Browsing Tag

lookéa

VLOG AU PANAMA (on se détend!)

Je voyage depuis toute petite. Mes parents m’ont appris à visiter un maximum une fois sur place, à organiser des journées bien chargées et à revenir avec des millions de souvenirs plein la tête.

Jamais je n’aurais pensé avoir envie de vacances pour ne rien faire. Je ne comprenais pas les copines qui partaient une semaine autour d’une piscine. Et pourtant ces dernières années je ressens ce besoin. J’avais tenté l’expérience l’année dernière à Pukhet avec Lucie. Mais au final nous avions été tentées par plein d’excursions et les journées bronzette n’avaient pas été si nombreuses^^

Cette année je suis partie en vacances avec mon amie Léa pour se détendre et fêter son anniversaire 😉 On a à nouveau choisi un club de vacances pour ne s’occuper de rien et qu’ils s’occupent de tout^^

Je n’ai pas réussi à m’accorder la semaine entière pour me reposer. J’avais trop envie d’en voir un peu plus sur le Panama. Nous avons coupé la poire en deux. Moitié visites, moitié farniente. Une journée à Panama city, une au lac de Gatun et dans la forêt tropicale et une autre coté caraïbes.

Pour le reste du séjour on s’est pris au jeu de l’ambiance Lookea. Piscine et plage toute la journée, activités sportives, cocktails, soirées à thèmes, un restaurant différent chaque soir… Nous avons testé une carte mexicaine, péruvienne, japonaise, méditerranéenne, italienne et bien sûr les buffets.

Après Lookea Pukhet et Lookea Punta Cana je peux dire que ce club-ci m’a impressionnée par sa diversité d’activités. Des spectacles, du sport, des initiations cocktails ou food locale, du cinéma en plein air, du yoga au coucher du soleil… la semaine est passée bien trop vite 🙂

Je vous laisse avec un Vlog tourné un peu chaque jour et des photos de nos découvertes et moments passés au club.   

Première journée les fesses dans l’eau. Une séance d’aqua gym, du cardio en salle face à la mer et de la bronzette.

Le lendemain nous sommes parties à Panama City pour découvrir la ville où nous avions atterri. Merci pour tous vos conseils, notre programme s’est construit grâce à eux.

Promenade (piétonne) sur la cinta costera. 5km au bord de l’eau en direction de la vieille ville. Et de l’autre coté la sky line, des dizaines de building.

Le marché aux poissons annonce la fin de la cinta costera. Nous avons visité ce marché où il est conseillé de goûter un ceviche au restaurant. Mais il était un peu tôt pour nous^^

Casco Viejo, la vieille ville de Panama City. Le quartier est tout petit, il suffit de sillonner les rues et s’y perdre. Certains immeubles sont en rénovation et d’autres sont fraîchement rénovés. Ma partie préférée de la journée, j’ai adoré l’architecture et l’ambiance de cette partie de la ville sans trop de voitures.

Nous avons déjeuné au cœur du quartier chez Nazca 21, un restaurant péruvien. Ceviche et poulpe grillé en entrée et poisson frais du chef pour finir. On s’est toutes les deux régalées ! +1 pour la déco péruvienne.

Nazca Calle 8a Este, Panamá

Ne prenez pas de dessert et craquez pour une glace une fois dehors. Il y a des glaciers partout. On a choisi une des boutiques qui vendaient des bâtonnets maison.

On a pris un taxi pour rejoindre le biomuseo. Ce musée dessiné par l’architecte Frank Gehry. Comme à son habitude l’architecte a beaucoup pensé à l’extérieur. Nous avons donc tourné autour du bâtiment puis accédé à l’intérieur. Même sans vous faire l’exposition vous pourrez traverser son œuvre et découvrir le jeu des toiles et des couleurs. On reconnaît d’ailleurs des lignes serpentueuses du Guggenheim àBilbao.

