MON AVENTURE EN AMAZONIE

Photos Le Petit Français

Dans cette vidéo je vous raconte mon séjour en Amazonie aux côtés de la marque Klorane et sa fondation. 

Mon article sur mon sac à dos pour partir en Amazonie

Nous avons voyagé jusqu’à Sao Paulo puis Belem. Et en bus nous avons rejoint le village de Tomé Açu. Notre premier stop. Manoel et sa famille nous ont accueillis chez eux.
Francesca, sa femme était une grande cuisinière. On s’est régalé d’açaï, de noix de coco, de différents fruits, de compote de cupuaçu…´

Le cupuaçu était LA star de ce séjour. Je l’ai découvert sous forme de gâteaux, de compote, de glace… et même d’huile pour la cosmétique. J’ai appris sur place comment casser sa coque, récupérer sa chair autour de ses nombreuses fèves et ce sont ses fèves qui une fois séchées et pressées, produisent de l’huile. Et ce beurre est 1,5 fois plus nutritif que le karité.

Manoel ne cultive pas seulement le cupuaçu mais aussi de nombreuses variétés. Il pratique et défend l’agro foresterie. L’agro-foresterie c’est la diversité des plantes cultivées sur un même terrain pour qu’elles se protègent être elles, enrichissent le sol, diversifient les revenus…

On s’est ainsi promené sur ses terres à travers les poivriers, les plants de cupuaçu, d’açaï… J’étais bien contente d’avoir des bottes hautes ! En essayant d’ignorer les bêbêtes autour de moi.

Manoel a découvert avec sa famille la vidéo Klorane que vous découvrirez très bientôt sur les réseaux. Manoel était si heureux de se voir dans cette vidéo.

Il a fallu dire au revoir à notre famille d’accueil et nous avons voyagé une journée en bus, pour rejoindre Bela Aurora.

La marque Klorane cherchait un actif très hydratant et végétal. Ils ont découvert au Brésil le cupuaçu, déjà largement cultivé ici, comme par Manoel. Et en parallèle, Klorane botanical fondation a décidé de mener une action concrète. La fondation a été créée il y a 24 ans par Pierre Fabre. Elle mène des actions, agit, protège les plantes, partage ses connaissances et sensibilise. Et elle accompagne ainsi l’entreprise de Manoel et ensemble ils soutiennent le village de Bela Aurora. Depuis plusieurs mois une quinzaine d’habitants cultive désormais le cupuaçu grâce aux conseils et à l’expertise de Manoel qui a formé Carlino, le chef du village.

Les enfants étaient si heureux de nous montrer leurs herbiers, leur école, leurs maisons… eux aussi sont sensibilisés (comme les adultes) à l’avenir de la forêt amazonienne. Ils avaient même préparé un spectacle, une danse à notre arrivée et une chanson.

Plusieurs fois par jour tout le monde se baigne. Scorpions, caïmans… moi je n’ai pas testé^^

On a pu visiter les pépinières mais aussi les plants de cupuaçu récemment plantés.

Le bateau bus pour se rendre à l’école. 

C’était incroyable de vivre ces quelques jours avec eux. Merci à nos deux familles d’adoption !

En Avril, Klorane a lancé ces 4 gammes à base de cupuaçu. 4 parfums : cupuaçu, hibiscus, figue et yuzu.
Il s’agit de la première gamme corps de la marque : un savon, une crème de douche et un lait pour le corps. Des produits très riches et hydratants…

Merci à la marque Klorane pour cette invitation, à la Klorane Botanical Fondation (et Florence) pour toutes ces découvertes et à Anne-Sophie (parce que avec des gens géniaux c’est encore mieux). 

Article précédent
Article suivant

1 Commentaire

  • ‘Répondre’
    Emma
    8 mai 2018 at 16 h 18 min

    Ce voyage est magnifique, tes photos me font rêver 🙂
    Merci de nous partager ton périple !
    Emma

  • Laissez un commentaire