Les aliments bénéfiques en fonction de son groupe sanguin

Dans cet article j’aimerais vous parler d’une théorie. Pas de preuve scientifique mais un livre : 4 groupes sanguins 4 régimes écrit par le Dr Peter J.D’Adamo.

Dans son livre il prescrit une alimentation personnalisée en fonction de son groupe sanguin (O, A, B et AB).

La théorie s’appuie sur l’évolution de l’espèce humaine. Le groupe O est apparu il y a 40.000 ans au cours de la préhistoire, le groupe A est apparu au cours de la naissance de l’agriculture, le groupe B lors des grandes migrations de populations et le groupe AB est un mélange entre les groupes A et B.

Notre groupe sanguin nous prédestinerait vers une alimentation particulière, avec des aliments « bénéfiques, neutres ou à éviter ».

Bénéfique = « aliment médicament »

Neutre = « qui agit comme un aliment »

Toxique = « qui agit comme un poison sur votre terrain, s’il est pris d’une façon régulière ».

Je me suis renseignée sur le Groupe A, le mien et je vous invite à consulter les informations qui correspondent au votre (ici par exemple, de mon côté j’ai acheté le livre).

« L’alimentation du GROUPE A

Le groupe A doit avoir une alimentation de type végétarien. Les groupes sanguins A supportent mal l’alimentation hyperprotéinée riche en viande, le laitage… Enfin les sucres blancs raffinés leurs sont aussi néfastes. Pour une meilleure santé le groupe A doit consommer des aliments aussi proches de la nature que possible, frais, purs et issus de l’agriculture biologique quand c’est possible. »

Il y a un an j’ai rééquilibré mon alimentation et sans savoir bien comment l’expliquer je vous racontais que je m’étais trouvée. J’ai trouvé une hygiène de vie qui me correspond et qui me ressemble. Mes analyses sanguines le prouvent je ne manque de rien et je me sens profondément en phase avec mon alimentation.

En un an et juste en m’écoutant j’ai supprimé certains aliments et j’en ai privilégié pleins d’autres comme si je sentais qu’ils étaient faits d’avantage pour moi. Et en découvrant cette liste j’étais vraiment stupéfaite. Ceux qui suivent mon compte @biendansmonslip reconnaitront par exemple mon alimentation dans les « aliments bénéfiques ».

Je ne compte pas du tout suivre cette liste à la lettre et supprimer TOUS les aliments « toxiques » et ne manger QUE les « aliments bénéfiques ». Mais j’ai trouvé très intéressant de recroiser ces informations avec mes choix intuitifs. Je garde la liste dans un coin de ma tête et je continue à m’écouter.

Je vous invite aussi à le faire si ce sujet vous intrigue 😉

***

GROUPE A

Aliments bénéfiques

Poissons, crustacés, mollusques : Capitaine, carpe, escargots, maquereau, merlan, mérou, perche, sardine, saumon, truite.

Laitage et œufs : Fromage de soja, lait de soja.

Huiles et corps gras : huile de graine de lin, huile d’olive.

Noix et graines : beurre de cacahuète, cacahuètes, graines de courge.

Pois et légumes secs : Flageolets, graines de soja rouge, haricot adzuki, haricot coco, haricot cornille, haricots noirs, lentilles rouges et vertes.

Céréales et produits céréaliers : Amarante, farine d’avoine, de riz, de sarrasin, de seigle, galette de riz, pain de blé germé, pain de soja, pâtes au sarrasin.

Légumes : Ail, artichaut, betteraves, blettes, brocolis, carottes, chicorée, chou frisé, chou rave, épinards, navet, oignons jaunes et rouges, persil, pissenlit poireau, potiron, romaine, scarole, tofu, topinambour.

Fruits : Abricots, ananas, cerises, citron, figues fraîches et séchées, mûres, myrtilles, pamplemousse, pruneaux, prunes.

