programme sportif que j’ai commencé il y a 3 semaines-1 mois. Tout est personnalisé en fonction de votre emploi du temps, objectifs… En déplacement je fais beaucoup de fitness et à Paris je suis toujours au CMG sporstclub et je varie avec des cours collectifs, du cardio, du renfo… On s’en reparle vite, je continue d’avancer dans ce programme mais vous pouvez me suivre tous les jours (repas et séances de sport) sur mon compte @BIENDANSMONSLIP.

Et maintenant ?

Je stabilise comme on dit. Ça ne change pas grand chose. Ce n’est pas un régime qu’on arrête, c’est une hygiène de vie que je compte bien conserver. Je peux ajouter des petits écarts : gâteaux (faits maison si possible), verres de vin… Le saviez-vous? Il faut 2 ans à son corps pour comprendre et retenir un nouveau poids.

Je pense que vous savez tout.  Vous pouvez contacter Sarah du programme power diet sur son site, tous les tarifs sont aussi en ligne. Et RDV chaque jour sur @BIENDANSMONSLIP.

PETIT DEJ ÉQUILIBRÉ : pancakes

Ce matin, pancakes. Oui oui, ils sont bien dans mon programme de rééquilibrage alimentaire. Voici la recette pour un petit déj équilibré. J’ai piqué la recette sur la page Facebook du Programme Power Diet.

La recette (pour 2 personnes) :

125g de farine complète (ici farine d’avoine)

15 cl de lait d’avoine sans sucres ajoutés ou de lait écrémé 

1/2 sachet de levure chimique

1 pincée de sel 

2 œufs

Ici j’en ai fait pour 3 personnes, il suffit de modifier les proportions. Pareil pour une seule personne : 60g de farine, moitié moins de lait et 1 oeuf.

Dans un grand bol vous pouvez mélanger tous les ingrédients et si vous n’avez pas le temps pour laisser poser, aucun soucis ça fonctionne à merveille.

*Vous pouvez ajouter des fruits rouges dans la pâte !

Dans une petite poêle il suffit ensuite de huiler un minimum pour que les pancakes n’accrochent pas (une goute d’huile avec un sopalin juste avant le premier). Pour les quantités, utilisez une louche et remplissez-là au 2/3 (la recette est pour 2 beaux pancakes/personne).

Quand votre pancake fait plein de bulles en surface vous pouvez le retourner. Comptez environ 3 minutes d’un côté et 1 à 2 minutes de l’autre.

Dégustez avec une tonne de fruits. Ici des fruits rouges congelés de chez Picard qui ont décongelé pendant la préparation puis sur les pancakes chauds. Avec un peu de coco rappée, le délice.

MANGER HEALTHY EN VOYAGE (astuces pour trouver un restaurant équilibré)

En voyage, dans les pays et les villes qui le permettent en tout cas, j’essaie de manger équilibré. Voici mes 5 astuces pour trouver facilement un restaurant #healthy, si vous en cherchez-un.

Autre article, comment manger sainement aux USA ?

Tripadvisor

C’est cliché mais ça fonctionne toujours. Si vous êtes déjà sur place et que vous mourez de faim, il suffit d’orienter votre recherche « à proximité » et même de cocher « saine » par exemple.

Vous pouvez toujours ensuite vérifier les avis et les notes sur Facebook ou google.

Foursquare

On pense souvent à Tripadvisor mais Foursquare fonctionne aussi très bien. Sur le même principe de recherches, cette application propose souvent des adresses que l’on ne trouve pas sur Trip.

Autres applis

Safia avait partagé avec moi deux autres applis : happy cow qui propose des restaurants (autour de vous, partout dans le monde) vegans et végétariens et healthy guide qui ne fonctionne qu’à Paris, bientôt à Londres, Los Angeles, New York (mais à vous de trouver l’équivalent dans la ville où vous êtes) pour trouver un resto, un magasin bio, un cours de yoga, un marché, un hôtel, une salle de sport…

Valider via Instagram

Quand je trouve une adresse sur une de ces applis j’aime bien vérifier sur Instagram. Je cherche le compte Insta du restaurant, je regarde la carte (il y a souvent un site internet dans la bio avec le menu consultable) et je vérifie les prix et les plats du moment. Dans la barre de recherches Instagram je note aussi le nom du restaurant et je clique sur sa position. Ainsi je trouve toutes les photos qui se sont indiquées sur place. C’est souvent l’occasion de voir les vraies plats et non ceux préparés pour les photos officielles du restaurant. Et parfois des avis en légende.

Faire une recherche veggie 

Dernière astuce, chercher les restaurants végétariens sur Google par exemple. Même si vous ne l’êtes pas. « healthy restaurant london » ou « veggie restaurant new york ». « Salad bar » marche aussi^^ Et j’ajoute parfois le mot clef « blog » pour espérer tomber sur un article.

Sans faire de généralités, les restaurants végétariens proposent des recettes équilibrées, remplies de légumes et créatives.

Vous trouverez peut-être des chaînes, avec par exemple des buffets en self-service comme « Whole foods » qui sont super pour customiser son plat et donc équilibrer son assiette.

J’espère que ces astuces vous aideront, n’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire. Et rdv sur mon compte @biendansmonslip   pour plus de conseils, recettes…