Browsing Tag

zero déchet

DIY : bain dissolvant (retirer son vernis sans coton)

Pour éviter d’utiliser un maximum de cotons dans sa salle de bain il existe les cotons lavables et réutilisables. Mais comment faire pour retirer son vernis ?

Jusqu’ici j’avais décidé de sacrifier un de mes cotons lavables et de ne l’utiliser que pour le dissolvant. C’est une première technique.

Seconde idée : le bain dissolvant fait maison.

Il vous faut : 

un pot en verre recyclé et son couvercle (ici un pot de pois chiche)
deux éponges 
des ciseaux
du dissolvant

Découper l’une des deux éponges en deux avec une paire de ciseaux (pas la seconde).

Placer l’éponge et demi dans le bocal en verre.

Ajouter du dissolvant et refermer avec le couvercle. C’est terminé !
Ce bain dissolvant DIY s’utilise ensuite comme un bain classique acheté dans le commerce.

Envie de tester ?

Produit ménager maison : recette lessive très facile

Petit à petit je ne rachète plus mes produits ménagers pour les faire moi-même. J’ai commencé par la lessive ! Et voici une recette simplissime. Je vous partagerai une autre recette avec un peu plus d’ingrédients mais je trouve que celle-ci est idéale pour commencer.

Ingrédients :

Une bouteille en verre recyclée ou un ancien baril de lessive
eau
savon noir liquide

Et voilà, c’est tout, rien d’autre !

Faites bouillir de l’eau. Mon baril de lessive est de 1,5L alors je fais bouillir presque 1,5L.

J’avais lu, 2cm de savon noir dans une bouteille en verre de 1L. Alors j’y vais carrément au pif je l’avoue. Je verse dans le baril 3cm de savon noir puis l’eau chaude.

J’attends que ça refroidisse et c’est prêt !

Une fois que votre lessive est froide vous pouvez ajouter de l’huile essentielle si vous aimez les lessives avec une odeur. Lavande par exemple. Préférez les fragrances naturelles et non les huiles essentielles qui polluent et peuvent être allergènes.

Pour une action détachante je rajoute une cuillère à café de percabonate de soude directement dans mon tambour. C’est un produit avec lequel on peut faire plein de choses* donc ça ne vous servira pas uniquement pour ça !
*détachant, blanchissant, détartant…

MES GESTES ÉCOLOGIQUES À LA MAISON (+ MES OBJECTIFS)

Un article pour partager avec vous tous les petits gestes adoptés à la maison. N’hésitez pas en commentaire à nous parler des vôtres !!!

DANS L’APPARTEMENT

Chauffage
J’allume le chauffage le plus tard possible dans l’année. Aujourd’hui 3 novembre, il n’est toujours pas allumé et avec un sweat dans l’appartement tout va bien ! Même en hiver, j’évite le plus possible de l’allumer (couverture, pull, bonnes chaussettes…).

Appareils en veille
Nos appareils branchés consomment de l’énergie ! Même un câble de téléphone branché à aucun appareil. C’est un réflexe à prendre mais je débranche mes appareils quand je n’en ai pas besoin (bouilloire, grille-pain, rétroprojecteur, chargeur téléphone et ordi…).

Allumer le moins possible les lumières
« C’est pas Versailles ici ! » Ma maman me répète cette phrase depuis toute petite alors il est facile pour moi d’éteindre chaque lumière derrière moi.

NEXT STEP : 
Débrancher aussi la box wifi la nuit.

CUISINE

Tri
Dans ma cuisine j’ai une poubelle pour les aliments et ce qui ne se trie pas. Je remplis une seule poubelle par semaine car je trie tous mes déchets et surtout je ne jette pas de nourriture (peu de nourriture ! Je jette encore les feuilles).
Pour le tri j’utilise de vieux paniers, c’est pratique pour tout descendre dans les plus grandes poubelles de l’immeuble. Un grand panier pour le carton, le métal et le plastique et un petit panier pour le verre.

Bouilloire
J’utilise une bouilloire pour préparer mon thé, mon café mais aussi faire chauffer l’eau de mes féculents. Plus de 50% d’économie d’énergie par rapport à la méthode casserole classique.  

Frigo
Il y a encore quelques mois, sans le savoir mon frigo était réglé thermostat 2… l’idéal est de régler votre frigo thermostat 4 (grâce à la molette qui se situe à l’intérieur).

Pas d’éponge
Plus d’éponge synthétique dans la cuisine (qui n’est pas biodégradable). À la place j’utilise une éponge tricotée main (technique japonaise) : Tawashi.

Liquide vaisselle plus clean
Quand je ne fais pas mon liquide vaisselle maison j’utilise un savon solide pour la vaisselle.

