WEEK-END à ROME (visites, meilleure pizza, meilleur carbo et spritz)

Surprise totale, Nico nous a organisé un séjour à Rome pour notre anniversaire.
Grâce à mes cours de latin j’avais visité la ville en 5ème^^ Il y a presque 20 ans donc…

J’ai eu peu de temps pour organiser nos visites mais la ville est facile et grâce à vos nombreuses recommandations j’ai pu découvrir d’incroyables adresses. Voici un article avec des astuces pour visiter Rome et mes bonnes adresses (+ d’autres, chaleureusement recommandées).

À votre arrivée :

Nous avons rejoint l’aéroport de Paris en Uber (-10€ sur votre première course avec le code youmakefashion).
Nous avons pris la compagnie Joon. Elle proposait de super prix et les avions étaient top.
À l’arrivée nous n’avons pas pris Uber. Le service est très cher en Italie ! Pour 15€ par personne nous avons pris le train direction la gare centrale.

Notre Airbnb était à 10 bonnes minutes à pied.
-25€ sur votre première réservation Airbnb en vous inscrivant via CE LIEN.
Voici le lien de notre Airbnb. Il était bien placé mais préparez vous aux 5 étages à pied. Par contre il proposait une chambre, une petite terrasse… et c’était super agréable le matin.

Nous sommes arrivés très tôt ce matin-là. Trop tôt pour déposer les valises à l’appartement. La gare centrale propose une consigne pour vos bagages. C’était bien pratique.

Pendant 3 jours nous avons presque tout fait à pied. À part quelques plus grands déplacements, en tram, en bus ou en métro. Nous avions acheté les Roma Pass sur internet avant de partir, que nous avons récupérés à la gare (il existe plusieurs points de retraits dans Rome). Grâce aux pass nous pouvions prendre les transports, profiter de deux entrées gratuites (musées, monuments…) et de réductions.
À 37€/personne nous ne l’avons pas du tout rentabilisé. Nous avons peu pris les transports (qui de base ne sont pas si chers) et nous n’avons visité que le Vatican (qui ne rentre pas dans le Roma Pass) et la Villa Médicis (pour laquelle nous n’avons eu qu’une réduction et non pas d’entrées gratuites). Faites votre calcul avant de prendre les pass 🙂

Rome est une ville qui se fait à pied. Elle est petite et elle est déjà un musée à ciel ouvert. Quel bonheur d’arpenter les rues. Pensez à de bonnes chaussures pour marcher. Nous étions à 15km en moyenne par jour.

Oú se balader ?

Nous n’avions pas prédéfini les quartiers dans lesquels se promener. Naturellement nous avons exploré la ville, de monument en monument, de restaurant en restaurant…

MONTI

Nous avons démarré le séjour dans ce quartier, non loin de la gare et avons pris ici le petit déjeuner.
Le quartier est très sympa et par hasard nous avons trouvé le Analemma café.
Une déco hétéroclite, des œuvres partout et une super carte : pancakes, granola, muesli, omelettes, jus… super ambiance et on s’est régalé.

COLISÉE ET FORUM

À cause du monde et parce que Nico et moi connaissions déjà nous avons choisi de ne pas visiter le Colisée et le Forum.
Si vous désirez le faire pensez aux coupes-files (par exemple grâce à l’appli GetYourGuide !).
Une partie se découvre sans ticket comme beaucoup de choses à Rome. On s’est donc baladé autour du Colisée, du Forum, la piazza Venezia, le monument à Victor Emmanuel II…

TRASTAVERE

Il était l’heure de manger et j’avais hâte de découvrir le quartier trastavere. Nous l’avons rejoint toujours à pied et avons exploré les adorables rues.

LA MEILLEURE PIZZA DE ROME ?

J’avais noté Dar Poeta qui était dans le top des meilleures pizzas romaines. Un sans faute ! Il y a parfois du monde (même si les tables se libèrent vite) mais nous avons été installés en 5 minutes. Les pizzas, croustillantes, étaient à tomber. J’ai commandé la « saucisses, mozza et légumes », super bonne !

FRENI E FRIZIONI

Après un après-midi à marcher nous avons récupéré notre valise, nous nous sommes installés dans l’appartement et nous avions bien mérité un Spritz !

J’avais noté Freni e frizioni, un bar au cœur de Trastavere. Vous achetez des tickets, vous commandez votre cocktail et vous le sirotez dehors sur une placette avec de nombreux italiens.

POUR MANGER LÉGER ?

GINGER SAPORI E SALUTE.

Le lendemain nous avons déjeuné chez Ginger. Il en existe deux à Rome, nous étions à Ginger sapori e salute.
Jus, smoothies, salades, pâtes, açai bowl, plateaux de fruits frais… Une chouette adresse pour manger un peu plus léger.
J’ai commandé une salade rosbif, courgettes, noix et fromage. Ils n’étaient pas très généreux en légumes alors j’ai demandé des courgettes et des champignons en supplément. Avec un jus fraise basilic, délicieux.

