Browsing Tag

van life

Road trip en van, Luberon et Provence : itinéraire

L’itinéraire détaillé de mon road trip d’une semaine en van en Provence et dans le Luberon.

Mon article sur mon expérience en van ICI

Vous pouvez retrouver toutes mes stories dans les stories à la une de mon compte dans « van life ».

J’ai laissé beaucoup de place à l’improvisation pour ce voyage. C’est tout l’intérêt de partir en van je trouve. J’ai noté quelques immanquables comme les Gorges du Verdon ou encore le Colorado provençal et pour trouver plus de détails ou d’infos je fais des recherches google comme « Gorges du Verdon voyage blog » ou encore « Luberon voyage blog » pour tomber sur des articles de blogs.
J’ai aussi suivi les stories et les articles de Daphné et puis sur place on discute avec les voyageurs, on change ses plans à la dernière minute…

Voici mon itinéraire et les spots où j’ai dormi :

Samedi :

Départ vers 19h de Biarritz. Première nuit vers Carcassonne (coordonnées GPS : N 43° 14′ 1″ E 2° 17′ 34 ») aux pieds des vignes.
J’ai trouvé les spots grâce à l’appli Park4night ou alors j’ai improvisé.

Dimanche :

Visite de Moustiers-Sainte-Marie
Diner au restaurant (la part des anges) à Moustiers-Sainte-Marie. Le soir c’est tapas et verre de vin, super ! La vue est incroyable.
Je n’ai pas les coordonnées du lieu où j’ai garé le van pour dormir mais au pied du village il y a plein d’endroits !

Lundi :

Visite de Moustiers-Sainte-Marie à nouveau, tôt le matin.
Route des crêtes tout autour des Gorges du Verdon, en van (20km, environ 40 minutes, avec plus d’une dizaine de points de vues).
Pont de Galetas
Canoë sur le lac Sainte-Croix
Nuit au bord du lac de Sainte croix (le parking s’est vidé, je suis restée) à la plage du Galetas

Mardi :

Petit dej à Moustiers-Sainte-Marie (dans le restaurant de l’hôtel le Relais, face à la cascade)
Pique-nique et rando dans les Gorges du Verdon (appelée randonnée des basses Gorges du Verdon, départ à Quinson)
Diner au Mistral à Vinon sur Verdon (personnel adorable et fabuleux poké vegan. Il y a aussi des viandes, burgers…)
Nuit proche de Rustrel

Mercredi :

Balade dans le Colorado Provençal
Visite de Roussillon
Visite de Gordes (pique nique sur les remparts avec une pizza à emporter)
Nuit proche de Joucas, aux pieds des vignes. Emplacement pour plusieurs vans : N 43° 55′ 0″ E 5° 13′ 58″

Jeudi :

Visite de Joucas
Visite de Isles sur la sorgue
Carrière des lumières (Baux de Provence) exposition Dali et Gaudi en mapping. Je l’avais déjà fait l’année passée, c’est à ne pas louper !

Direction Martigues

Baignade à la plage de Carro
Dîner sur le port de Martigues
Nuit sur la plage de Bonnieux (coordonnées GPS : N 43° 20′ 32″ E 5° 1′ 16 ») avec le bruit des vagues

Vendredi :

Route retour, direction Biarritz…

VAN LIFE EXPERIENCE

Après une semaine de vacances en van dans le sud est de la France, un article sur mon retour d’expérience. C’était une première pour moi et j’ai adoré la van life !

Comment trouver où dormir ? Des endroits sauvages, être seuls.
L’application qui m’a aidé chaque soir : Park4night. L’appli propose tous les coins où dormir : sauvages, parkings, campings… vous avez des photos, les coordonnées GPS et les avis des utilisateurs.
C’est comme ça que j’ai trouvé et parfois il m’est arrivé de rester sur un parking parce qu’il s’était vidé après 19h.

Comment savoir si on a le droit de dormir à tel endroit ?
N’hésitez pas à parler aux locaux, aux gens autour de vous pour savoir si il est accepté de camper en van. Mais si ce n’est pas le cas il y aura sûrement une pancarte (mais souvent l’interdiction est plus pour les campings car).
Sur l’application Park4night les commentaires les plus récents vous informeront aussi.

Comment déterminer son circuit ?
C’est pareil que de voyager autrement. À vous de déterminer les points qui vous intéressent (nature, ville, culture)… mais ce que j’ai trouvé super c’est de ne pas prévoir.
J’avais juste noté quelques immanquables (Gorges du Verdon, Colorado provençal…) et des bonnes adresses trouvées sur des blogs comme celui de Daphné Moreau.

Budget ?
Tout dépend du site sur lequel vous réservez et surtout la période ! Regardez sur votre site de réservation. De mon côté j’ai loué via Blacksheep Pays Basque au départ de Biarritz (ils sont partout en France et supers sympa).
Semaine du 15 Août : 1200€ pour 7j
+ l’essence qui a couté 240€ pour 2000km
Ajoutez aussi les péages (Mappy peut vous calculer ça).

