Browsing Tag

recette équilibrée

VLOG #2 : une journée bien dans mon slip

Sport : salle CMGsportsclub
Tenue Nike

Courses : Bio c bon

MIDI :
mélange quinoa / boulghour
chou fleur et brocolis rôtis (1 cuillère à soupe d’huile + épices)
tofu
houmous de betterave : 1 betterave cuite, 100g de pois chiche, un peu d’huile de sésame, poivre, ail, échalote, sel, coriandre moulue, cumin et piment d’Espelette.

SOIR :
nouilles de riz
blettes (20 minutes de cuisson pour la partie blanche et 10 minutes pour la partie verte) ou bok choy
+ brocolis croquants, tofu « à la japonaise » (acheté en magasin bio), gingembre, poivre, curry, piment d’Espelette et sauce soja

pommes au four :
30 minutes avec de la cannelle puis du chocolat noir (minimum 70% de chocolat noir)

Comment gérer pendant les fêtes ?

Les fêtes de fin d’année sont synonymes d’amour, de cadeaux, de réunions de famille, de dîners, de chocolats, bref la grande régalade. Alors attention cet article ne s’adresse pas à tous ceux qui se préparent à un marathon de repas (entrée, plat, fromage et dessert ).
Par contre vous avez été nombreux à m’écrire et à me demander des conseils pour limiter les dégâts pendant les fêtes. J’espère vous aider à passer Noël sans abuser, sans culpabiliser et surtout en vous régalant!

Il y a les personnes qui fêtent Noël en famille, une seule fois, le 24 ou le 25 décembre et j’ai envie de simplement leur conseiller de se faire plaisir à fond. Alors attention, inutile de se resservir à chaque plat et de reprendre 3 fois de la bûche. C’est juste que si vous avez habitué votre corps depuis un certain moment à manger équilibré vous risquez de passer une nuit compliquée. Vous pouvez ne pas vous jeter sur les petits fours et les toasts avant le repas de noël et faire attention avec l’alcool. Ça sera votre cheat meal de la semaine, pareil le soir du nouvel an.
Et pensez à la tisane avant de dormir surtout^^

Après, il y a ceux qui ont prévu une raclette mi-décembre avec les copains, un dîner de Noël avec les collègues, un dîner de Noël avec maman, un autre avec papa, le goûter avec les grands-parents, le nouvel an et le petit dej de Noël avec les meilleurs amis.

Je suis du 22 décembre, je connais bien ! J’ai moi aussi plusieurs dîners de prévus le week-end de Noël. Alors c’est un choix mais j’ai décidé de me faire plaisir un peu à chaque repas. Champagne ou dessert, ou bien fromages en folie. Pour le reste du repas, par exemple une assiette bien garnie avec des légumes à volonté, des féculents et de la viande (ou du poisson).
Je ne mangerai pas de chocolats tous les soirs et je vais faire le plein de clémentines.
La bonne nouvelle c’est que le nouvel an tombe la semaine suivante. Le dernier repas de l’année 2017 sera donc mon repas plaisir de la semaine.

Certains vont penser que je suis trop dans le contrôle mais je me connais (syndrome du paquet de chips), si je reste dans l’excès pendant 10j le retour à la réalité va être dur, je vais avoir des boutons plein la figure, mal au ventre… et je n’en ai pas envie tout simplement. Je ne me prive pas, je m’écoute.

Et le lendemain ? On continue à manger comme d’habitude ! Surtout pas de jeun, de detox, de monodiet ou de plat sauté.
Évitez vraiment de vous priver avant ou après.
Pensez aussi à « sortir de table ». Quand vous n’avez pas de repas spécial reprenez vos bonnes habitudes avant le prochain écart. Des légumes frais, de la soupe maison, des plats cuisinés… Car je le sais trop bien, plus on mange, plus on a faim et plus le « foutu pour foutu » vous arrive dessus.
Mais non! Faites vous plaisir quand l’occasion se présente et sinon gardez vos bonnes habitudes prises cette année.

Sport
Pas évident de trouver du temps avec les grasses mat, les grands parents à qui il faut rendre visite, le shopping (car oui vous allez oublier un cadeau à un moment ou un autre^^) mais essayez de maintenir 2 séances par semaine (3 c’est encore mieux). Même si c’est 30 minutes à la maison 🙂 Vous pouvez aussi vous intéressez aux salles de sport là où vous vous trouvez (qui proposent des forfaits), les salles des hôtels, des thalassos…
Et pourquoi pas un footing (ou une longue marche) de Noël en amoureux ou en famille?

Astuces anti-craquage :
Comme si ça ne suffisait pas, à Noël il y a des chocolats partout, toujours une raison de trinquer, de reprendre du dessert…
Voici mon kit de survie :
Du thé de Noël (une boisson délicieuse en fin de repas), une plaquette de chocolat à plus de 70% de cacao pour ne pas craquer sur les Ferrero Rocher et un kilo de clémentines.

Comme pour le reste de l’année la volonté et la détermination restent les cléfs. N’oubliez pas de vous faire plaisir mais aussi de faire les courses (légumes, fruits, yaourts, compotes…) pour ne pas tomber dans la facilité.

Et surtout régalez-vous, craquez si possible sur de bons produits (un bon chocolat, un dessert maison…) et sur les choses qui vous font vraiment envie.