Le quartier est celui des boutiques de luxe. Et la place du peuple est toute proche.

PIAZZIA DEL POPOLO

La place était donc tout à côté en empruntant la Via del Corso.
Comme partout dans Rome, entrez dans les églises, les basiliques… de belles surprises vous attendent.
Nous avons ainsi visité la basilica dei ss ambrogio e carlo, la basilica s giacomo et l’église sur la place du peuple (deuxième plus vieille de Rome).

ROOFTOP

En rejoignant le Roof Garden les étoiles de l’hôtel Atlante à pied nous sommes passés par la plazzia cavour. Une superbe place qui accueille la cour suprême.

Je vous conseille le rooftop les étoiles pour la vue. Au dernier étage vous pouvez prendre un verre avec vue sur toute la ville dont le Vatican.
Comptez 20€ les 2 Spritz (avec chips, guacamole et mini quiches).

Avant le dîner nous avons rejoint la piazza navone, visité le quartier du panthéon (qui est très agréable pour boire un verre, dîner…) mais nous avons diné plus loin.

Nous étions à 10min à pied d’un autre restaurant que vous m’aviez conseillé de nombreuses fois. J’avais peur qu’il soit tard, le restaurant est très connu, bien noté sur internet… mais soir de match nous avons eu de la chance (et il était tard sûrement).

MEILLEURE CARBO DE MA VIE ?

OSTERIA TRATTORIA DA FORTUNATA

Osteria trattoria da fortunata est un incontournable. Et il mérite son succès. Les pâtes fraîches sont faites devant vous. Nous avions commandé une magnifique burrata, des carbonaras et des cacio e pepe. C’étaient sûrement les meilleurs carbo de ma vie, sans crème (comme le veut la recette originale). Venez avec une grande faim^^ Clairement l’entrée était inutile (on a pas pu finir du coup) même si délicieuse.

+ Une autre adresse pour de superbes carbonara : Roscioli (meilleures carbo selon Cyril Lignac). Pensez à réserver et si possible dans la partie cave à vin.

Nous sommes rentrés à pied, une belle balade qui nous aura fait digérer. En passant par le colisée, encore plus impressionnant de nuit.

LE VATICAN

Quelle aventure… c’était magnifique mais il faut le vouloir !

Le Vatican ouvre à 7h du matin. Nous voulions visiter la basilique Saint Pierre et surtout monter dans sa coupole. Elle ouvre à 8h du matin. Nous sommes arrivés à 7h30 pour être dans les premiers, éviter la queue et profiter tranquillement de la vue tout là-haut.

Bien organisés non? Sauf que le pape, lui, est là CHAQUE MERCREDI à 10h30.

La basilique (et la coupole) sont ainsi fermées le matin et n’ouvrent qu’à 13h.

Le musée du Vatican (dont la visite se termine par la chapelle Sixtine) ouvrait à 9h. Nous avons donc fait la queue en pensant y être plutôt tôt.

2h de queue plus tard nous entrions dans le musée (27€/personne il me semble). Le musée bien que magnifique était noir de monde ! C’est le jeu me direz-vous mais le moment n’a vraiment pas été agréable.

Après plus de 30 minutes à parcourir les galeries et les pièces nous avons accédé enfin à la chapelle.

C’était magnifique, somptueux mais aucune énergie dans cette chapelle (mon avis très personnel). Quand je visite une église je suis sous le charme de l’architecture, des sculptures, des peintures et je ressens une certaine énergie, chargée d’histoire. Ici, rien, seulement de nombreux gardiens qui nous parquent pour faire entrer un maximum de monde et un magneto qui répète de respecter le silence et ne pas faire de photos.

Je ne dirais pas que je regrette mais nous sommes arrivés à 7h30, repartis à 11h30 et il y a peut-être autre chose à faire à Rome surtout si vous avez peu de temps sur place.

En tout cas, pas un mercredi 🙂

Nous n’avons pas eu le courage de refaire la queue pour la coupole (même si la vue semble incroyable) et avons préféré nous éloigner du monde.

PANTHEON

En bus (le Vatican est un peu excentré) nous avons rejoint le panthéon. Nous voulions absolument entrer à l’intérieur.
Nous l’avions vu la veille de nuit et il était déjà majestueux.
Nous n’avons pas attendu, les gens ne restent pas bien longtemps à l’intérieur et c’était fantastique. C’est à faire.

LA FOCCACCIA

Nous avons déjeuné à la foccaccia. Vous nous aviez recommandé les pizzas et ils servaient aussi des salades.
Pizza pour lui et salade « à la grecque » pour moi (avec un morceau de sa pizza haha).

Délicieuses pizzas, dégustées en terrasse, sur une nappe à carreaux, au pied d’un ancien monument.

LES GLACES

Nous avions enfin réussi à garder un peu de place pour une glace.

Sans hésitez (et en plus c’était tout prêt du restaurant) nous avons foncé chez Giolitti, une institution ! Citron, tiramisu… un délice.

