Browsing Tag

restaurant

24h à Venise loin du monde

Durant notre Van trip en Italie (lien ici), nous avons décidé après les Dolomites de passer par Venise ! J’en rêvais…

J’ai épluché les blogs et forums pour créer un petit itinéraire 24h à Venise pour découvrir l’île au mieux et en évitant le monde au maximum.

Nous avons passé une journée parfaite ! Je vous laisse découvrir toutes nos adresses et notre itinéraire :

VISITER VENISE EN VAN :

Aucun véhicule n’est autorisé sur l’île. Vous pouvez alors garer votre van dans un parking en face de Venise (comptez 2€ l’heure).
Comme nous étions arrivés la veille au soir et que nous souhaitions le lendemain profiter de Venise jusqu’à tard dans la soirée nous avons opté pour 2 nuits dans un camping. Ainsi nous savions où dormir et le van était en sécurité.
Ce choix s’est avéré idéal car un bus en face du camping nous a amené (et ramené) à Venise en 10 min.

Alors on parle d’un gros camping avec une piscine mais même si ça n’est pas dans nos habitudes il était calme et propre.

Camping Rialto
36€/ jour pour deux personnes et un van

Piscine
Bus : 3€ aller/retour

ITINÉRAIRE DANS VENISE

Basilic Santa Maria Gloriosa

En 10min de bus donc nous étions arrivés à Piazzale Roma.

À pied, on commence la découverte de cette ville chargée d’Histoire direction la Basilic Santa Maria Gloriosa.

10h les rues étaient calmes et nous étions déjà émerveillés. Des ponts, des ruelles, des vitrines magiques…

Dorsoduro

Changement de quartier pour retrouver Dorsoduro. On a flâné jusqu’à la Pointe de La Douane (Punta della Dogana) en passant par l’Église San Barnaba et la Basilique Santa Maria Della salute. Au niveau de la pointe, une vue grandiose vous attend sur le grand canal.

Peggy Guggenheim

Si vous avez le temps, offrez-vous la visite du musée Peggy Guggenheim. Je ne l’ai pas fait cette fois mais c’est un de mes plus beaux souvenirs à Venise.

Pizza !

Pour nous rendre dans une pizzeria bien particulière nous avons traversé le grand canal en gondole. Une traversée de 3 minutes, bien pratique pour atteindre l’autre rive.

2€/personne

La pizzeria Antico Forno Venezia est connue pour sa pâte très épaisse (mais légère). Passez par le pont Rialto (toujours bondé) et prenez une part à emporter ou à déguster sur place. On s’est régalés !

Antico Forno Venezia
Moins de 5€ la part.

Gelato

Une glace en dessert ? Évidement ! Cette fois, rendez-vous chez gelatoteca Suso. Ces glaces réputées sont exquises. J’ai pris une boule pistache dans un pot comestible. C’est validé aussi !

Prendre de la hauteur

Une idée pour prendre de la hauteur sur la ville : Fondaco dei Tedeschi ! Nous ne nous étions pas organisés mais je vous partage le bon plan. Il est possible de réserver (en ligne et minimum la veille) l’accès gratuit, de 15 minutes à la terrasse de ce grand magasin (face au pont du Rialto). La vue semble incroyable.

Cannaregio et le ghetto juif

Pour se déplacer le long du canal vous pouvez prendre une gondole (80€ les 30min), un taxi boat (pour environ le même prix) ou un Vaporetto, le bateau/bus vénitien (7,5€/ticket ou 21€ le ticket à la journée).

De l’arrêt « Rialto » nous avons ainsi navigué jusqu’à « S.Marcuola Casino » pour visiter le quartier de Cannaregio et le ghetto juif.

Perdez-vous dans les ruelles plus calmes, moins touristiques et longuez Rio de la Misericordia. On a pris ici le temps d’une boisson fraîche en terrasse.

Murano/ Burano (option 2)

Après une balade dans le nord de Venise, nous avons observé Murano et Burano de loin. Option numéro 2 de cet itinéraire : prendre le bateau pour Murano et/ou Burano pour boire un verre et/ou dîner !

L’apéro vénitien

L’heure immanquable de l’aperitivo ! Installez-vous à une terrasse et commandez un Spritz. Vous pouvez aussi l’accompagner de Cicchetti (tapas).

Nous étions au Bar Ai Santi. Toute la place est agréable avec de belles adresses et j’ai découvert la rue « Salizada S. Canzian » qui semblait idéale pour l’apéritivo ainsi que la place au bout de cette même rue (la place Campo Santa Maria Nova).

Dîner à El Magazen

À 5min du bar nous avions réservé une table chez El Magazen (j’ai appelé le matin même). Un restaurant avec vue sur un canal, plats typiques et délicieux.
Nous avons partagé une entrée de fromage et légumes et nous avons commandé chacun un plat de pâtes aux légumes (pas à la carte mais les options végétariennes sont proposées). Le tout avec un verre de Prosecco, le rêve !

En Magazen
50€ pour 1 entrée, 2 verres et 2 plats de pâtes.

Place Saint Marc

20h30, Venise est un peu plus calme, c’était le moment pour découvrir les lieux les plus touristiques.

La Piazza San Marco, la basilique San Marco, le campanile (dernière montée à 20:45), le Pont des soupirs et le Palais des doges.

C’était idéal, peu de monde et une ambiance magique avec les couleurs du coucher de soleil et les lumières de la ville.

By night

Notre bus retour était à prendre piazzale Roma comme à l’aller. Nous avons ainsi remonté tout le Grand Canal en Vaporetto. Le bonheur cette dernière croisière de nuit !

Vaporetto n°1 / 7,5€/personne ou 21€ pour un ticket journée

VAN TRIP en Italie

Nous avons démarré de Saint-Jean-de-Luz et avons rejoint la frontière franco-italienne en 2 jours et 2 nuits. Premier jour : nous avons roulé jusqu’à Montpellier (et fait du camping sauvage autour de la ville) et le deuxième jour nous avons décidé de ne pas emprunter les tunnels pour aller en Italie et de ne pas passer par la Côte d’Azur en plein mois d’août. Ainsi, nous avons roulé de Montpellier jusqu’au col de Mont-Cenis en passant par Grenoble. Nous avons dormi autour du lac de Mont-Cenis et le lendemain matin nous traversions la frontière.

À SAVOIR

Dans les Dolomites vous êtes proches (entres autres) de la frontière autrichienne. Vous mangerez plus facilement des spécialités autrichiennes que des pizzas ou des pâtes.

