Longyearbyen : l’arctique en été !

Notre second voyage à Longyearbyen. La dernière ville du monde se situe en arctique dans les archipels Norvégiens (Svalbard). Je vous prépare un article sur comment et quand s’y rendre.

Avec Romain nous avions découvert cette ville en Janvier 2017 (mon article ici). En plein hiver, il fait nuit 24H SUR 24H. Et nous rêvions de découvrir les lieux en été. En Juillet et en Août il fait jour 24H SUR 24H et nous avons cette année planifié un nouveau séjour fin Août.

J’avais eu il y a un an et demi un coup de cœur immense pour cet endroit. Plus que ça, j’avais été marquée comme aucun autre de mes voyages. L’impression d’avoir passé plusieurs semaines sur la lune… Je voulais revivre ça, autrement, de jour cette fois et enfin découvrir l’endroit avec de la lumière.

Après une première courte nuit (atterrissage à 2h du matin) nous nous sommes réveillés au Funken Lodge. Un hôtel très cosy de Longyearbyen (environ 200€ la nuit). Il faisait tout aussi jour qu’à notre coucher^^
J’ai trouvé cet hôtel vraiment chouette. Super petit dej (surtout si on aime le salé), superbe déco… je vous reparlerai aussi du resto plus tard dans l’article.

Première activité de ce séjour : randonnée sur un glacier. Base camp explorer propose toute une journée organisée : 2h de speed boat pour rejoindre le glacier, un pique nique autour du seul chalet des environs, une randonnée (tout le matériel est fourni), un dîner (à 16h) au chalet et le retour en bateau.
C’était la plus belle journée; le ciel était bleu, la mer était très calme et découvrir un glacier dans ces conditions était inoubliable.
Rien de trop sportif, n’hésitez vraiment pas à booker cette activité.
Prix : 363€ / personne (repas compris)

Ce soir-là nous avons dîné (une seconde fois donc) au Funken Lodge : le Funktionærmessen Restauran. Ayant dîné tout d’abord à 16h nous avons eu faim à 22h^^
À Longyearbyen si vous avez faim tard vous trouverez différents restaurants : Radisson bar, Svalbar, Cold miners…
Nous avons choisi la facilité en dînant à l’hôtel. Ça n’était pas le choix le plus économique mais nous avons bien mangé !

Le lendemain nous avons passé une belle partie de la journée avec Tommy de Husky travellers. Tommy est éleveur de 48 huskies. Il vit près de ses chiens avec sa famille. Nous avons fait du traîneau avec 9 d’entre eux. L’été, sans neige, vous utiliserez des traîneaux à roulettes.
C’est une toute autre expérience que sur la neige et surtout de nuit (comme nous l’avions fait en 2017).
Je retiens la balade bien sûr. La nature était magnifique. Mais surtout Tommy. Il nous a invité à déjeuner dans sa maison, il nous a raconté ses aventures au pôle nord avec ses chiens… une très belle rencontre.
Prix : 155€ / personne (déjeuner compris)

Dîner à Polfareren. Je vous avais déjà parlé de ce restaurant la première fois. Nous voulions y retourner et nous avons toujours aussi bien mangé. La carte n’avait pas tant changé mais ravie de ce second passage.
Carpaccio de baleine en entrée, poisson et soupe chaude de fruits rouges.

Nos amis nous ont embarqué en voiture, ce soir-là pour nous faire découvrir les « plages ». Nous avons même aperçu des renards.

Run avec svalbard treningsopplevelser. Une activité très originale : la découverte de la ville en courant. En tout nous avons fait environ 5km. Nous nous sommes beaucoup arrêtés pour écouter la coach et toutes ses anecdotes. Elle connait la ville par coeur et surtout elle a beaucoup de choses à raconter sur l’époque des mines. Fascinant. Vous pouvez la contacter en anglais via sa page Facebook.

Déjeuner à barentz pub & spiseri, le bar du Radisson Blu. Ici on mange des burgers, fish and chips, salades… j’ai bien aimé l’esprit pub ! Et on a rencontré la barmaid et le manager, français tous les deux.

L’après-midi nous avons pêché avec Hurtigruten Svalbard. Nous avons pris le même bateau que le premier jour pour s’éloigner un peu des côtes et nous avons pêché notre dîner sur le Fiorg.
Nous avons ainsi dégusté notre pêche au restaurant Nansen (le restaurant du Radisson Blu). Le ceviche préparé par le chef était délicieux.
Si vous bookez un après-midi pêche avec hurtigruten svalbard ils organiseront également un dîner pour vous.
Côté plat de résistance j’ai mangé l’assiette de légumes la mieux préparée de toute ma vie !
Prix : 103€ par personne 

Changement d’hôtel. Direction une Guest house : Coal miners cabine. Nous avions dans notre petite chambre deux lits simples. La salle de bain était dans le couloir, en partie commune, ainsi qu’une salle à manger/cuisine. Tout était très propre, nous avons très bien dormi.
Surement la solution la plus économique pour dormir à Longyearbyen (environ 85€ la nuit)

À cause de la météo (mer très agitée) nous avons changé nos plans pour faire du quad avec Svalbard Snoscooterutleie AS. C’était ma toute première fois. Nous avons conduit dans les hauteurs de la ville avec Romain ! Je vous laisse découvrir dans le Vlog cette folle matinée.

