SAC À DOS : comment s’habiller en AMAZONIE

J’ai décidé de faire cet article car il a été compliqué pour moi de faire ma valise (mon sac à dos) pour mon séjour en Amazonie. Vous m’avez beaucoup aidée et je vous en remercie. J’espère que ce post pourra aider également 😉

Beaucoup de choses viennent de chez Décathlon. C’est ce qui coûte au final le moins cher (et c’est appréciable pour des choses qu’on ne portera peut-être qu’une fois) et c’est bien pratique de tout trouver sur dans un seul magasin.

LE SAC
La forêt amazonienne est un endroit humide. L’idéal est un sac imperméable.
J’ai depuis quelques années un sac North Face. Ce n’est pas immense mais au moins je ne prends pas trop de choses et donc je peux le porter toute seule sur mon dos sans soucis.

Vous pouvez trouver ici des sacs à dos à moins de 100€.

Vous pouvez aussi opter pour l’option housse de protection, comme celles-ci.

SAC À DOS
Pour la journée j’avais ce petit sac à dos qui ne prend aucune place dans la valise et qui est imperméable (2€).

LES CHAUSSURES
J’avais acheté des chaussures montantes et imperméables chez Décathlon (à seulement 35€). Mais au final j’ai surtout utilisé des bottes de pluie. Renseignez-vous sur le temps qu’il fera sur place (il a beaucoup plu de notre côté) et peut-être sur le matériel fourni.

LES CHAUSSETTES
Pensez à des chaussettes hautes et des sous-vêtements en coton.

PANTALON
Vous devez vérifier deux choses pour vos pantalons : qu’ils soient légers et qu’ils sèchent vite.
J’ai acheté celui-ci (qui se transforme en short même si je ne l’ai pas testé à cause des moustiques). Il était parfait sauf qu’il ne se resserrait pas sur les chevilles (mais avec les chaussettes hautes, pas de piqures).

TEE-SHIRTS
Je n’avais qu’un pantalon mais un tee-shirt par jour. J’ai mixé deux options : tee-shirt à manche longues et tee-shirt à manches courtes (ils sont top aussi pour le sport et ils valent 4€) + une chemise.

Le tee-shirt à manches longues était le plus agréable. Vous pouvez utiliser vos tops de sport ou même des tops type Uniqlo heattech. Ils régulent votre température (en été comme en hiver).

Ma chemise était une Camaïeu 100% coton toute fine (vous m’aviez aussi parlé de la fibre de bambou).

KWAY
Dans mon sac j’avais ce kway North Face. Mais finalement j’ai surtout porté une cape de pluie longue avec capuche.

UN SWEAT
Pour l’avion et pour les voyages en bus quand le chauffeur aime un peu trop la clim.

UN CHAPEAU
Il a tellement plu que j’ai préféré me protéger avec ma capuche. Mais vous pouvez aussi porter un chapeau surtout si le soleil tape. J’avais trouvé celui-ci.

UNE SERVIETTE
Préférez ce type de serviette qui séchera très vite et prendra très peu de place.

UN SAC À VIANDE
C’est à dire un sac de couchage très fin, comme un drap. Le mien est 100% coton. Il en existe aussi avec de la soie comme celui de Nico (lien ici).

OREILLER
J’avais glissé dans mon sac ce petit oreiller, gonflable, qui a été bien pratique pour les longues heures de bus mais aussi chez l’habitant.

MOUSTIQUAIRE
Les maisons qui nous ont accueillis avec des moustiquaires. Posez la question et sinon venez avec votre propre moustiquaire.

UNE LAMPE FRONTALE
La mienne ici

DES TONGUES
Encore une fois cela dépendra de votre programme et conditions sur place mais je devais prendre des tongs pour prendre ma douche.

ANTI MOUSTIQUES !!!
J’avais acheté la totale à la pharmacie :
un stick anti moustiques visage
le spray anti moustiques « exotique » pour la peau
le spray anti moustiques « exotique » pour les vêtements
et le même produit mais liquide.

J’avais avant le départ trempé TOUS mes vêtements, chaussettes et mon sac à viande dans une bassine d’eau avec ce produit. Il a fallu ensuite tout faire sécher (à plat si possible) sans rincer le produit.
Aucune odeur, il faut juste y penser quelques jours avant le départ.

HYGIÈNE
Ma trousse de toilette était très simple :
un déodorant sans odeur pour ne pas attirer les moustiques
pas de parfum
une brosse à cheveux
des élastiques pour être sûre de pouvoir m’attacher les cheveux
un shampoing en petit format (et un shampoing sec mais sans odeur)
du savon 
pas de maquillage
du gel hydroalcoolique
des lingettes (vous savez celles pour les bébés) 
et de la crème solaire

TROUSSE DE SECOURS
Plusieurs semaines avant, prenez RDV avec votre médecin pour faire le point sur vos vaccins. Nous avons dû en faire plusieurs, certains en 3 fois sur 21 jours dans un institut spécialisé. Organisez-vous à l’avance.
Votre médecin vous prescrira sûrement de la malarone, contre le paludisme. Des cachets à prendre avant de partir, pendant votre séjour et à votre retour. Personnellement je n’ai eu aucun effet secondaire !

Dans ma trousse de secours j’avais donc de la malarone, quelques médicaments pour soigner une possible réaction alimentaire (ras) et des pansements.

BATTERIE EXTERNE
J’ai toujours eu de l’électricité mais j’avais une batterie externe pour mon téléphone.

Et comme j’ai passé quelques jours à Rio en suite j’avais ajouté une paire de sandales, 2 robes, 1 short, 2-tee shirts et une tenue de sport.

Oui tout est rentré dans mon sac. Vous savez tout ! Et si vous voulez ajouter quelque chose, n’hésitez pas à en commentaires pour ceux qui liront cet article.

Article précédent
Article suivant

Pas de commentaire

Laissez un commentaire