Browsing Category

Déco

Décorations de Noël, sapin, playlist…

17 novembre… je ne sais pas si j’ai déjà fait mon sapin aussi tôt. Mais je ne pouvais plus à attendre. Pour ma défense je descends au Pays Basque dans un mois, alors je voulais profiter de ma déco^^ C’est une bonne excuse ?

Dans ce petit article je voulais vous donner les détails de ma déco :

Sapin artificiel Jardiland modèle Carolina
Fleurs séchées Monsieur Marguerite
Vaisselles de Noël : Villeroy and boch
Couvertures, coussins, soldats de bois, chandeliers, guirlandes lumineuses, chaussettes, compte à rebours en bois, figurine père Noël, bougies… Zodio.

décos sapin :
sucres de canne trouvés dans une boutique de Noël à Strasbourg
petits oiseaux Bonton (trouvés l’année dernière)
grandes fleurs artificielles Flying Tiger Copenhagen
grand nœud rouge Primark

Cette année j’ai recyclé, pour une déco rose et rouge. La seule chose neuve sont ces superbes fleurs séchées. Il m’a fallu deux bouquets et j’ai recréé des petits bouquets que j’ai maintenu avec du fil de fer fin. J’ai également coupé les tiges.

La petite astuce adorable est de nouer un ruban sur les boules de Noël. J’ai ainsi fait des noeuds avec des rubans bordeaux sur des boules blanches.

Par ici, l’article sur la décoration de mon salon si jamais vous avez des questions sur le canapé, fauteuil, table basse…

Ma playlist de Noël pour vous accompagner pendant la décoration de votre sapin.

INSPIRATION DÉCO SALON

Il y a quelques mois j’ai découvert les projets EDELIS et plus particulièrement celui de Aubervilliers.
Edelis est un promoteur qui depuis 30 ans conçoit des projets immobiliers sur mesure et accessibles à tous partout en France.

Depuis le début de l’année je suis de très près l’avancée de Quatrature. Un nouveau projet de 20 appartements à Aubervilliers au pied du Square de Stalingrad (du studio au 4 pièces). Une réalisation qui s’intègre comme toujours parfaitement à son environnement. Tôle perforée en rez-de-chaussée, briquettes gris clair en étages et béton matricé sur les deux niveau et un jardin arboré.

Tous les appartements sont lumineux, avec un grand séjour, une salle de bain équipée et suivant les plans d’une suite parentale avec salle d’eau.

Tout ce projet m’a vraiment fait rêver. L’idée d’être propriétaire, faire ce que je veux dans un appartement neuf et vide et surtout décorer chaque pièce. Il y a 2 ans j’avais tellement aimé m’occuper de l’aménagement dans notre nouvel appartement. Je peux passer des heures sur mon ordinateur pour trouver des idées puis les bonnes pièces.

Je commence par passer du temps sur les blogs et surtout sur Pinterest pour collecter des images qui m’inspirent.

Ensuite je fais le tour de tous mes eshop préférés : Maisons du Monde, Selency, Kave Home, Interiors, Etsy, Made, Benuta, HEMA, La Redoute, Cdiscount… mais également les boutiques Zodio et Tiger Copenhague.
Je compare, je réfléchis quelques jours et je commande !

À défaut de re décorer entièrement mon salon à moi, j’ai imaginé décorer le salon d’un 4 pièces proposé par Edelis.
La cuisine salon fait 33m2, l’appartement en fait 86 et il y a une terrasse au 3ème étage de 77m2 ! De plus en plus je rêve d’une terrasse…
Mais revenons au salon.
J’ai sélectionné un canapé d’angle d’une couleur incroyable qui m’a aidé à choisir tout le reste de la déco.

J’ai tellement envie d’un canapé d’angle chez nous. Mais je pense que la disposition de la pièce ne s’y prête pas. Du coup dès que des amis en ont un chez eux je fonce me lover dans l’angle^^
Pour le reste, que des coups de cœur du moment ! Un tapis tissée, une table basse dorée et bois, un miroir ancien, un fauteuil en velours rose (bien sur)… et des fleurs séchées.
Avec tout ça je pense au moins craquer pour le tapis !
Je suis lancée j’ai maintenant envie de réfléchir à l’aménagement de la terrasse, la cuisine, les 3 chambres…

Canapé, tapis, vase, table basse, bout de canapé, fleurs séchées, suspension, grand miroir vintage (ici ou ici) et plaid

La vaisselle, mes plus beaux souvenirs…

J’aimerais vous parler d’un sujet un peu différent dans ce post. Il sera récurrent les prochains mois car j’ai plein de choses à vous raconter autour… des arts de la table.

