PREMIER VOYAGE EN INDE

Dans mon article « mes 15 destinations de rêve » je vous parlais de l’Inde comme un pays qui me faisait rêver mais que j’appréhendais.

Paris Aéroport m’a invitée en Octobre à découvrir Chennai et Pondicherry via la nouvelle ligne directe opérée par Jet Airways.

Avec Nico nous avons décollé direction Chennai où la mousson nous attendait et venait tout juste de débuter. Mais nous avons été très chanceux. Certains jours se sont écoulés sans une goutte de pluie et parfois il n’a plu que durant la nuit ou en fin de journée. Les températures étaient moyennes, c’était idéal.

Pour ce qui est de la compagnie Jet Airways, rien à redire. Comptez 9h30 de vol (et 4h30 ou 3h30 de décalage horaire), les sièges sont confortables et le vol direct est un vrai luxe.

Une fois arrivés à Chennai il a fallu patienter (beaucoup) à la douane… l’Inde nous apprend à être patient et ça commence ici^^

CHENNAI JOUR 1

Une guide de l’agence Storytrails nous a accompagnés toute la matinée pour découvrir la partie ancienne de la ville. Je vous conseille cette agence qui guide les voyageurs avec des histoires, des contes… C’était très intéressant dans les temples, particulièrement pour Nicolas qui découvrait l’Asie (après le Japon).

Nous avons également découvert une église.

Déjeuner à Isha life, un restaurant mais aussi une magnifique boutique (j’ai commencé le shopping ici^^). On a dégusté notre premier thaali du séjour. Les produits étaient frais, bio, c’était délicieux. (30€ pour 4 personnes).

Pour continuer le shopping je vous conseille Sundari silks (bijoux tissus vêtements déco…) et juste en face vous trouverez un magasin tout aussi grand, sur plusieurs étages avec seulement des bijoux (souvent au poids).

J’ai testé ce jour-là un massage ayurvédique : l’ayurvéda est un soin Indien, un massage à base d’huile de sésame tiède. Une médecine traditionnelle qui soigne le corps et l’esprit. À essayer un jour! En Inde ou ailleurs.
Adresse : Ayurillam

Diner incroyable chez Avartana (restaurant gastronomique) dans l’hôtel ITC Grand Chola. L’hôtel en lui-même est époustouflant et les plats du Chef Bangera le sont tout autant. Des plats indiens, déconstruits et revisités. J’ai choisi la formule avec 13 plats végétariens (vous avez différents choix, nombre de plats, végétariens ou non). Je vous laisse découvrir le spectacle dans le Vlog… Si cette expérience vous tente, comptez environ 65€/personne.

JOUR 2 DIRECTION PONDICHÉRY

Levés tôt ce matin-là pour rejoindre Pondichéry. Comptez 3h de route (et une conduite très sportive) pour rejoindre la ville.

Nous avons séjourné à la villa Shanti. Un petit havre de paix, des chambres spacieuses… très agréable.

Premier déjeuner à Pondichéry chez Surguru, une cantine indienne. Le sud de l’Inde étant traditionnellement végétarien, vous trouverez uniquement des plats veggies ici encore. J’ai beaucoup aimé cette adresse typique avec encore de belles découvertes culinaires.

Je partage avec vous l’adresse Domus. Une boutique pensée comme une maison dans laquelle vous trouverez de la déco, des vêtements, des tableaux… idéale pour ramener des souvenirs. Elle est tenue par un français, passionné. Vous pourrez également profiter de son petit café ou de son spa.

Des églises surprenantes sont à découvrir également à Pondichéry…

L’incontournable marché Goubert. Perdez-vous dans les allées. J’y ai trouvé des foulards, des tapis, des épices… vous verrez aussi des fleurs fraiches (quel spectacle), des légumes, des fruits, du poisson… La bonne adresse : Raoul Textiles pour les foulards en soie.