Pas de bouteilles d’eau en plastique
La guerre contre le plastique commence à la maison. Ça n’est pas évident, il y en a partout mais le plus simple est déjà de ne plus acheter de bouteille d’eau à la maison. Je bois l’eau du robinet et je me déplace avec des gourdes.

J’utilise dans ma carafe du charbon actif et ou des perles de céramiques.

Fruits et légumes
Quand j’achète mes fruits et légumes au marché je les range directement dans mon caddie. Au magasin bio je les pèse et je montre simplement mes étiquettes à la caisse. Et au super marché j’utilise des sachets en tissus.

J’essaie également d’acheter des aliments français, bio, de saison surtout et circuit cours.

Fini le papier alu
Je ne sais même plus pour quoi j’en avais besoin avant !

Fini le film étirable
J’ai investi dans du tissu ciré réutilisable (et il est aussi facile de le faire soi même) et j’utilise des boites en verre à la maison pour conserver mes restes au frigo.

Moins d’emballages
Depuis bientôt 3 ans je mange principalement des produits bruts (et donc presque plus de produits industriels) je produis donc naturellement moins d’emballage.

NEXT STEP :
Un compost
Des pastilles pour le lave vaisselle maison

SALLE DE BAIN

Plus de coton-tiges
Fini les cotons-tige à la maison. Je vous renvois sur cet article dédié. Car nous continuons de nettoyer nos oreilles ! Mais autrement…

Plus de cotons
Je suis passée aux cotons réutilisables. Une amie m’a offert mes premiers il y a un an et j’en suis ravie. J’utilise de l’huile pour me démaquiller donc pas besoin de cotons et pour le reste j’ai quelques cotons réutilisables et lavables.

Poubelle
Je n’ai même plus de poubelle dans ma salle de bain et dans mes toilettes.

Brosse à dents en bambou
J’ai suivi la tendance sans être sûre à 100% de cette décision. Bambou compostable OK mais poils en nylon et donc synthétiques. Et bambou = pas fabriqué en France. Je creuse encore.
Mon dentifrice lui est solide.

Gel douche, shampoing… plus clean
Gel douche, shampoing… que des marques clean. Maintenant que la transition est faite j’utilise aussi des produits solides (shampoing, savon et nettoyant visage).

Espacer les shampoings
Grâce au shampoing sec je me lave moins les cheveux (car c’est là que je passe du temps sous la douche). J’utilise alors un shampoing sec au lait d’avoine Klorane, sans gaz.

Raccourcir les douches
J’en parlais juste au dessus, le temps sous la douche… Je garde en tête chaque matin de passer le moins de temps sous la douche possible et de couper l’eau quand je me savonne ! Et je prends un bain quelques fois dans l’année seulement.

Machine à 30°
Du côté de la machine à laver, mes machines ne dépassent pas 30° et j’évite d’utiliser l’option sécheuse ! Le bon vieux tancarville fonctionne très bien et amuse le chat haha.

Lessive maison
Rien de plus simple que la lessive maison, ma recette ici. Et sinon, même marque que mon savon solide pour la vaisselle j’utilise également la marque Les petits bidons.

TOILETTES

Moins de chasses d’eau
Non, je ne tire pas la chasse pour un petit pipi. Pensez-aussi au pipi sous la douche^^

Culotte de règles
Pour ne plus acheter de tampons je suis passée à la culotte de règles, je suis conquise. Mon article ici.

NEXT STEP :
Oserai-je le papier toilette lavable ? 

DRESSING

Ici je pense qu’un article dédié serait nécessaire. Mais pour vous expliquer rapidement j’ai décidé d’éviter au maximum de mettre un pied chez Zara et ses copines. Et en règle générale j’achète bien moins car je n’ai tout simplement besoin de rien. Si déjà j’arrive cet hiver à porter tous mes vêtements ça sera un exploit. On s’en reparlera mais cette année est le début d’une autre consommation de la mode pour moi.
Vidéo : je porte 13 pièces seulement pendant 1 mois.

Ici je vous parle de toutes les marques éco responsables que j’adore.

Clean fashion : mode d’emploi

MON TRAVAIL

Envois produits
Dans mon travail, j’ai décidé il y a 2 ans (et c’est précisé dans la signature de tous mes emails depuis janvier 2019) de refuser les envois de produits. Les marques, les agences doivent me consulter et ne plus m’envoyer de « colis sauvage » avec des nouveautés. Si nous travaillons ensemble, si je dois tester des produits, nous échangeons et je décide de ce qui sera envoyé en demandant un emballage le plus écologique possible. 

Cartons
Et je garde tous les cartons pour mes envois perso, mes envois vinted, le bon coin…

Internet
J’utilise Ecosia comme moteur de recherches.