Van trip (Nord Espagne) : des Bardenas à Cadaqués

Du Pays basque à la Méditerranée, un nouveau van trip entre déserts, roches et criques de rêves. 

ITINÉRAIRES
Bardenas Réales 
Château de Loarre et Mallos de Riglos
La muraille de Finestras 
Gérone
Cadaqués
Alquézar

Jour 1 

Direction le désert des Bardenas (à 2h15 de Saint-Jean-de-Luz). Il s’agit d’une zone protégée. Il n’est pas possible d’y dormir mais l’accès est autorisé aux véhicules de 8h jusqu’à 1h avant le coucher du soleil. Ainsi vous pouvez visiter le désert en voiture, en van, en moto, à pied… nous avons choisi le vélo. 
Nous avons loué des VTT électriques via Bardenas bikes. Il suffit de le contacter pour convenir d’un rendez-vous au niveau du point d’informations, à l’entrée de désert. 
+34 619 611 029
50€ / personne 

Des cartes nous ont été fournies mais aussi de nombreux conseils. Ainsi, on a emprunté des pistes accessibles uniquement à pied ou à vélo. J’ai eu l’impression de redécouvrir le site, sans voiture, seuls au monde. 
On a suivi la balade de 35km. 4h à pédaler tranquillement avec beaucoup de pauses photos !

Pour la nuit, au hasard, nous sommes tombés sur ce spot idéal. Vue sur le désert, en dehors de la zone et en pleine nature. 
Night spot : https://maps.app.goo.gl/TFppT7JBCv3tz7Nn9?g_st=ic

Jour 2 

Avant la randonnée du jour nous avions prévu de visiter le Château de Loarre. L’un des mieux conservés d’Espagne, construit il y a plus de 1000 ans. Haut perché, vue sur tout l’Aragon, c’était magique. La visite se fait rapidement et l’ambiance est unique. 
6€ l’entrée / personne 

À 30 minutes de route du château se trouve Mallos de Riglos. Le lieu est très connu pour l’escalade. Des roches vertigineuses et gigantesques. Nous étions ici pour randonner ! La Rando n’est pas difficile, il y a juste très peu d’ombre donc prévoir de l’eau et des bonnes chaussures. 
400m de dénivelés 
5,5km

Le temps est toujours subjectif, 2h45 annoncées, nous l’avons fait en 2h20
https://www.visorando.com/randonnee-chemin-circulaire-des-mallos-de-riglos/
Parking payant : 3€ 
Possibilité de dormir sur le parking : 10€ / nuit

Nous avons préféré chercher un lieu en pleine nature pour dormir ce soir-là. Nous avons trouvé un petit coin, au milieu des champs de blé, face aux roches. C’était idéal et calme.  
Night spot : https://maps.app.goo.gl/Ax8KEXz8CzaaMtJ36?g_st=ic

Jour 3 

Quelques courses avant le départ dans le village de Ayerbe. Vous trouverez des produits frais chez Trady’s et du pain chez Panadería Gracia & Bahdi.

Direction La muraille de Finestras qui se situe près du village abandonné de Finestras.

Comment y aller ? 
Un chemin de 16km en voiture sur une piste déformée et caillouteuse. Il est possible de s’arrêter à mi parcours si vous préférez. Vous trouverez alors un premier parking après 6km sur les 16. Vous finirez ainsi en randonnant (suivre les panneaux de rando Finestras. 1h pour descendre à pied et 1h30 pour remonter) ou bien ecore, l’option de descendre à vélo (10km). 
Nous avons choisi de parcourir les 16km avec le van (California t6.1 sans roues motrices pour rappel) et tout s’est bien passé. Il faut dire que tout était bien sec, à éviter avec une voiture bas de caisse ou après une forte pluie (la boue rendrait la route compliquée). Il faut juste être patient et méticuleux. Comptez 1h minimum pour parcourir les 16km. 

***

Je connaissais ces roches, rappelant la muraille de Chine. Elles étaient notées dans ma wish list depuis un moment. Arrivés sur place, il n’y avait presque pas d’eau. L’endroit doit être incroyable avec toute cette eau turquoise. Mais le barrage était en maintenance. La muraille n’en était pas moins unique. 
L’exploration commence à Finestras, un village abandonné (à cause de l’installation du barrage). Quelques minutes de marche suffisent pour se retrouver face à ces parois rocheuses. Il est possible de marcher jusqu’à l’église (200m) pour les voir de face, mais aussi de marcher dessus, derrière ou encore au pied. 

Nous avons choisi de ne pas découvrir les plus connues « passerelles de Montfalco » mais c’est aussi une attraction connue du coin. 

Ce soir-là, après 1h de remontée en voiture, nous avons dormi non loin d’ici, au milieux des champs de blé.
Night spot : https://maps.app.goo.gl/iU8AGN2Nstipa64x7?g_st=ic

Day 4

Direction la Méditerranée avec une pause à Gérone. L’occasion de déjeuner et découvrir la partie fortifiée de la ville. Je vous conseille l’adresse La fabricá. Une décoration atypique et un repaire pour les cyclistes. Une carte internationale : bagels, salades, tartines, pâtisseries, jus et cafés de spécialités. Le café est torréfié par La Fabricá !
On peut manger à l’intérieur, sur la terrasse ou encore sur les marches qui mènent au restaurant. 