Dans les Dolomites vous pouvez parler aussi bien Italien, Allemand ou Anglais. Nous avons croisé très peu de touristes français et rien n’est jamais traduit en français.

De nombreux spots sont très connus et touristiques : arrivez tôt ou arrivez tard !

Pas toujours facile de trouver des infos sur internet. Les lieux peuvent être indiqués en anglais, en italien, en allemand. Testez différentes traductions.

Budget camping : environ 40€/nuit pour 2 personnes en van.

Il est facile de faire du camping sauvage dans les dolomites.

POINTS POSITIFS

👍🏻 Les routes sont superbes.
L’impression d’être au Canada, aux USA… un bonheur de conduire en montagne.

POINTS NÉGATIFS

👎🏻 Le budget parkings et téléphériques… Je le détaille dans l’article.

👎🏻 Prévoir aussi un certain budget restaurant.

👎🏻 La météo est incertaine. On a eu une chance folle mais j’ai reçu des commentaires qui me racontaient un tout autre voyage. 

ITINÉRAIRE

Jour 1 : 

Lac de Garde : Limone sul garda et Riva del garda

Jour 2 :
Détente à la piscine

Visite de Malcesine (Lac de Garde)
Départ pour les Dolomites

Jour 3 :
Lago di Carezza
Plateau de Renon
Église San Giovanni in Ranui

Jour 4 :
Alpe di Siusi
Route : Passo Gardena
Cortina

Jour 5 :
Lac de Sorapiss
Lago missurina
Nuit dans un refuge

Jour 6 :
Lago Federa
Lago di dobbiaco
Lago di brais

Jour 7 :
Tre Cime

Jour 8 :
Venise

Jour 9 :
Repos
Route vers la Toscane

Jour 10 :
Toscane

Jour 11 :
Déjeuner carte postale
Route vers les Cinque Terre

Jour 12 :
Cinque Terre

***

JOUR 1 : le Lac de Garde… (découvrir la journée en vidéo)

Le Lac de garde nous faisait rêver. On pensait y passer seulement une journée et vous verrez que nous sommes resté deux jours !

Limone sul garda 🍋 

Visite de Limone, connue pour ses citrons et ses agrumes. Il y en a partout. On l’a compris tout de suite, le Lac de Garde allait nous plaire.

Avant de continuer les visites nous avons réservé un camping. Sur l’appli park4night j’avais repéré un camping « à la ferme » (symbole tracteur). Souvent en France c’est donc gratuit mais ici le concept était un peu différent. Un habitant qui proposait de nombreuses places pour des vans, campings car, avec piscine, sanitaires… le tout face aux montagnes et au cœur des vignes. Bingo.

Verdepiano Bed & Camping
40€ pour une nuit, deux personnes avec un van

Riva del garda

Soirée à Riva del garda, la « perle du Lac de Garde ». Premier plat de pâtes en terrasse pour le dîner, on se balade dans la ville, on découvre la Piazza III Novembre de jour puis de nuit… un coup de cœur pour ce village immanquable.

JOUR 2 : Lac de Garde (découvrir la journée en vidéo)

Matinée détente au bord de la piscine. C’était bien mérité après la route de ces derniers jours. Ça y est on se sent en vacances.

Malcesine :
Déjeuner à Malcesine, exploration de la ville en longeant le lac mais surtout en visitant le château de Scaligero. Une superbe occasion de prendre de la hauteur. Une très belle vue vous attend au sommet de la tour. C’est à faire !

6€ l’entrée du château / personne

Nous voulions aussi visiter Sirmione mais le beau temps annoncé aux dolomites nous a fait reprendre la route ! Peut être au retour, couplé avec Florence.

Direction les Dolomites
Le lendemain matin nous voulions arriver tôt au Lago di Carezza. C’est comme ça qu’on a repéré le camping Untereggerhof. Ici encore un camping à la ferme mais d’un tout autre style, bien plus rustique. Le restaurant propose quelques places pour garer des vans, avec un toilette et une douche. Le tout sur leurs terres, proche de leurs vaches. Nous sommes arrivés de nuit mais le lendemain on a réalisé que la ferme était charmante avec une superbe vue.

Ce soir-là nous avons pris un verre dans ce restaurant typique, tout en bois, super moment avant de se coucher.

Camping Untereggerhof
25€ pour une nuit, deux personnes avec un van.

Jour 3 : une journée compliquée… (découvrir la journée en vidéo)

Lago di Carezza (Karersee)
Ce lac est très connu donc nous voulions arriver tôt (c’est le conseil numéro 1 dans les Dolomites : arriver tôt ou arriver tard).

Nous avons été surpris de découvrir un parking payant, un tunnel pour atteindre le lac, des boutiques, un belvédère, des barrières en bois tout autour du lac… de nombreuses infrastructures qui dénature le côté sauvage de ce lac. Une fois la surprise passée nous avons fait le tour du lac (ce qui est rapide). Oui le lieu est victime de son succès mais on comprend pourquoi, c’est superbe (mais il ne sera pas dans la liste des coups de cœur).

Parking payant

Plateau de Renon
Je souhaitais découvrir le plateau de Renon ainsi que sa célèbre chapelle et ses « cheminées » (comme à Brice Canyon).

À Bolzano il était possible de monter en téléphérique. Génial ! Mais il faut compter 10€ / personne. Mais on comprendra vite que dans les dolomites parkings et téléphériques coûtent cher.

Une fois là-haut on nous a expliqué à l’office du tourisme que la fameuse chapelle de San Nicolo était accessible seulement avec un guide, le matin, pour 10€/personne (trop tard donc). Et pour les cheminées de Renon/Ritten (piramidi di terra) il fallait prendre un train payant qui nous permettrait seulement de nous en approcher de loin.
On renonce… la vue était déjà belle du téléphérique et on s’est balade là-haut à pieds (sur la promenade 35). Un peu déçus mais ça arrive en voyage !

Téléphérique 10€/personne
Parking 2€ de l’heure

Train 6€ aller/retour par personne

L’église San Giovanni in Ranui
J’avais une autre idée en tête ce jour-là. Toujours plus touristique mais au point où on en était 🙂 L’église San Giovanni in Ranui à Santa Maddalena dans le val du funes !
Il était 17h, il n’y avait personne, quelle chance. Cette église est si connue sur Instagram aujourd’hui que le périmètre était clôturé et il est seulement possible de l’observer depuis un promontoire (mais j’ai cru voir un passage payant pour marcher jusqu’à l’église).
Je vous conseille de vous garer au village, de rejoindre à pied cette église et de profiter de ce petit moment suspendu dans le temps.