Pause goûter à la villa Helena. Dans cet hôtel vous pouvez boire un verre ou déguster un dessert. Je vous conseille 1000 fois de tester la compote de goyave…

Je vous parle de la boutique Via Pondichéry. Ces incroyables créations sont vendues également en France dans différentes points de vente :

ARLETTE : 20 rue St Nicolas, Paris 75012
Boutiques des Musées : Quai Branly, Musée Guimet, Musée du Louvre.
LIBERTY’S : 75 rue Oberkampf – 75011 Paris
NOUEZ-MOI : 27 rue des sablons 75016 et 8 rue Clément Marot 75008 Paris
JOEE : 69 rue d’argout – 75002 Paris

JOUR 3 AUROVILLE

Située à 10 km de Pondichéry, Auroville est une ville universelle, laboratoire de recherche unique au monde. Les résidents (les Aurovilliens) tentent de mettre en pratique l’Unité Humaine. Ici plus de 2000 habitants et 45 nationalités différentes. Au centre d’Auroville a été construite une sphère de 29 mètres de haut : le Matrimandir. Il abrite une chambre intérieure, lieu de concentration et de silence.
Les Auroviliens sont tous des travailleurs volontaires et bénévoles qui disposent d’un petit salaire égal. Plus de 5000 indiens travaillent également pour la ville sans y vivre.

Le Matrimandir a été pour moi une incroyable expérience, presque irréelle. Le reste de la ville est semblable à une autre de l’extérieur : écoles, cinéma, médiathèque, boutiques, restaurants… Plus d’infos sur leur site internet.

Déjeuner au bord de la plage, tout prêt d’Auroville chez Theevu. Puis balade digestive sur la plage entre les barques et les vaches 😉

Retour à Pondichéry. J’ai adoré la rue des antiquaires (east coast road). Là aussi j’ai ramené des souvenirs… Je vous poste très bientôt mon HAUL souvenirs.

Le Café des arts est dans tous les guides. Beaucoup de touristes dans ce café mais moment très agréable pour se poser un peu.

Chaque jour à 17h, l’éléphant Lakshmi bénit les gens devant le temple de Ganesh. Des jeunes enfants, des jeunes mariés, viennent se faire bénir par un léger coup de trompe sur le front.
Prenez aussi le temps de visiter le temple.

JOUR 4 DERNIER JOUR À CHENNAÏ

Retour à Chennaï avec une conduite toujours aussi sportive. J’ai préféré dormir que de m’inquiéter de la route^^

Encore une adresse shopping à Chennaï : Fab india pour la déco, les vêtements, les bijoux…

Peut-être mon meilleur souvenir : une séance de cinéma ! Nous avons choisi un film kollywood : Mersal (les films kollywook sont des films tamoul, alors que les films bollywood sont en hindi et donc réalisés en Inde du Nord). Le cinéma en Inde est une institution, les films durent 3h (avec un entracte), les gens crient, chantent, dansent, sifflent… quelle ambiance, j’ai adoré. (En choisissant un beau cinéma nous avons payé 2€/personne).

Déjeuner au restaurant Krishna. Encore une cantine Indienne, absolument pas touristique. Dernier thaali avant de quitter le pays 🙁 Comptez 2,5€ le thaali et pensez à tester une de leurs spécialités : les beignets au yaourt «Curd Vadai».

The Ametist. Encore un café incontournable. Une adresse un peu plus touristique mais la déco est magnifique, ça vaut le détour.

Autre idée d’activité très sympa, un spectacle à la Musical Academy. Ce soir-là nous avons vu de la danse classique traditionnelle. Impossible de prendre des photos mais super moment.

Dernier dîner au restaurant Hammsa. La déco était à couper le souffle et nous nous sommes régalés. Chacun a commandé un plat mais les serveurs les ont tous partagés dans nos assiettes 😉 C’était peut-être un peu plus épicé que le reste du séjour mais après quelques jours le palais s’habitue.

Et il a été l’heure de rejoindre l’aéroport de Chennaï. Sous une pluie battante. Comme je l’explique à la fin du Vlog ci-dessus j’ai été très touchée par l’Inde, bouleversée. J’ai appris à m’adapter au rythme indien, calme avec beaucoup de recul sur les choses. J’ai apprécié les odeurs, les saveurs… et j’ai déjà envie d’en voir bien plus.
Moi qui appréhendais cette destination je pense que commencer par visiter le sud de l’Inde était une bonne idée. Une belle introduction avant de parcourir le Nord. Un jour peut-être…

QUAND PARTIR?