Déjeuner au Svalbar pub. Super jeu de mots^^  et super pizzas ! Vous trouverez sur la carte des burgers, un plat typique du jour…

Grâce à la voiture d’une copine nous avons découvert d’avantage les environs. Tout ces espaces que nous ne pouvions pas voir la première fois…

Dîner chez Mary-Ann’s Polarrigg. L’endroit est connu pour son décor original et sa patronne excentrique.
Nous avion si bien mangé… pâté de phoque, baleine séchée, renne… tout ça accompagné de superbes vins. Une adresse à ne pas louper.

Nous avons raté l’avion cette nuit là. Nous sommes ainsi restés deux jours de plus. « À nos actes manqués… ».

Un samedi à la cool. On a flâné dans les boutiques, on a déjeuné à la médiathèque… et nous avons dîné à Coal Miners. La Guest House propose aussi un beau restaurant. Nous avions dîné là-bas le premier soir en 2017, juste après l’expérience la plus physique de notre vie…
C’était drôle de se retrouver ici à nouveau. La première fois j’avais trouvé le burger top mais cette fois je ne me suis pas régalée plus que ça avec ma salade.

Ce soir-là nous avons testé les cocktails du bar du Funden Lodge avec une copine, Delphine. Rose, la barmaid, est française, elle s’occupera bien de vous ! J’ai testé un gin tonic cannelle et romarin. Top !

Le lendemain midi nous avons avalé une salade sur le pouce, toujours au bar du Funken Lodge. Je ne vous recommande pas ce plat de la carte du bar.

Dernier jour, le beau temps était au rendez-vous. Nous avons ainsi pu reprogrammer la visite annulée du vendredi. Direction Pyramiden, une ville soviétique, abandonnée à la fin des années 90. Depuis 2013, 12 personnes vivent ici, protègent la ville et proposent des visites. Une poste fonctionne ainsi qu’un bar, un magasin et un hôtel.

C’est une découverte unique à ne pas manquer.

Vous pouvez vous y rendre en speed boat (192€ / personne) mais aussi en ferri (176€). Le ferri est l’option tranquille, le bateau est stable mais vous êtes accompagnés de plus de 140 touristes (maximum).

Vous longerez tout d’abord un glacier avant d’arriver à Pyramiden. En 2h notre guide nous a fait faire le tour de la ville, nous racontant comment vivez les gens il y a 20 ans et nous faisant entrer quelques minutes dans la cantine de l’époque ou encore dans l’espace culturel. Tout est resté tel quel, comme si les gens allaient revenir (et ils le pensaient). La salle de théâtre, de danse, de musique… rien n’a bougé. Une atmosphère si particulière.

  

Pour notre dernière soirée nous avons testé Stationen, le tout nouveau restaurant de la ville. Super déco, plats variés, accueil adorable. J’ai commandé une assiette de pâtes et je me suis régalée.

À 2h du matin nous avons finalement eu notre vol. C’est le ventre noué que j’ai quitté Longyearbyen mais avec la certitude de revenir, un jour…

APPLI : SCANNER UN PRODUIT COSMÉTIQUE

Chacun son rythme, chacun ses choix de consommation… de mon côté je ne m’intéresse que depuis peu aux ingrédients qui composent les cosmétiques et les soins que j’utilise. Et ce n’est pas évident d’en parler sur les réseaux sociaux…

La vaisselle, mes plus beaux souvenirs…

J’aimerais vous parler d’un sujet un peu différent dans ce post. Il sera récurrent les prochains mois car j’ai plein de choses à vous raconter autour… des arts de la table. J’espère que le sujet va vous plaire autant…

LETTRE À MON MOI DE 15 ANS

Après ma vidéo sur les peurs ou encore sur ma confiance en moi, j’aimerais vous parler de l’estime de soi. Tout ça étant très lié… Dove, m’a fait découvrir le projet pour l’estime de Soi. Un site (à retrouver ici…

RENTRÉE HEALTHY (APRÈS LES ÉCARTS DE L’ÉTÉ)

Pour répondre à vos messages (car ils ont été nombreux fin Août) j’ai pensé écrie cet article afin de vous aider pour entamer une rentrée healthy après (peut-être) les écarts de l’été. Pas de panique, voici mes conseils :…