J’espère que le sujet va vous plaire autant qu’à moi.

J’avais envie de vous parler de mon rapport avec les arts de la table, de l’importance qu’a eu la vaisselle dans mon rééquilibrage alimentaire, de mes inspirations déco… Je vous invite également à découvrir le site www.osezlartdelatable.fr, qui illustre les arts de la table contemporains.

Et je commence cette série d’articles par mon histoire avec les arts de la table.

Je pense ne pas être la seule à avoir un rapport très particulier avec la nourriture, les repas partagés entre amis, en famille, la décoration de la table… la France est reconnue pour tout cela.

Ma maman nous a toujours fait la cuisine. Que nous mangions devant la télé (le dimanche devant « Ça cartoon », vous aussi?), dans la salle à manger, sur la table de la cuisine… nous nous réunissions autour d’un repas, cuisiné avec amour. Et il était vraiment très rare que les plats soient servis dans une casserole ou une poêle. La table était toujours bien mise, soignée.

Il y avait aussi les belles occasions. Les dimanches en famille, les anniversaires, les jolies nouvelles à fêter… et là, ma maman sortait de son armoire sa plus belle vaisselle. Car oui elle a toujours eu la vaisselle du quotidien et un vaisselier rempli de merveilles pour les occasions.

Je me souviens d’assiettes à dessert blanches avec des grosses cerises, de belles nappes, de sets de table, de porte couteaux, d’une cafetière en verre et d’une boîte à sucre…

Pareil chez ma grand-mère maternelle (je suppose qu’elle tient ça d’elle…) : argenterie, porte couteaux en forme de chiens (oui il y a eu une vraie mode du porte couteau et ma grand-mère en avait des pas banals), de beaux plats pour le service, des carafes peintes à la main, des serviettes en tissu…

Aujourd’hui, j’ai gardé cet amour pour la belle vaisselle et les tables bien dressées. Dans un autre style je collectionne moi aussi les verres, les bols, les tasses, les assiettes (grandes, petites, creuses…)… et dans ma cuisine j’ai gardé de belles théières en décoration. Ma grand-mère les collectionnait, sans jamais les utiliser.

Et surtout je continue ce cérémonial quand je reçois des invités (ou juste quand je dresse la table pour moi ou pour nous deux).

Je nettoie la table, je choisis mes sets de tables (oui je les collectionne eux aussi), je décide de la vaisselle qui ira le mieux avec mon plat, mon humeur…

D’ailleurs en y réfléchissant, mon coin salle à manger est l’endroit où je me sens le mieux chez moi. C’est la première fois que j’ai une table dans un appartement et je vis littéralement dessus.

Petit dej, boulot, déjeuner, shooting, apéro, dîner… c’est le symbole de la convivialité et je crois que je suis inspirée pour travailler dessus aussi.

Ce week-end je me suis rendue une toute dernière fois en Basse-Normandie. Nous venons de vendre notre maison de vacances, dans laquelle j’ai passé tous mes étés (minimum 15 jours chaque année) et ça a été très dur de lui dire au revoir (une des choses les plus dures que j’ai eu à faire).
Je la connaissais déjà par cœur mais j’ai voulu mémoriser chaque pièce, chaque détails… et j’ai rempli la voiture de souvenirs : des livres, un panier à crevettes, des coussins, des photos et surtout de la vaisselle. Ce sont ces bols, ces tasses à pois, ces assiettes à fleurs, ces petits verres, ces couverts … qui me rappellent le plus de souvenirs. Des petits déj avec mes grands parents et de la confiture maison, des déjeuners en famille, des dîners entre amis… j’emporte ces souvenirs avec moi.

À travers mon prochain article je pense que je vous présenterai ma vaisselle et je vous parlerai aussi de mon rééquilibrage alimentaire. Car c’est finalement très lié…