Boissons : jus d’abricot, d’ananas, de carotte de céleri, de cerise noire, de citron de pamplemousse de pruneau, eau, thé vert, vin rouge.

Aliments neutres

Viandes : dinde, poulet.

Poissons, crustacés, mollusques : Bar, brochet, daurade, éperlan, espadon, esturgeon, ormeau, requin, thon.

Laitage et œufs : Fêta, fromage de chèvre, lait de chèvre, yaourt.

Huiles et corps gras : huile de colza, huile de foie de morue.

Noix et graines : Amandes, beurre d’amande, beurre de tournesol, châtaignes, graines de sésame, graines de tournesol, noisettes, noix.

Pois et légumes secs : fèves, haricots soissons, haricots verts, petits pois, pois gourmands.

Céréales et produits céréaliers : Blé kamut, boulgour, cornflakes, couscous, crème de riz, épeautre, farine de blé dur, de blé germé, d’épeautre, au gluten, de maïs, d’orge, flocons d’avoines, galette de seigle, millet, orge, pain d’épeautre, de riz complet, sans gluten, de seigle, pâtes d’épeautre, quinoa, riz basmati, blanc, complet, sauvage, soufflé, son d’avoine, son de blé.

Légumes : Algues, asperges, avocat, bambou, betteraves, céleri, cerfeuil, choux de Bruxelles, chou-fleur, ciboule, concombre, coriandre, coulemelles, courges, courgettes, cresson, échalote, endive, fenouil, laitue, maïs, moutarde, oignons, olives vertes, radis, rutabaga, soja, trévisane.

Fruits : Cassis, citron vert, dattes, figues de barbarie, fraises, framboises, goyave, grenade, groseilles, kaki, kiwi, nectarine, pastèques, pêches, poire, pomme, raisin blanc, et noir.

Boissons : jus de chou, de concombre, de pommes de raisin,. cidre et vin blanc.

Aliments toxiques

Viandes : Agneau, bacon, bœuf, cailles, canard, cœur, faisan, foie, jambon, lapin, mouton, oie, porc, veau. Fuyez les aliments carnés transformés comme le jambon, les saucisses, les charcuteries.

Poissons, crustacés, mollusques : Anchois, anguille, barracudas, calmars, grenouilles, haddock, harengs, homard, caviars, clams, colin, coquille St Jacques, crabe, crevettes, écrevisses, flet, huîtres, lotte, moules, poissons chat, poulpe, saumon fumé, sole.

Laitage et œufs : babeurre, beurre, bleu, brie, camembert, cheddar, crème glacée, emmenthal, fromage frais, gouda, gruyère, lait demi-écrémé, lait écrémé, lait entier, munster, parmesan, petit lait provolone.

Huiles et corps gras : huile d’arachide, huile de carthame, huile de maïs, huile de sésame.

Noix et graines : noix du Brésil, noix de cajou, pistaches.

Pois et légumes secs : graines de tamarin, haricot blancs, haricots rouges, pois chiches.

Céréales et produits céréaliers : Blé concassé, crème de blé, farine de blé dur, pain complet, pain multi céréales, pâtes fraîches, farine complète, farine de froment, germe de blé, pain azyme, pâtes à la semoule de blé, son de blé

Légumes : aubergine, champignon de Paris, chou blanc, chou rouge, olives noires, patates douces, piment, pomme de terre, poivrons jaunes et rouges, tomates qui sont un cas à part car très toxiques pour les groupes A et B.

Fruits : banane plantain, clémentines, clémentines, mangue, melon, noix de coco, orange, papaye, rhubarbe.

Boissons : Jus d’orange, de papaye, de tomate, alcools forts, bière, eau gazeuse, sodas, thé déthéiné, café, café décaféiné, eau du robinet.