Pour simplifier la journée du lendemain nous avons dormi la veille au soir au plus près du départ de la rando qui nous attendait. C’est comme ça qu’on s’est retrouvés sur le parking de la Piscine Telfen à Telfen Lanzin.

Parking gratuit, pas de wc

Jour 4 : Alpe di Siusi (découvrir la journée en vidéo)

Au réveil depuis notre parking pour la nuit nous n’étions plus qu’à 15 minutes de voiture de Compatsch.

Alpe di Siusi

Cet alpage est le plus haut d’Europe. Pour se balader le départ se fait depuis Compatsch.
Un téléphérique peut vous y amener (comptez 20€/personne).
Autre option (que nous avons choisi) : monter en voiture avant 9h.

Parking à Compatscgh 20€

Beaucoup de randonnées et balades différentes à faire à travers cet alpage. On a choisi la rando direction le refuge de Sanon (distance : 8,5 km, niveau facile).
Une randonnée si apaisante au cœur des plaines, face au massif des dolomites, incroyable !

Arrivés au refuge on a trouvé l’endroit tellement chouette qu’on est restés déjeuner. Raviolis, soupe, salade… une carte autrichienne et des plats délicieux.

Autre alpage que nous n’avons pas vu : le mont Seceda (comptez 35€/personne en téléphérique).

Route : Passo Gardena

Direction Cortina, nous sommes passés par le Passo Gardena. La plus belle route que j’ai jamais empruntée ! Sommes-nous finalement aux US, au Canada ?
On a traversé Val Gardena, Alta Badia et on a longé le lac Valparola avant d’arriver à Cortina.

Dormir à Cortina

Pour assurer le coup on a réservé une place dans un camping dès notre arrivée.
Le lendemain nous avions prévu un départ matinal pour le Lac de Sorapis. Il est possible de dormir sur des emplacements au niveau du point de départ de la rando mais nous rêvions d’une bonne douche !

Camping Rocchetta à Cortina :
38€ pour une nuit et deux personnes avec un van.

Cortina 

Énorme coup de cœur pour cette station. Elle doit être fabuleuse en hiver. Des bâtiments en bois ravissants, les alentours sont charmants aussi, le style vestimentaire des locaux est génial… quand on est arrivés vers 19h il y avait beaucoup d’ambiance dans le centre, on s’est mélangés aux locaux à l’heure de l’aperitivo et on a mangé une pizza.

Les prochains jours seront autour de Cortina et on y retournera presque tous les jours !

Jour 5 : le tant attendu Lac de Sorapiss (découvrir la journée en vidéo)

Lac de Sorapiss

Levés tôt direction le lac de Sorapiss. L’itinéraire commence à Passo Tre Croci direction le Refuge Vandelli. La randonnée est de 10k et il faut compter en moyenne 4h au total. Niveau moyen.

Nous savions que le but de la rando était donc le lac et qu’il serait magnifique. Mais toute la balade est incroyable ! Des sapins, les Dolomites… encore l’impression d’être au Canada ! Et puis comme si ça n’était déjà pas assez extra ordinaire on arrive sur le lac. Quelle beauté. On a fait le tour du lac, qui est magnifique de tous les côtés. On arrivait plus à quitter les lieux !
Sur le retour, pas mal de monde. Petit conseil comme à chaque fois : il fait vraiment partir tôt.

Lago Missurina

On a garé le van autour du lac missurina et on a pique-niqué ici avant de se balader dans Cortina. Aaaah cette ville…

Nuit dans un refuge :

En fin de journée nous avions comme mission de récupérer une clé dans Cortina qui nous a permise d’accéder au refuge Malga Federa.
Un refuge proche du lac Federa que l’on voulait découvrir le lendemain matin.

La chambre était très agréable, l’équipe adorable et on a vraiment bien dîné au restaurant du refuge. J’ai goûté pour la première fois un autre plat typique du sud-tryol (quon retrouvé en Autriche, en République tchèque, en Pologne…) : les Knödel (ou Canederli). Des boulettes à base de pain, farine, levure avec des légumes ou du fromage. J’ai adoré !

Malga Federa
https://www.malgafedera.eu/
60€/personne petit dej inclus
+ restaurant si vous souhaitez dîner sur place

JOUR 6 : les lacs ! (découvrir la journée en vidéo)

Lago Federa

Lèves 5h, on est arrivés au niveau de lac à 6h après 30 minutes de marche depuis le refuge.
Un très beau lac nous attendait et nous sommes restés à l’admirer pendant que les couleurs changeaient minute après minute… ça valait le coup de se lever tôt !
Retour au refuge pour un petit déjeuner !

Une expérience inoubliable. Dîner dans les montagnes, nuit paisible, rando à la frontale… j’ai adoré, je vous conseille +++

Déjeuner à Cortina :

Déjeuner dans les hauteurs de Cortina face aux Dolomites. Un grand chalet aux plats typiques de la région. J’ai découvert ce midi-là les raviolis à la betterave. Encore une spécialité que vous devez tester !

Restaurant : Baita resch

Lago di landro

On est passés en van devant ce lac qui était sur notre route. Nous n’avons pas pris le temps de nous arrêter pour être sincère.

Lago di dobbiaco

Lui aussi était sur notre route. C’était agréable d’en faire le tour à pied, une petite balade digestive ! Mais on a regretté car du coup on a manqué de temps pour le lac suivant.

Lago di braies 

On a hésité ! Ce lac est tellement connu sur Instagram… pas vraiment la peur d’être déçus mais de trouver un lieu bondé.
Toujours la technique du « arriver tôt ou tard » et en arrivant à 17h nous étions peu à découvrir cette merveille.
Nous avons manqué de temps pour faire le tour complet à pied (erreur) mais nous sommes rester admirer le lac en marchant jusqu’à la plage de l’autre côté de la rive. Un moment suspendu dans le temps face à tant de beauté. Le lac mérite sa réputation.