La mousson ne dur que 3 semaines. Évitez la période qui vacille entre fin Octobre et Novembre.
Décembre, Janvier et Février sont visiblement des mois parfaits avec des températures encore agréables.

INDISPENSABLES DANS LA VALISE

un kway (en tout cas pour la saison mousson)
des vêtements en coton et en lin
de l’anti moustique

CONTRE INDICATION

Buvez uniquement de l’eau en bouteille, même à l’hôtel pour vous laver les dents.
Évitez les fruits ou  les légumes crus, au risque qu’ils soient rincés à l’eau non potable (sauf hôtels et restaurants haut de gamme).
Évitez aussi les glaçons du coup. Et tout devrait bien aller!

Article précédent
Article suivant

6 Commentaires

  • ‘Répondre’
    Morgane
    28 novembre 2017 at 20 h 43 min

    Je comprends mieux ce que tu disais au Monceau à propos des indiens qui hurlent et chantent ahahah, je serai curieuse de voir comment ils réagissent aux films d’horreur !

    J’aime beaucoup la photo avec l’éléphant, j’aurais été terrifiée à ta place, c’est imposant comme animal !
    Toutes les personnes parties en Inde que je connais sont rentrées malades, et on trouvé la nourriture très très épicée, j’imagine que ça dépend des hôtels ? En tout cas tu donnes envie de partir et visiter ce pays, ça fait rêver !

    Plein de bises

  • ‘Répondre’
    Héma pose ses valises
    28 novembre 2017 at 20 h 53 min

    Coucou,

    C’est cool de te voir découvrir mon pays d’origine et Pondichéry. J’y ai vécu 8 ans et j’ai vu beaucoup de choses évoluer. Par exemple, à l’époque il était possible de rentrer dans le Matrimandir à Auroville. La boutique Aroul Textiles au marché est une vraie institution, C’est drôle j’ai reconnu des vendeurs que j’ai photographié en début d’année ! Le restaurant Surguru a ouvert de nombreuses autres adresses, heureusement que tu as testé l’originale, c’est pour moi le meilleur restaurant végétarien (rapport qualité prix) de cuisine typique de l’Inde du Sud Est. Je n’ai pas encore écrit mes articles sur mon blog mais ça se fera prochainement. D’ici là si tu veux retrouver les plats tamouls et le curd vadai, tu peux aller au Saravanaa Bhavan à Paris. J’en parle ici 😉 : http://www.hemaposesesvalises.fr/tour-du-monde-en-restaurants-paris/

    Bises,

    Héma

  • ‘Répondre’
    Marine Demons
    28 novembre 2017 at 21 h 00 min

    Ton VLOG est super, la cote sud est de l’Inde m’a beaucoup fait penser au Kerala et a la cote sud ouest qui est tout aussi magique , je te le recommande. Merci pour ce partage qui m’a replongé dans ce pays si accueillant!

  • ‘Répondre’
    Amy
    28 novembre 2017 at 22 h 49 min

    Salut Margot ! Alors, pour te dire ! À quel point tes voyages (et ta façon de les retranscrire) un impact sur moi puisque ça y est, avec ce nouveau vol direct jusqu’à Chennai, mon fiancé et moi venons de sauter le pas et booker notre voyage ! Nous partons donc deux semaines début février découvrir l’Inde pour la première fois !! Il faut juste qu’on s’occupe des visas maintenant 🙂 Merci pour tout!

  • ‘Répondre’
    Courtney
    30 novembre 2017 at 14 h 21 min

    Chère Margot,
    C’est magnifique ce voyage en Inde ! J’ai entendu parler beaucoup de choses negatives sur l’Inde des amis qui l’ont visité. Par contre cette vidéo me donne beaucoup d’envie. Tes impressions me rassurent. Je vais essayer de trouver des pochettes dans les boutiques parisiennes que tu as listé. Je les trouve hyper belles et super pour des cadeaux de Noël. Merci pour ce beau témoignage et j’ai hâte de voir le haul surtout pour tes trouvailles dans la rue des antiquaires.
    Gros bisous,
    Courtney

  • Laissez un commentaire