Je suis fascinée par son travail à Bilbao mais ici je n’ai pas été conquise.

Il est possible ici de louer des vélos et faire la balade sur calzada de Amador. La promenade rejoint une île et une marina. Visitez l’île en vélo et repartez vers le musée. La vue sur la sky line est magnifique avec les bateaux en premiers plans.

Nous sommes rentrées après ça en passant par la Avenida Central. Une avenue bien plus populaire de la ville.

Vous pouvez encore visiter le canal de Panama et dîner dans le Casco Viejo. Pour plus d’adresses je vous renvoie vers cette photo Instagram où vous avez partagé vos coups de cœur avec moi.

Le jour suivant nous avons pris le téléphérique près de Panama City, à Gamboa pour prendre de la hauteur et découvrir la canope d’une partie de la forêt tropicale. Silencieux, le téléphérique est idéal pour s’immerger dans la forêt et observer les arbres, les fleurs, les insectes, les animaux… Là-haut la vue est magnifique. On surplombe la forêt, le canal de Panama et le lac. On a même aperçu (et entendu) un village d’indigènes. Le guide est là pour vous montrer les papillons, les grenouilles, les oiseaux…

L’après-midi, en bateau, nous avons navigué sur le lac de Gatún. Avec respect nous avons exploré les berges et aperçu des singes, des oiseaux, des caïmans et des rongeurs.

Une excursion proposée par Look voyages.

Le lendemain nous avons traversé le pays (dans sa largueur) pour rejoindre Portobello. Le premier port qu’a trouvé Christophe Colomb lors de sa deuxième visite. Un village portuaire donc, coloré, qui protège les vestiges des remparts construits à l’époque contre les pirates.

Nous avons déjeuné à Colomb avant de visiter une écluse du canal du Panama. Un bateau arrivait et nous en avons appris davantage sur ce Canal, 7ème merveille du monde moderne. Les panaméens en sont très fiers.

Nous sommes rentrées sur Panama City en train express depuis la gare de Colomb. Une ligne qui existe depuis plus de 100 ans et qui longe le canal. Un des wagons est panoramique et les autres sont inspirés des wagons d’autrefois. Une super activité pour voir du pays dans des conditions originales.

Une excursion proposée par Look voyages.

Maillot Primark

    

Nous sommes encore restées 3 jours au club après ces excursions. 3 jours à se reposer, faire la fête et faire du sport^^ Tout ce dont on avait besoin, se détendre, ne pas se prendre la tête et… se détendre 😉 Moi qui suis habituée à sillonner une ville ou un pays j’ai forcément vu moins de choses qu’à mon habitude. Mais c’était une bonne introduction au Panama et en Amérique centrale. Je reviendrai et je ne regrette pas d’avoir su lâcher prise, pour une fois. Et je me rappellerai du Panama comme d’un pays très coloré aux habitants détendus et adorables.

PUNTA CANA : MA DESTINATION LA + PARADISIAQUE

Musiques Vlog : 1 : Chino y Nacho – Tu me quemas / 2 : Enrique Iglesias – bailando / 3 : Chino y Nacho – Andas en mi cabeza / 4 : Calvin Haris – Stars come out / 5 : Carlos Vies et Shakira – la bicicleta

Photos Sony alpha7s

J’ai découvert les villages vacances Lookéa pour la première fois cette année avec Lucie. Nous étions en Thaïlande en Juin. Vous pouvez retrouver mes articles et nos vlogs ICI.

Cette fois nous avons été invitées Laura, Alicia, Clémentine et moi par Look Voyages en République Dominicaine. Nous avons séjourné au club Lookéa de Punta Cana, Viva Dominicus Beach et avons visité l’île toutes ensemble.

Un village très festif, all inclusive, au bord de la mer. Vous le verrez en photos et vidéo mais les petites habitations étaient adorables et le club vraiment beau. Un choix idéal pour un séjour entre amis par exemple.