Article précédent
Article suivant

36 Commentaires

  • ‘Répondre’
    Emeline
    1 février 2018 at 13 h 16 min

    En effet c’est assez bluffant. Je suis moi aussi du groupe A. J’essaye de m’ecouter Le plus possible. mais en lisant l’article Beaucoup d’aliments que j’aime me sont toxiques. . Il faudra que j’en essaye de faire le test voir si c’est réellement bénéfique

    Merci Margot
    Belle Journée

  • ‘Répondre’
    Elodie
    1 février 2018 at 13 h 17 min

    Je n’avais pas du tout idée que notre groupe sanguin avait un impact sur l’alimentation. Voyant la liste des aliments toxiques du groupe a, je vois que pour beaucoup, ce sont des aliments que j’adore manger… ça fait mal.
    Je pense après que tout est question d’équilibre, comme souvent. Parce qu’il faut le dire, je ne me vois pas dire adieu à autant de produits.

    • ‘Répondre’
      Margot
      1 février 2018 at 18 h 20 min

      ce n’est vraiment pas l’idée de l’article, de vous faire arrêter des aliments 😉

  • ‘Répondre’
    Amélie
    1 février 2018 at 13 h 34 min

    Une « theorie » à prendre avec précautions et à appliquer avec prudence. Je retiens tout de même la toxicité de la crème glacée pour le groupe B, pourtant crois-moi, elle passe toujours très bien

    Je suis bien plus en phase avec l’équilibre acido-basique des aliments et ainsi le fait d’éviter les aliments acidifiants pour l’organisme. Une théorie qui tient mieux la route, selon moi. T’y es-tu déjà intéressée ?

    Bisous

    • ‘Répondre’
      Margot
      1 février 2018 at 18 h 17 min

      oui et je me suis bien plus reconnue dans celle ci 😉

  • ‘Répondre’
    Elyane
    1 février 2018 at 13 h 35 min

    On peut changer de groupe sanguin ? 😀 haha je suis groupe O, et autant dire que je ne me reconnais pas du tout. Par contre, je me verrais bien dans le tien haha.

    L’essentiel pour moi, et c’est ce que tu dis, c’est d’abord de choisir les aliments qui t’attirent et te font du bien. Ressentir ce qui est bon pour nous, se faire confiance, c’est la clé pour se sentir bien dans son corps, dans sa tête et dans son alimentation. Tous ces conseils à côté, c’est du +, à suivre si on sent qu’ils nous conviennent.
    Bonne journée Margot 🙂

    • ‘Répondre’
      Margot
      1 février 2018 at 18 h 18 min

      Il faut surtout s’écoute et faire confiance en son intuition 😉

    • ‘Répondre’
      Isabelle
      1 février 2018 at 19 h 43 min

      Hihiiii moi pareil groupe O et autant dire que ça ne me corrrspond pas du tout

  • ‘Répondre’
    Clémence
    1 février 2018 at 14 h 08 min

    Je ne pas que des aliments soient vraiment toxiques, par exemple comment du jus d’orange peut l’être pour les personnes du groupe A… C’est toujours des vitamines, de là à ce que ce soit mauvais… Je reste sceptique !

    • ‘Répondre’
      Margot
      1 février 2018 at 18 h 16 min

      Un aliment peut être bon pour une personne et mauvais pour une autre. Moi c’est la tomate, très mauvaise pour moi. L’orange reste acide et tout le monde ne réagi pas pareil à la vitamine C. Un verre entier c’est aussi beaucoup de sucres

  • ‘Répondre’
    Agathe
    1 février 2018 at 14 h 11 min

    C est drôle, je suis du groupe b et j adore tout ce qui est toxique! En revanche je ne suis vraiment pas fan de ce qui est bien pour moi….

    • ‘Répondre’
      Margot
      1 février 2018 at 18 h 15 min

      Encore une fois rien de prouvé 😉 Mais tu peux aussi garder l’info dans un coin de ton esprit et peut etre découvrir que certains aliments ne sont pas si « bons » pour toi (même si tu les aimes au goût).