Nous avons ensuite repris la route pour visiter la maison musée de Salvador Dalí à Portlligat à côté de Cadaqués. C’est toujours compliqué en van de réserver des choses car justement j’aime la liberté de cette manière de voyager, sans savoir exactement quand on arrivera quelque part ou même si on ira. Arrivés à Portlligat le musée était complet, pour la journée et pour les 10 jours à venir… à noter donc de réserver en ligne avant de s’y rendre ! 

Peu importe, on s’émerveille devant la maison de Dalí depuis l’extérieur et on se balade dans les alentours, le petit port, la plage… c’est tout petit mais absolument charmant. 

Sur la route en cherchant un night spot sur Park4night, les blogs et les réseaux, j’ai réalisé très vite qu’il est compliqué de dormir en van sur la Costa Brava et particulièrement au nord, où nous étions… Le seul camping de Cadaqués était complet (ViaCamp, qui avait l’air très sympa par contre*). On nous avait parlé du parking de Portlligat mais 50€ la nuit pour un parking, sans service, c’est non pour nous (prix entre le 1er mai et le 31 octobre, le reste de l’année il est gratuit). Ce soir-là on a dormi sur un parking gratuit de Cadaqués à quelques minutes à pied du centre. Un super plan B, regardez ça peut-être une option. On était déjà sous le charme du village.

Apéro face au village sur la terrasse du restaurant Talla. Une bière pression de Madrid et des olives. 

Restaurant Lua wine&soul food. Une carte vegan mais pas que. De quoi mettre tout le monde d’accord. Nouilles légumes et poulet pour Matthieu. Et pour moi, une pastilla vegan à la cannelle. 

Day 5

Nous nous sommes levés tôt le lendemain matin pour se promener dans Cadaqués. Les ruelles étaient vides, rien que pour nous, j’ai adoré. Et surtout pensez à monter (et à entrer) jusqu’à l’Église Sainte-Marie.

Vers 10h, départ pour une balade le long de la falaise jusqu’au phare de Calanans. Comptez environ 45min, sans difficulté mais quelques passages à flanc de falaise ! La vue sur Cadaqués est à couper le souffle. 

Sur le retour nous sommes descendus dans une crique (Calla sa Sabolla) pour se baigner. Elle était je pense à moins de 15° début Mai. C’était frais mais si rafraichissant, surtout qu’il faisait chaud. 

Nous n’avions pas prévu de dormir à l’hôtel lors de ce séjour. Nous avions réussi à toujours dormir dans des endroits chouettes, une douche tous les jours… mais en démarrant la randonnée ce matin-là on a aperçu l’hôtel Llane Petit. 
En regardant sur internet : jolies chambres, une piscine, un petit déjeuner copieux… on s’est laissés tenter pour notre dernière nuit sur la Méditerranée ! (Prix : samedi 10 mai 2024 , 169€ la nuit avec deux petits déjeuners).
On n’a pas regretté notre choix, super accueil, l’occasion de prendre une douche après la rando, le lendemain petit déjeuner délicieux, sur la terrasse ensoleillée littéralement sur la plage (Platja des Llané Petit). Je recommande l’adresse ! Et pour les van lifeurs vous pouvez aussi opter pour l’option petit dej uniquement si le cœur vous en dit (18€/personne). 

Adresses testées pour cette dernière soirée ici en amoureux : 
Le restaurant La Gritta PIANC a accepté de nous servir un verre avec des olives, qu’on a siroté sur la plage juste en face !
Pizza et pâtes chez Raviyu.
Glaces chez Es Cuvuru (chocolat noir pour moi, et banane pour Matthieu. Miam !)

Day 6

On avait adoré l’ambiance du village tôt le matin. Alors le lendemain on a couru au réveil puis baignade à la plage face à l’hôtel avant le petit déjeuner. Le bonheur ! 

Puis direction Alquézar. L’occasion de couper la route retour en deux et enfin découvrir cet endroit qu’adore mon chéri. 
Arrivés à Alquézar nous avons traversé le village en pierres. Au cœur du village se trouve le départ pour une randonnée via des passerelles. L’entrée est payante, vous pouvez acheter vos tickets sur internet ou sur place. Vérifiez bien les horaires et les créneaux dispos en ligne.

Nous avons simplement marché dans le canyon via un chemin de randonnée classique et nous sommes tombés sur une cascade. Baignade, bronzette… c’était une façon magique de terminer ce van trip avant de rentrer au Pays Basque.

Adresse pour déjeuner ou diner sur le pouce et en terrasse à Alquézar : La bocateria

Night spot : https://maps.app.goo.gl/LEmBr6vkBVHxKmuD7?g_st=ic
Si la place est prise, descendre quelques mètres en dessous 

Article précédent
Article suivant

Pas de commentaire

Laissez un commentaire