Tarifs :
Comptez 35€/h pour un tour en barque.
Entre 9h et 16h30, se garer à 7km du lac (6€ la journée) et une navette vous amènera. Attention, la navette fait une pause entre 12h et 13h30 il me semble et en arrivant avant 9h ou après 16h30 vous accédez directement au parking du lac (6€ pour 3h (c’est le minimum)).
Il est visiblement possible de réserver en ligne une place de parking près du lac mais j’ai cru voir le prix de 20€.

Nous étions pressés par le temps car pour la randonné du lendemain (Tre Cime) nous voulions dormir au plus proche du départ et ainsi commencer au plutôt tôt le lendemain.
Il était conseillé de monter vers 19h et il peut y avoir des bouchons.
Nous avons dormi dans un camping à 15min du départ ! Mais finalement il est possible de dormir plus haut, en camping sauvage (certains dorment même sur le camping du départ mais des panneaux l’interdise alors à vous de voir).

Nuit parking : camping alla baita 30€

JOUR 7 : Tre Cime (découvrir la journée en vidéo)

Départ matinal pour être garés avant 8h (et éviter le monde), c’est  vraiment conseillé.

Péage Tre Cime : 30€

Beaucoup de randonnées possibles ! Elles démarrent toutes des Tre Cime. Pourtant une fois passées les 3 stars du jour, le plus beau est à venir !
On a suivi les sentiers 101 et 104 : 15km qu’on a parcouru en 4h30. Ce parcours permet d’atteindre le point le plus haut (2500m) mais aussi le plus bas en longeant des lacs.

Une randonnée en haute montagne (pensez à une petite polaire supplémentaire même en août, surtout pour le matin), sur laquelle les types de routes et les paysages changent énormément.
La fin était bien raide (vous pouvez suivre uniquement le sentier 101, 12km) mais on en a pris plein les yeux du premier au dernier kilomètre.

Cinque Torri

Nous n’avons pas fait les Cinque Torri. Mais je vous invite à vous renseigner si vous avez le temps dans votre planning.

Nous n’avons pas résisté à l’idée de déjeuner à nouveau chez Baita resch comme la veille. Grande décision prise à table, on ne repassera finalement pas par Vérone et le Lac de Garde. On change nos plans direction Venise !!!

Camping Venise :

Ici il faut être stratégique. Les parkings face à Venise sont payants et coûteux. Les nuits à Venise le sont aussi. On a choisi de poser le van pour deux nuits en face de Venise dans un camping. Nous avons pu ainsi nous poser pour la soirée, partir tôt le lendemain matin pour découvrir Venise et rentrer en fin de soirée sans avoir à se soucier d’où dormir. Le van était en sécurité et nous pouvions repartir tranquille le jour suivant.

Pour aller à Venise : un bus en face du camping nous y conduisait en 10 min (3€ par personne aller/retour)

Camping Rialto
36€/ jour pour deux personnes et un van.

Piscine.

JOUR 8 : Venise (découvrir la journée en vidéo)

J’ai passé la soirée à éplucher les blogs pour nous créer un itinéraire de 24h pour découvrir Venise au mieux et en invitant (si possible) le monde.

Nous avons passé une journée parfaite ! Je vous laisse découvrir toutes nos adresses et notre itinéraire dans cet article dédié !

JOUR 9

Une journée un peu OFF dans ce voyage. Matinée autour de la piscine du camping face à Venise, trajet direction la Toscane (Venise > Sienne) et une nuit « à la ferme ».

Toujours sur Park4night nous avons trouvé cette adresse : Wineery San Giorgio a Lapi.

La possibilité de dormir gratuitement devant la propriété, une petite boutique pour acheter une bouteille de Chianti avant le départ et même visite du vignoble, dégustation de vin…

JOUR 10 : découverte de la Toscane (découvrir la journée en vidéo)

Ici vous ne trouverez pas une journée complète et détaillée pour découvrir la Toscane. Impro totale, la dolce vita finalement. Découverte des petits villages, de Sienne et déjeuner face aux cyprès.

Sienne

Matinée dans les ruelles de Sienne datant du moyen-âge, café glacé sur la Piazza del Campo en forme de coquillage renversé (on a payé nos boissons un rein mais c’était si agréable), cathédrale de Sienne…

Toute la journée on a évité la SR222 pour conduire sur les fameuses routes du Chianti. Fabuleuses, une carte postale.

Déjeuner carte postale

Déjeuner au Ristorante La Bottega Di Volpaia face aux cyprès toscans. Oui c’était une journée carte postale je le répète.
Super restaurant, belle terrasse, jolie vue et délicieuses pâtes (goûtez aussi la crème brûlée au citron !).

Radda et Castellina

Après midi : visite de Radda in Chianti (ça se fait vraiment vite mais c’était à côté du restaurant) et de Castellina in Chianti. J’ai adoré ce village. On est restés pour l’aperitivo !

Super adresse camping 

Soirée à l’agricamping. Un apiculteur, sur ses terres, propose des places aux campeurs avec une cabane qui propose tout le nécessaire. Douches, wc, éviers… la possibilité d’acheter du miel, du fromage de chèvres. Le tout dans une cabane aménagée et décorée avec vous.  Bravo, quelle belle adresse.
Ce soir là on a dîne face à la vue, c’était idéale.

Apicorno
28€ pour deux personnes et un van

Une journée douce au cœur de la Toscane.

JOUR 11 : quitter la Toscane

Matinée détente au camping. Je vous le disais on a adoré le lieu, si apaisant et accueillant. On a acheté du miel à l’apiculteur qui nous a accueilli et nous sommes repartis.

Déjeuner carte postale (bis)

Après la visite de Panzano, nous avons déjeuné au Ristorante Il Vescovino. Encore une terrasse de rêve face au paysage toscan. Je vous conseille également cette adresse.

Camping sauvage au Cinque terre

Direction les cinque terre. Nous avions repéré un emplacement dans les hauteurs de Levanto (45 min de route tout de même). Du camping sauvage, dans la montagne mais vue sur la mer c’était censé être idéal. Mais des coups de fusils dans la nuit nous ont inquiété. Je préfère ne pas partager ce spot !

JOUR 12 : les cinque terre (découvrir la journée en vidéo)

Je vous laisse découvrir notre itinéraire dans cet article dédié !

Après cette jolie journée colorée dans les Cinque Terre, retour en tain à Lavento direction notre hôtel ! Nous avions eu chaud + une nuit agitée la veille… on a réservé à la dernière minute (ce qui n’est pas du tout évident dans les cinque terre!) l’hôtel b&b : l’antico Borgo. 