Je dis « tout inclus » mais pas exactement. Ne sont pas compris tous les restaurants et les excursions. L’hôtel propose des restaurants avec différentes cuisines du monde, un spa également (que j’ai pu testé et j’ai passé une heure de rêve) et des excursions donc.

_dsc9853 _dsc9847_dsc9826_dsc9813

Première excursion : à la découverte des champs de canne à sucre, de la cuisine dominicaine et de la fabrication de cigares. Toujours dans des paysages verts et superbes vous parcourez en petit bus un circuit touristique. Les visites sont didactiques mais peut-être trop rodées depuis le temps. J’ai beaucoup appris, le guide était géniale mais je préfère être moins encadrée dans mes découvertes.

À l’heure du déjeuner : haricots rouge, riz, beignets de manioc, de patate douce et viande.

_dsc9793 _dsc9791 _dsc9779 _dsc9770 _dsc9758_dsc9762

Deuxième excursion : l’incroyable visite de la casa de campo. Un père qui pour les 15 ans de sa fille a fait reconstruire un typique village italien en République Dominicaine avec des matériaux d’origine. Aujourd’hui l’endroit n’est plus privé et on peut même y manger. Le déjeuner dans le restaurant principal était très bon et la vue improbable.

_dsc9830_dsc9840_dsc9836

Troisième excursion : Santa Domingo (ou Saint Domingue). Une ville colorée dans laquelle il est agréable de se promener et se perdre dans ses ruelles. J’ai ai profité pour acheter du rhume comme souvenir incontournable.

Nous avons déjeuner chez Nicolas de Ovando, hôtel restaurant, un petit havre de paix.

_dsc9876_dsc9903_dsc9895_dsc9890_dsc9889_dsc9884_dsc9887_dsc9879

Excursion nocturne : le coco bongo. Le concept de cette boite de nuit existe aussi à Cancun et Playa del carmen. Le club organise des navettes et réserve l’entrée pour vous, pratique car le lieu est très prisé. J’y suis partie à reculant, j’ai eu peur de ne pas accrocher avec l’ambiance. Et j’ai passé une super soirée.

Le DJ enchaine tous les titres sur lesquels on aime danser en passant par tous les styles de musique. Et les sons sont accompagnés des clips sur des écrans géants. Son set est entrecoupé par des shows qui ont des films pour thèmes : Chicago, Tron, Moulin rouge… danseurs, acrobates, chanteurs, impossible de s’ennuyer et il est facile de se prendre au jeu et de danser jusqu’au bout de la nuit. À ne pas louper.

Dernière excursion de la semaine : Shoana island. LE souvenir paradisiaque. Départ en bateau, baignade dans une piscine naturelle puis sur une petite île, visite d’un village protégé, déjeuner les pieds dans le sable et après-midi farniente dans une eau turquoise et transparente. Tout est dit dans la vidéo je pense mais c’était littéralement un rêve. Pas facile de rentrer faire sa valise après ça.

Retour vers 18h pour 2 petites heures de catamaran. Musique, cocktail, coucher du soleil… tout était là. Impossible de mieux terminer ce séjour.

_dsc9908_dsc9936 _dsc9926 _dsc9918 _dsc9914_dsc9942

Alors oui le premier jour était gris à cause du passage de l’ouragan Matthew mais tout à très vite était oublié. Je retiens des maisons colorées, une douceur de vivre, la fierté de Santo Domingo d’avoir été la première ville du nouveau monde (découvert par Christophe Colomb) puis devenue capitale culturelle des Amériques en 2010 et le climat idéal (moi qui n’aime pas les grosses chaleurs). Je n’oubliai pas non plus les palmiers, le sable chaud, l’eau turquoise et le rhum (la vitamine^^). Oui c’est une destination carte postale, idéale pour se détendre, déconnecter, faire la fête et attention aux coups de soleil.