C’est un coût quand ça n’est pas son propre van mais grâce à des petites courses j’ai économisé sur pas mal de restos, petits dej….
Quand j’ai vu les prix pour une maison à louer une semaine mi-Août je n’ai pas hésité !

CODE PROMO = -10% sur votre réservation blacksheep (au départ de Biarritz) avec le code youmakevanlife

On trouve quoi dans un California Wolkswagen ?
Le toit s’ouvre pour proposer un lit double au dessus + la banquette arrière qui se transforme aussi en lit double. Ajoutez à ça un frigo, un évier, 2 feux qui fonctionnent au gaz, 1 prise, la clim et le chauffage.

Voir la vidéo

Il n’y a donc pas de douche ni toilettes.
Avec Blacksheep une douche pression Décalthon était fournie, super pratique et vous avez des toilettes sèches en option.

Comment se doucher ?
Plusieurs options :
Une petite toilette rapide au lavabo du van
La douche Décalthon (qu’il faut remplir, nous avions aussi dans le van une jerricane).
Le camping (exemple, une fois dans la semaine je me suis offert une douche pour 5,5€ et ça m’a permis aussi de remettre de l’eau dans le van (pour le lavabo) et remplir la jerricane).

Et les toilettes ?
La question que vous m’avez le plus posée^^ Il va falloir lâcher prise 😉
Comme je vous le disais vous pouvez prendre l’option toilettes sèches mais le plus simple reste la nature et les toilettes des bar/restaurants.
Très vite le pipi nature n’était plus un soucis même si j’avais un peu appréhendé. 

Comment gérer les courses :
Avant le départ j’avais acheté des conserves : pois chiche, maïs, haricots verts…
Quelques produits secs : granola, pâtes, riz….
Et puis tous les 2 jours j’achetais des légumes, des oeufs, du pain, des yaourts…

Combien de personnes peuvent dormir ensemble ?
Seul ou à 2 c’est idéal. Dormir en haut, vivre en bas et surtout dehors, c’est top.
À 4 potes (2 en haut et 2 en bas pour dormir) je pense que c’est sport mais c’es forcément très économique. Je l’aurais fait mais plus jeune ahha.
Par contre à 3 ou 4 avec des enfants ça doit être chouette.

Le couchage :
Ici (California Wolkswagen) le toit se soulève. Il est possible de dormir en haut c’est aéré sur les côtés (moustiquaires) c’est très agréable.
Et en bas, la banquette se transforme en second lit.
Ce qui est top c’est que le lit du haut se relève aussi, donc on peut tenir debout dans le van.

Voir la vidéo qui sera plus parlante !

Toutes les affaires rentrent ? Comment ranger ?
Il y a plein de rangements. Derrière la banquette il y avait deux valises cabines, un sac de courses, une grande boîte plastique avec de la vaisselle, un hamac, un bidon d’eau et la douche decatlon. Mais forcément on part avec le minimum.

Un permis spécial ?
Non pas besoin d’un permis particulier.

Facile à conduire et stationner ?
C’est super sympa à conduire et la taille est top pour se garer. Il fait 1,99m de hauteur, donc jamais de soucis avec les barrières.

Confortable ?
J’ai trouvé ça super confortable et si cool de pouvoir cuisiner, garder des produits au frais… Le lit du haut est super confort !

Comment gérer les températures à l’intérieur ?
J’avais un drap, un plaid et un sweat. Parfois je dormais sans rien et parfois les 3 haha !
Pour les périodes plus froides je sais que le chauffage marche super bien.

La vie quotidienne dans le van ?
Une journée type : le matin ranger les draps, remonter le lit, sortir la table, les chaises, rentrer la table, penser au courses, à l’eau, cuisiner, faire la vaisselle, ranger, redescendre le lit, laisser les chaussures dehors, passer la balayette…
Une petite organisation très facile à intégrer.

Des astuces ?
Ranger souvent !
Laisser les chaussures dehors
S’organiser pour les courses
Ne pas s’encombrer
Lâcher prise

Les bons plans :
Dans le van était déjà proposé la vaisselle, les couverts, les ustensiles pour cuisiner….
J’ai apporté un économe, du liquide vaisselle, papier toilette, éponge, Tupperware, pinces pour refermer les sachets (pâtes, riz…), torchon, anti moustique et bien sûr draps, oreiller, gant et serviette de toilette.
Pensez aux bonbonnes d’eau pour remplir les gourdes (on peut en acheter partout) ou si vous manquez d’eau (vaisselle, toilette…).
Préférez des produits biodégradables (savon solide, papier toilette biodégradable, liquide vaisselle biodégradable….)

Avantages / inconvénients :
J’ai trouvé » incroyable cette liberté, cette improvisation et ce retour à une vie si simple.
Inconvénients je n’en vois pas une fois qu’on a lâché prise !

Trop hâte de repartir !!!