JOUR 13 : jolie parenthèse 

Au réveil on découvre cet hôtel merveilleux. Nous avions dormi dans notre van depuis 2 semaines, sauf une nuit dans un refuge et avant de quitter lItalie nous avions envie d’une petite parenthèse. Ici, tout ce que je recherchais : belle maison, décorée avec goût (à l’ancienne cependant), petit déjeuner en terrasse avec vue sur la mer, piscine, calme… on est restés jusqu’à midi pile !
Vraiment une belle adresse. Je vous conseille ce type d’établissement pour un séjour au cinque terre. Il se situait à 15 minutes de la gare de Levanto donc très pratique en plus. 

Hôtel b&b : l’antico Borgo
130€ pour 2 personnes avec le petit déjeuner 

Retour France 

ROAD TRIP VAL DE LOIRE

JOUR 1

Arrivée à Nantes
Déjeuner Nantes à la Maison Bagarre
Visite du Château de la Ragotière et création de notre propre cuvée
Nuit insolite dans un tonneau au Vignoble Marchais
Dégustation de 4 vins du Val de Loire et pique-nique préparé à base de produits locaux

JOUR 2

Découverte du domaine et la cave du Château de la Viaudière (Bellevigne-en-Layon (49380)
Déjeuner dans la cave du Château, repas gastronomique avec accord mets et vins par Les Saveurs du Layon
Visite du Château de Brissac
Nuit au Château de Prieuré

JOUR 3

Petit déjeuner avec vue sur la Loire
Visite du Château de Targé et dégustation
Déjeuner au restaurant Au Local avec vue sur les vignes et la forteresse de Chinon, produits frais et locaux préparés par le chef Jonathan Brisseau avec accords mets et vins.
Après-midi à vélo dans les vignes avec un guide puis dégustation dans les Caves M. Plouzeau, Château de la Bonnetière.
Nuit à l’Auberge du Bon Laboureur à Chenonceaux
Dîner dans le bistrot de l’Auberge du Bon Laboureur

JOUR 4

Balade en canoë en passant sous les arches du Château de Chenonceau avec Canoë Compagny

ROAD TRIP GRAND OUEST AMÉRICAIN

Ouverture des frontières américaines, infos ici

Un article voyage…. que ça faisait longtemps ! Je suis si heureuse de vous raconter mon séjour. Dans cet article et dans un vlog que vous pouvez retrouver ICI.

Pour vous restituer ce voyage, nous sommes partis du 11 au 27 novembre. Les températures étaient anormalement hautes pour la saison : plus de 33° à Los Angeles…

Renseignez-vous avec votre appli météo sur chaque ville que vous visiterez avant de faire votre valise ^^ Dans les parcs il a ensuite fait entre 18 et -5°.

Tout le voyage a été organisé par Évasions USA. Une agence de voyage spécialisée dans les États-Unis en qui je fais entièrement confiance pour un séjour sur mesure, organisé comme si c’était eux qui partaient 😉 et surtout toujours en dehors des sentiers battus.

Et comme toujours le séjour s’est si bien déroulé. Zéro prise de tête avant le départ ou pendant le road trip et l’itinéraire était incroyable.

Je vous raconte ?

DAY #1 LOS ANGELES

À notre arrivée, une fois notre voiture de location récupérée, nous avons roulé jusqu’à Venice Beach.

Louez un vélo (il y a des loueurs absolument partout en bord de mer). Je vous conseille de rouler le long de la plage direction Santa Monica Pier mais aussi de découvrir les canaux de Venice.

Le tout au coucher du soleil c’est magique.

Évasions USA nous avait réservé 2 nuits au 850 SVB dans West Hollywood. Coup de cœur pour ce petit hôtel pensé comme une maison. Petit déjeuner dans une salle à manger, terrasse sur le toit et chambre chaleureuse avec son petit extérieur et sa cheminée. J’ai adoré cette adresse.

DAY #2 LOS ANGELES

Départ à 6h pour une randonnée au lever du soleil. Je rêvais, comme dans les films, d’observer la ville depuis le Hollywood Sign. Je n’avais jamais trouvé le point de départ de cette randonnée alors j’étais ravie qu’elle soit au programme de ce voyage. Comptez 3-4h de randonnée, 10km aller-retour.

C’était fantastique de se retrouver derrière le Sign.

Après-midi à découvrir West Hollywood à pied avec un déjeuner chez The Butcher, The Baker, The Cappuccino Maker (toujours aussi délicieux).

Petite balade en voiture également dans les quartiers résidentiels de Beverly Hills à la tombée de la nuit.

Nous avions rdv dans Down Town à 19h30 pour un match de basket ! Los Angeles contre Minnesota. C’est à faire, tellement d’ambiance. Des jeux avec les supporters, des cheerleaders, de la musique…

DAY #3 MALIBU

Levés toujours aussi tôt pour admirer le lever du soleil depuis le Griffith observatory. En arrivant 30 minutes avant l’heure du sunrise, c’était idéal. Quel spectacle !

Direction Malibu. 

La route jusqu’au Malibu Pier est superbe. On a déjeuné à Malibu Farm (le restaurant sur le ponton). Toujours aussi bon mais aussi toujours aussi cher.

Les prix des restaurants sont élevés à Los Angeles ! Et celui-ci tout particulièrement. Mais quel bonheur d’entendre l’océan sous ses pieds et de déjeuner au soleil.

En voiture vous pouvez continuer de longer la côte pour découvrir les plages les plus mythiques de Malibu. Pour le coucher du soleil nous avions noté Lechuza Beach. Sur Google Maps vous verrez facilement où se situe l’escalier en bois qui mène à la plage. Peu de monde, aux pieds des escaliers privés (des maisons construites en hauteur), un vrai spot pour le sunset.

Mais pas le temps de traîner, une fois la nuit tombée (17h), la Route 66 nous attendait ! 

Notre prochain stop était la Death Valley. Pour alléger la route, ÉvasionsUSA m’avait conseillé de dormir à mi-parcours. J’ai adoré l’idée de tester un vrai Motel. Et quel motel, c’était vraiment comme dans les films !

DAY #4 DEATH VALLEY

Après quelques heures de route et un déjeuner à Soshone dans un saloon, nous découvrions la Death Valley. 

Avant de parcourir le parc nous avons acheté une carte pour entrer dans les parcs à l’année. Comptez 80$/voiture. C’est très intéressant si on prévoit de visiter plusieurs parcs (même si tous ne sont pas des parcs nationaux).