Joyeuses fêtes à tous. Ce n’est pas un moment difficile à passer. Il faut peut être plus de volonté car plus de tentations mais pensez à ce que vous allez manger, pas à ce que vous allez manquer.

Raclette équilibrée (bien dans mon slip)

La raclette est un repas convivial, durant lequel on mange souvent bien trop et c’est pour ça qu’on adore ça^^ Cependant certains d’entre nous cherchent à limiter les dégâts, ce qui n’enlève rien à la convivialité. Si vous faites partie de la team « cassage de ventre » rien ne vous empêche de vous lâcher. Et si vous êtes en rééquilibrage alimentaire vous avez le droit à un craquage par semaine^^
Personnellement je ne suis plus habituée à manger autant et j’avais envie de me lancer un défi. Une raclette équilibrée, c’est possible ?

Brocolis, champignons, poivrons… vous pouvez mixer pommes de terre et légumes. Faites cuire vos légumes au préalable et pour les champignons frais c’est un délice grillés sur l’appareil à raclette.

Et alors brocoli/fromage… vous m’en direz des nouvelles. Une tuerie. Les copains ont rigolé en voyant arriver mon saladier de légumes mais il n’en restait plus une miette à la fin du repas. Pareil pour la salade que j’avais préparée. (Pour la photo j’ai disposé un petit saladier mais en réalité j’en avais fait cuire une tonne^^).

Pour la charcuterie. Si vous ne désirez pas manger de viande vous pouvez faire griller du tempeh ou du tofu. Sinon, privilégiez le bacon. C’est ce qui restera le plus sain.

Pour le fromage, idéalement il ne faudrait pas dépasser 1 ou 2 tranches. C’est là que peut être votre écart. Le fromage fondu c’est bien trop bon.

Pour résumer : patates, légumes, salade, bacon et fromage (avec modération).

J’ai également tenté en dessert (après avoir lavé mon poêlon) des fruits rissolés dans l’appareil à raclette avec un peu de chocolat noir fondu sur le dessus. Miam!

J’espère que ces petits conseils vous aideront à profiter d’une bonne raclette sans culpabiliser. Encore une fois cet article ne concerne que ceux qui veulent craquer avec modération. Je me suis tout autant régalée, sans l’indigestion.

RECETTE PIZZA HEALTHY : SANS PÂTE

Une nouvelle recette équilibrée aujourd’hui avec une pizza végétarienne et surtout sans pâte à pizza #healthy

LG m’a proposé de tester le NeoChef, un four micro-ondes combiné. J’en ai profité pour essayer cette recette que j’avais dans un coin de ma tête : une pizza avec une pâte chou-fleur. Vous allez voir c’est hyper simple, délicieux et il suffit d’avoir un four ou un four micro-ondes.

Ingrédients pour la pâte : 
500g de chou-fleur (= un petit chou-fleur)
1 œuf
Sel, poivre, origan 

pour la garniture : 
de la sauce tomate 
+ ce qui vous fait plaisir ! (ici une tomate, de l’aubergine, du chorizo vegan, de la mozzarella vegan et des olives noires)

Commencez par découper très finement votre chou-fleur. C’est encore mieux si vous pouvez terminer en mixant le tout pour obtenir une semoule. Mais ça fonctionne très bien sans mixeur, avec un peu de patience.

Placez votre semoule de chou-fleur dans une torchon (propre) et pressez le tout pour retirer l’eau, et il y en a! Ensuite, dans un saladier, ajoutez un oeuf, du sel, du poivre et de l’origan (là tout de suite on se sent en Italie). Mélangez les ingrédients pour obtenir votre pâte qu’il suffit d’étaler avec les doigts (5mm d’épaisseur).

Faites cuire votre pâte environ 20 minutes à 180°. J’ai utilisé la fonction four qui monte jusqu’à 200°.

Une fois la pâte bien dorée vous pouvez ajouter vos garnitures. La sauce tomate (sans sucre ajouté, maison c’est encore mieux), des légumes, du fromage, du jambon, du chorizo… et placez la pizza à nouveau au four pendant 15 minutes à 180° toujours. Là j’ai utilisé le programme « cuisson au four » « pizza fraiche ». C’était l’idéal.

Vous n’avez plus qu’à déguster votre pizza bien chaude accompagnée d’une salade par exemple.

Revenons au NéoChef. Je l’ai trouvé très bien pensé, beaucoup de programmes prédéfinis (cookies, pizzas, rôtis légumes…), des cuissons automatiques (pizza congelée, gratins, lasagnes, tartes, légumes farcis…), des recettes et des conseils de cuisson dans la notice mais aussi une « cuisson saine » (grâce à la cloche principalement) toujours avec des idées recettes. Bref, il faut tout à votre place. 

Si vous vous renseignez sur ce four micro-ondes combiné regardez bien les dimensions, il est assez grand (mais il rentre au dessus de mon frigo) et il est livré avec des ustensiles : grilles, un plat crousty, une plaque à vapeur et même une cloche ! 

J’espère en tout cas que la recette vous plaira, n’hésitez pas à poster une photo sur vos réseaux sociaux en mentionnant @biendansmonslip et/ou #biendansmonslip

Article en partenariat avec le NeoChef MJ3965ACS de LG