+ Vous avez aussi la chaîne GRUM dont raffolent les romains (et les touristes). Il est facile de trouver une boutique dans Rome, il y en a partout.

Panthéon

Place d’Espagne…

VILLA MÉDICIS

La Villa ne se visite qu’avec une guide. L’entrée coute 12€ (6€ avec le Roma Pass) et une guide vous accompagne toutes les heures et demi. Nous nous étions organisés pour commencer la visite de 16h30.

Les visites se font en français, dans la villa mais aussi dans les jardins. Je vous le conseille. Nous étions un petit groupe et l’histoire de l’académie de France à Rome est fascinante.

Parc Villa Borghese

SPRITZ DE LUXE

Non loin de là vous m’aviez conseillé l’hôtel de Russie. Un incroyable hôtel avec sa cour intérieure et ses jardins privés.
Le moment était vraiment agréable, l’endroit est magnifique.

Comptez 21€ le Spritz, servi avec des olives, des chips, des amandes, des légumes crus, du fromage et un mini burger.

SPRITZ PAS CHERS

Nos petits plaisirs ont été de prendre l’apéro dans de beaux endroits. Mais Rome est aussi rempli de terrasses, de restaurants, de bars, où sont servis des Spritz (et autres) pas chers avec (ou non) l’aperitivo. Je vous partage des adresses à la fin de l’article.

MIMI E COCO

Ce restaurant est beaucoup revenu dans vos conseils et en passant devant ce dernier soir nous avons adoré la déco.
Encore une bonne pioche, merci pour vos recommandations !
Un restaurant avec une belle sélection de vins et une carte alléchante : salades, tartines, pâtes…

J’ai commandé des carbonaras à nouveau (une dernière fois^^) et elles étaient délicieuses. Serveurs adorables, limoncello offert à la fin du repas, top !

FONTAINE DE TRÉVI

Et pour finir ce séjour en beauté nous avons admiré la fontaine de Trévi, de nuit. Je n’arrivais pas à partir, cette fontaine est à couper le souffle. J’ai fait un vœu bien sûr (n’oubliez pas, de dos et avec la main droite).

Pour résumer nous avons beaucoup marché et très bien mangé. Nous avons préféré nous balader encore et encore dans les adorables ruelles romaines chargées d’histoire. Gardez l’œil ouvert, sans arrêt : les œuvres en angle de rues, les fontaines, les places, les églises…

La ville est un musée à elle seule, on en prend vraiment plein la vue (et les papilles).

Voici plus d’adresses que je garde bien au chaud et que je vous partage aussi. N’hésitez pas à commenter ici si vous les testez 🙂

SANDWICHS

Panesalameroma : des sandwichs produits frais et délicieux.

L’adresse est proche de la fontaine de trévi.

GLACES

Giolitti

GRUM

TIRAMISU 

Pompi

ROOFTOP PROCHE DE LA FONTAINE DD TREVI 

Grand hôtel de minerve

RESTAURANTS 

Cul de sac

Carlo Menta (pizzas dans Trastevere)

Da enzo al 29 (pâtes à tomber par terre)

Roscioli (meilleures carbo selon Cyril Lignac)

Trattoria da tonino (pour les pâtes ! Une adresse typique avec plein d’italiens)

Chez Emma (une pizzeria moderne, adorée des romains, proche Pantheon)

Da Tonino (pour les pâtes)

Da Michele (pour les pizzas)

Dal Pompiere (restaurant familial, pensez à réserver et testez les pâtes au citron)

RESTAURANTS HAUT DE GAMME 

L’Aroma

Da francesco

Casacoppelle (cuisine Française/Italienne)

DANS LA GARE 

Le Mercato central

APERITIVO 

Metropolis san lorenzo (pour l’aperotivo ou le dîner, le lieu est canon)

Prosciutteria

La locanda prosciutto (taverne typique, planche charcuterie et vins, adresse proche Pantheon)

fiaschetteria marini (typique avec pleins d’italiens)

Le bar del fico (aperitivo ou juste un verre)

À 30 MINUTES DE ROME 

La villa d’Este

Article précédent
Article suivant

2 Commentaires

  • ‘Répondre’
    Camille B
    31 mai 2018 at 13 h 31 min

    Depuis tes story sur intstagram j’attends avec impatience ton article … je suis comblée. Je pars à Rome en octobre avec mon amoureux après avoir raté notre avion l’année dernière 🙁 je garde bien au chaud tes adresses pour les essayer au maximum.
    Merci pour cet article.

    ps ; tu as mis deux fois la même photo (du panthéon je crois)

  • ‘Répondre’
    Aurore
    31 mai 2018 at 19 h 47 min

    Génial ton article, je suis déjà allee à Rome mais il y a plein d’adresses food qui me font envie pour la prochaine fois, merci et si je peux me permettre pour les glaces c’est GROM et non pas GRUM

  • Laissez un commentaire