Nuit et dîner à l’Hôtel The Ranch. Si chouette et pratique de dormir directement dans le parc. Par contre les hôtels et restaurants sont peu nombreux alors les prix flambent.

Mais le dîner au saloon de l’hôtel était très sympa. Une pizza pour deux nous a largement suffit et elle était très bonne. La déco de l’endroit est démente !

DAY #5 LAS VEGAS

Zabriskie Point. C’est ici que j’ai vu mon plus beau lever de soleil (en arrivant 45min avant l’heure). Vous pouvez y accéder en voiture ou via une rando.

Dante’s View (à 1500m au-dessus de Death Valley) offre une vue plongeante sur la Vallée de la Mort.

Les dunes de sable de Mesquite Flat où a été tourné Star Wars. Improbable de trouver des dunes de sables ici.

Direction Las Vegas
Je ne vous partage pas souvent d’adresses shopping mais à Las Vegas vous trouverez Las Vegas North Premium Outlets pour des bons plans déstockages dans toutes les marques !
Je n’y aurais jamais cru mais nous avons séjourné à l’hôtel The Venetian. Les plus beaux hôtels de Vegas, surtout en semaine, ne sont pas si chers. J’ai adoré que l’agence me propose de dormir dans un hôtel si mythique.
On a ainsi passé la soirée à découvrir l’hôtel (ce qui prend déjà pas mal de temps ^^), le strip, la linq promenade, le bloc français (les décors du Casino sous la Tour Eiffel vaut le détour), quelques casinos, d’autres hôtels… 

Las Vegas c’est amusant mais je n’y serais pas restée plus de 24h.

DAY #6 VALLEY OF FIRE

Super adresse : MTO pour un brunch dans l’ancien Las Vegas. Ce quartier est d’ailleurs une alternative si vous ne voulez pas dormir dans l’effervescence de Las Vegas.

Valley of fire : encore de si beaux reliefs, de si belles couleurs. C’était magique au coucher du soleil et à la lueur de la pleine lune.

Direction Zion. Aaaah… cet hôtel Cliffrose à Zion (à Springdale pour être précise). Un petit appartement avec cuisine, salle à manger, salon, terrasse… le tout face à une piscine chauffée. Quel bonheur de poser ses valises ici pour 2 nuits.

DAY #7 ZION

Le petit déjeuner du Cliffrose était à la hauteur de la chambre d’hôtel. De quoi nous donner des forces pour la journée.

Pas de voiture à Zion, tout se fait très facilement en navette pour la plupart des randos et points de vue.

La randonnée d’Angel’s Landing est la plus spectaculaire. Je n’ai pas pu la terminer à cause de mon vertige bien trop sollicité à la fin de cette belle balade. Mais mon envoyé très spécial vous a fait des photos. Cette rando reste pour lui un de ses meilleurs souvenirs du voyage.

Canyon Overlook Trail : une petite rando de 30 minutes aller-retour qui mène à un point de vue panoramique sur le sud du canyon. Superbe.

Paru’s sunset, une douce balade idéale à l’heure du sunset.

En 2015 je vous parlais des Narrows, une randonnée dans la partie la plus étroite du canyon (une bonne partie se fait les pieds dans l’eau). Toutes les infos ici, c’était un de mes plus beaux souvenirs.

DAY #8 BRYCE CANYON

Nous avons emprunté la Mount Carmel Hwy pour continuer notre road trip. Une si belle route panoramique.

Direction Bryce Canyon.  

Queen’s garden trail : une des plus belles randos de ce séjour, au cœur de Bryce Canyon. 2h30 (avec pas mal de stop photos) et un pique nique. Je découvrais Bryce Canyon, quelle claque.

Bryce point : à ne surtout pas louper, la vue est imprenable sur le canyon et ses hoodoos (cheminées créées par l’érosion).

Roulez également de Inspiration point à Rainbow point pour prendre de la hauteur. Les différents points de vue sont incroyables.

Coucher de soleil depuis Sunset point (depuis Bryce point ça doit être très beau aussi). Ce soir-là le ciel était si coloré.

DAY #9 PAGE

Sunrise point pour le lever du soleil. Pour chaque parc, notre road book ÉvasionsUSA nous indiquait les incontournables, les meilleurs spots pour le sunrise, le sunset… l’impression de toujours être au bon endroit, au bon moment de la journée.

Direction Page (Antilope, Horseshoe bend et le Lac Powell)

Sur la route, impossible de ne pas goûter à un Navajo tacos. Un pain frit, garni de chili, fromage, salade, tomate et oignon. Pas léger haha.

Une visite de Antilope était réservée à notre arrivée. Je rêvais de découvrir cette faille dans laquelle il est possible de marcher, uniquement accompagnés d’un guide Navajo. Notre guide était passionnant et cette visite unique. Je n’étais pas passée par Antilope en 2015 car la visite guidée et en groupe ne m’avait pas donné envie. J’avais tort. Le groupe se constitue de 6 personnes seulement et les Navajos imposent des guides pour protéger cet endroit. De plus, les guides sont passionnés et nous avons beaucoup appris à leurs côtés. Je n’ai pas regretté !

Horseshoe bend, toujours aussi impressionnant. Un immanquable (comptez désormais 10$ pour vous garer).

Lac Powell au coucher du soleil depuis Wahweap Overlook.

L’Hôtel Hyatt de Page. Un hôtel qu’on a adoré. Une salle de sport, une piscine, une cheminée pour boire un verre au coin du feu… un chouette endroit pour se poser un peu.
Ce soir-là on a dîné directement à l’hôtel, on était si bien face à la cheminée et la carte semblait sympa.
Bingo : délicieux burger et soupe ! Je vous conseille si vous n’avez pas envie de bouger de l’hôtel. 

DAY #10 MONUMENT VALLEY

Après un bon petit déjeuner à l’hôtel, découverte du Lac Powell sous un autre angle via la Plage de Lone Rock.

Direction Monument Valley. 

Vous pouvez découvrir la Valley avec votre propre voiture (vérifiez quand même que votre voiture pourra assurer ces sentiers) mais l’agence nous a donné un précieux conseil : visiter monument Valley aux côtés d’un Native American.
2h30 en Jeep avec notre guide nous faisant découvrir les plus beaux spots et nous racontant son enfance dans cette même vallée avec ses 10 frères et sœurs. 

Un hôtel dans le parc : The view, tenu par des Navajos. C’était magique au lever du jour, face aux reliefs.

Le restaurant de l’hôtel n’avait pas encore pu rouvrir depuis la pandémie. Seule option pour dîner : Goulding’s Stagecoach Restaurant. Entre l’ambiance et la carte, j’aurais préféré prévoir un pique nique à déguster dans la chambre d’hôtel.

DAY #11 GRAND CAYON

Direction Grand Canyon (après le sunrise depuis la terrasse de notre chambre!)

Lors de ma première visite en 2015 j’avais trouvé ce parc national compliqué à appréhender à cause de son immensité.
On a commencé par suivre le parcours classique avec des stops en voiture.
Après un déjeuner délicieux à la Tavern Yavapai on a décidé de garer la voiture et de partir en randonnée (des navettes assurent les aller retour). 

On a emprunté la Rim trail qui longe le Canyon, jusqu’au coucher du soleil. On se sentait bien plus seuls au monde, je vous le conseille.

Nous séjournions à quelques kilomètres de l’entrée du parc, à Tusayan. Super restaurant conseillé par ÉvasionsUSA : le restaurant dans l’hôtel Holiday inn*. Le serveur était tellement sympa en plus.

*C’était moins sympa le lendemain matin pour le petit dej par contre.

DAY #12 ROUTE 66

Randonnée matinale : la south keibab cette fois. Elle descend dans le Canyon pour un tout autre point de vue. Vous pouvez y passer 15 minutes comme des heures suivant quand vous déciderez de remonter.
Renseignez-vous bien sur les conditions si vous prévoyez une longue randonnée. 

Direction Needles en empruntant la route 66 

ÉvasionsUSA nous avait partagé des stops pour découvrir cette route mythique comme Mr D’z Route 66 Diner à Kingman. Incroyable non ?

Notre Hôtel à Needles était un motel plus moderne que le premier du séjour ^^ une adresse idéale pour couper la route en deux avant d’atteindre Joshua Tree.

À Needles je vous conseille Wagon Wheels pour dîner et même petit déjeuner. La déco, la carte super variée, l’ambiance… génial.

DAY #13 JOSHUA TREE

Direction Joshua Tree. 

Vous pouvez bien sûr découvrir Joshua Tree et Palm Springs dans un même temps. De notre côté, quelques rendez-vous familiaux ont fait que l’on s’est organisés autrement.
Journée à Joshua Tree donc, dans le parc jusqu’au coucher du soleil (vous l’aurez compris nous n’avons raté aucune occasion de chasser un beau sunset. Ils sont incroyables à l’ouest des États Unis).
Une bonne adresse à Joshua Tree (mais qui vous oblige à quitter le parc quelque peu donc un pique nique est une bonne option aussi) : The natural sisters café.

DAY #14 & #15 SAN DIEGO

Les jours suivants étaient consacrés à ma famille entre San Diego et Palm Springs. Je n’oublierai jamais mon premier thanksgiving aux US et en famille.

J’ai arrêté le vlog après Joshua Tree mais je vous laisse découvrir San Diego dans mes anciens articles et vidéos. 

Day #16 & #17 PALM SPRINGS

Je vous laisse découvrir San Diego dans mes anciens articles et vidéos. 

Je partage également le lien traveling spoon de ma tante. Elle donne avec son mari des cours de cuisine/dîner dans sa maison de Palm Springs. Je trouve l’idée géniale, de rencontrer un couple franco américain tout en profitant d’une belle soirée gourmande dans une maison de Palm Springs. 

Retour à Los Angeles pour déposer la voiture de location et rentrer au Pays Basque.

***

C’est un voyage que je connaissais en partie. J’avais déjà visité LA, San Diego et Las Vegas et quelques parcs mais j’en ai découvert beaucoup d’autres.

C’était intéressant pour un voyage similaire de comparer un séjour que j’avais organisé avec une copine en 2015 avec ici un itinéraire proposé par une agence.

La vraie différence c’est d’être partis l’esprit léger. Je ne me suis occupée de rien avant le départ et pendant le séjour tout était booké, indiqué, avec des conseils, des bonnes adresses… vous avez cette impression de ne rien avoir loupé !

Je vous en parlais dans cet article mais faire appel à une agence n’est pas plus cher, un devis chez ÉvasionsUSA est gratuit et c’est l’assurance, sans stress, de vivre un voyage unique et inoubliable.

Quelques conseils que je pourrais ajouter : 

Si vous n’êtes pas du tout intéressés par Las Vegas, il est possible depuis la Death Valley de foncer vers Zion en passant ou non par la Valley of Fire (ça sera alors un détour de 1h mais qui vaut le coup).
Vérifiez quand même que ça ne représente pas trop de route. La nuit à Las Vegas est aussi là pour soulager le.la conducteur.trice.

Je ne voyage pas avec des euros que je change une fois aux US. Si c’est votre cas, évitez absolument de le faire à l’aéroport. Je préfère de mon côté prendre une option internationale auprès de ma banque et payer en carte et retirer sur place.

Les parkings sont payants dans les grandes villes. Il faut prévoir par exemple à Los Angeles 10 à 15$ à chaque fois que vous vous garez.

Oui, j’avais une Carte SIM durant ce voyage. Je la conseille, à la place du GPS dans la voiture. C’est moins cher que de louer un GPS et vous aurez toujours internet. C’est pratique pour se situer, traduire des mots, communiquer…

Le réseau. J’exagère grandement quand je dis que vous aurez toujours internet. La connexion est parfois mauvaise ou inexistante dans les parcs ou sur de grandes voies. Prévoyez de toujours télécharger votre itinéraire avant votre départ et demandez une carte dans les visitors center quand vous arrivez dans un nouveau parc.

Je vous le disais plus haut mais la Carte à l’année pour l’entrée des parcs nationaux peut être un bon plan si vous prévoyez d’en visiter plusieurs. Comptez 80$/voiture. 

Météo. Je peux vous parler rapidement de la météo que nous avons eu en novembre 2021 mais sincèrement il faisait anormalement chaud. Avant le départ, regardez la météo de chaque lieu que vous allez visiter. Car en effet nous avons eu 33° à Los Angeles et parfois -5° au sunrise dans les parcs.
Pour un voyage comme celui-ci ma valise était très hétéroclite : tenues de randos, maillot de bain, doudoune, bonnet, robes… 

À quel moment partir pour ce même voyage ? Parfois je le sais, on a pas le choix quand il s’agit de poser quelques semaines…
Mais personnellement j’éviterais l’été. Il peut faire plus de 50° dans les parcs, les déserts…
Si vous ne craignez pas le froid, l’hiver doit être incroyable pour découvrir ces mêmes paysages avec de la neige.
Et sinon printemps ou automne ! Octobre doit être superbe avec des températures douces et des belles couleurs. En plus vous pourrez fêter Halloween.

Où petit déjeuner à Saint-Jean-de-Luz ?

Où petit déjeuner à Saint-Jean-de-Luz ?

Horizon brunch :

Une nouvelle adresse sous les arcades de La Pergola pour bruncher, ou prendre un petit dej ou même déjeuner. Brunch, bowl, risotto, avocado toast, houmous betterave, mousse au chocolat vegan, porrige, granola, muffin, cookie… que des bons produits et des recettes savoureuses.
*leur compte instagram*
Terrasse, intéieur ou à emporter sur la plage^^
Place Maurice Ravel 64500 Saint-Jean-de-Luz

Akeita Coffee : 

Mon adresse préférée pour un açai bowl, un jus frais, un latte ou des pancakes !!
*mon article*
7 rue Tourasse 64500 Saint-Jean-de-Luz

Petite terrasse et intérieur

Fall in Bowl : 

Le food truck Fall in bowl s’est installé au Bibam, à Acotz. Ouvert le matin et l’après midi, vous trouverez des gâteaux maison, des jus, des bowls…
*leur compte instagram*
661 route des plages, Acotz, 64500 Saint-Jean-de-Luz

Biarritz : où manger, boire un verre, brunch…

RESTAURANTS

EPOQ
Tout ce que j’aime ! Super déco, plats à partager, ingrédients de saison, tout est savoureux… il y a un restaurant et une partie épicerie avec une carte plus simple type shawarma, légumes rôtis, burgers… parfait avec un verre de vin.
compte instagram ici
11 rue du Helder, 64200 Biarritz

MANATEE
une carte qui change souvent, avec des plats du jour, de la couleur dans les assiettes, des produits de saison… une belle adresse avec de chouettes engagements.
compte instagram ici
13 rue gambetta, 64200 Biarritz

LA CANTINE
Le lieu fait penser à Bali… meubles blancs, salle lumineuse, miroirs en osiers, beaux luminaires… à la carte le matin : pancakes, smoothie bowl, granola, porridge, avocats toast…
Le midi : salades, tartines, bowls…
Les plats sont généreux, frais, avec de bons produits ! Je vous conseille cette adresse pour la déco, la carte variée et gourmande ! Brunch le week-end !
mon article ici
9 Rue de Larralde, 64200 Biarritz

CARŒ
J’ai toujours aimé ce restaurant alors je vous en parle. Il vient de ré ouvrir après pas mal de changements donc difficile de vous en parler mais je suis sûre que c’est top. Leur compte Instagram si ça vous tente : @caroe_fishbar
51 bis rue Gambetta, 64200 Biarritz

CIBO
Plutôt une envie de pizzas ? Ne cherchez plus : CIBO ! Super pizzas dans la rue Gambetta. Leur carte ici.
51 rue Gambetta, 64200 Biarritz

SALINE
Un envie de poké bowl ? Voici la carte MIDI et la carte SOIR.
Le midi son principalement proposés des poké bowl très frais et variés. Et le soir les poké font place à des ceviches, des tatakis, du poisson cuisiné et des entrées.
Midi comme soir vous vous régalerez ! J’adore l’idée de pouvoir redécouvrir un restaurant suivant l’heure du service.
mon article ici
62 Rue Gambetta, 64200 Biarritz

LA CRIQUE
Dans une ambiance de bar portuaire on déguste des moules, du poisson (cuit, mariné, en ceviche…), poulpes, palourdes, lobster (ou crab) rolls, langoustes, du homard… les recettes sont originales, raffinées et les produits sont frais. Les portions sont celles de petits plats (ou grandes tapas).
Je peux même y manger car ils sont toujours ok pour improviser un plat veggie !
mon article ici
49 Rue Gambetta, 64200 Biarritz

LOUVINE
Je vous parle souvent de cette adresse de poké bowls (et burritos), qu’il est possible de commander à emporter à Biarritz (Hossegor et Seignosse). J’adore le poké veggie. Je commande et je déguste les pieds dans le sable !
compte instagram ici
22 Rue Harispe, 64200 Biarritz

Xuxu Biarritz
Une adresse bio, vegan tout fait maison… une nouvelle adresse bien trop chouette.
compte instagram ici
8 avenue de la Reine Nathalie, 64200 Biarritz

LE CLOS BASQUE
Et enfin, ma botte secrète pour un déjeuner ou un diner dans une belle brasserie basque. Le clos basque propose une belle terrasse sous un arbre et une salle intérieure comme dans une maison basque.
mon article ici
12 Avenue Louis Barthou, 64200 Biarritz

BOIRE UN VERRE

LE CARLOS
Le spot pour un sunset. Ici j’aime m’installer à l’extérieur, sur les marches face à l’océan avec les copains. Une bière fraiche ou un cocktail et j’attends le coucher du soleil. Beau moment assuré même si la vue se paie au moment de l’addition.
mon article ici
7 Boulevard du Prince de Galles, 64200 Biarritz
(vous pouvez y accéder depuis le port vieux ou les 100 marches)

ETXOLA BIBI
Une autre adresse pour le sunset ? Toujours aux 100 marches mais en hauteur ! Ici on s’installe à table ou alors on commande au bar et on s’accoude sur la rambarde face à l’océan. Une ambiance plus à la cool, terrains de pétanque…
Square Jean-Baptiste Lassalle, 64200 Biarritz

Et bien sur tous les bars autour des halles de Biarritz.

GOÛTER

BALIBOWLS
Bali Bowls c’est une toute petite adresse face aux Galeries Lafayette de Biarritz où un adorable italien vivant la moitié de l’année à Bali propose des smoothies et surtout des açai bowls. Il y a aussi une adresse avec des tables intérieures et extérieures vers le port vieux.
J’aime tellement ces açai bowls !
mon article ici
18 Place Clemenceau, 64200 Biarritz

DODIN
Un salon de thé face à la grande plage de Biarritz. L’endroit parfait pour regarder les surfeurs avec une bonne pâtisserie et un thé ou un café.
​Quai de la Grande Plage, 64200 Biarritz