  • ‘Répondre’
    Alix
    1 février 2018 at 14 h 43 min

    Coucou Margot,
    Je te suis depuis quelques années « dans l’ombre » et j’ai eu envie de commenter cet article. J’ai connaissance de ce régime depuis des années et j’essaie de l’appliquer au quotidien, meme si ce n’est pas toujours facile… je dois dire que les fois où je m’y suis tenue scrupuleusement, le site résultats étaient bluffant ! Digestion facilitée, regain d’énergie, maux de ventre largement diminués voire meme inexistants et perte de poids en ce qui me concerne. En tout cas bravo pour ton ouverture d’esprit, tu es une des rares blogueuse/ youtoubeuse que je connais qui ose aborder des sujets nouveaux et des fois meme peut-être un peu tabous.
    Je suis admirative du travail que tu fournies au quotidien et du positif que tu dégages
    Alix

  • ‘Répondre’
    Caroline
    1 février 2018 at 15 h 16 min

    Je suis atterrée par ton article… En effet ce que tu dis ne repose sur rien de scientifique, et peut être carrément dangereux pour des personnes souffrant de TCA ou ayant peu de connaissances en nutrition… Tu as une plateforme influente, je trouve ça assez dommage que tu t’en serves pour communiquer ce genre de théories obscures.

    • ‘Répondre’
      Margot
      1 février 2018 at 18 h 14 min

      Une théorie que tu trouves absurdes. J’y crois j’en parle et je pense que l’article est très clair sur l’absence de preuves.

      • ‘Répondre’
        Caroline
        1 février 2018 at 21 h 02 min

        Vu les commentaires je ne crois pas que ce soit bien saisi au contraire… et je n’ai pas dit absurde, mais dangereux !

    • ‘Répondre’
      nath87
      1 février 2018 at 18 h 38 min

      elle ne dit en rien que c’est prouvé elle s’y intéresse et partage son avis c’est à ça que sert un blog libre à vous d’y adhérer ou pas…

  • ‘Répondre’
    Bubble
    1 février 2018 at 15 h 23 min

    Je suis bluffée!
    J’ai de gros problèmes d’estomac, de digestion… et je constate que je mange que des aliments toxique depuis toute petite. Je suis O, et effectivement je tolère pas le lactose et le gluten. Heureusement que j’adore la viande et que c’est bénéfique pour moi

  • ‘Répondre’
    Noémie
    1 février 2018 at 17 h 43 min

    Bonjour Margot!
    Je suis ravie que nous propose cet article. Mon chéri me dit souvent que ça serait bien de connaître les aliments toxiques pour notre corps et là même si ça n’est qu’une théorie ça semble être bluffant. Par exemple, ma maman du Groupe O a arrêté les laitages depuis un an et se sent beaucoup mieux au niveau de corps et dans cet article ils disent que ce sont des aliments toxiques pour ce groupe sainguin.
    J’ai eu peur de regarder mais je suis rassurée. Seulement 4 aliments que j´adore dans les aliments toxiques.
    Heureusement pour moi je mange très varie et raffole de légumes donc c’est forcément plus facile. Et ils disent que les laitages ne ne sont pas mauvais pour le groupe B alors tout va bien .
    En tout cas, superbe idée cet article! Merci à toi et à tes idées qui fusent !
    Bises Margot et continue !

  • ‘Répondre’
    Elsa
    1 février 2018 at 18 h 13 min

    J’avais déjà entendu parler de ce type d’alimentation, en fonction de son groupe sanguin. Je suis du groupe O, et je me retrouve totalement dans les aliments à ne pas consommer, c’est d’ailleurs pour cela que j’ai arrêté tous les produits laitiers et le gluten. Je ne suis pas intolérante mais sensible et je sentais bien que mon corps ne les supportait plus du tout. Merci pour ton article en tout cas 🙂

    • ‘Répondre’
      Margot
      1 février 2018 at 18 h 19 min

      c’est juste une invitation à se poser des questions 😉 et parfois c’est bluffant.

  • ‘Répondre’
    Martina
    1 février 2018 at 18 h 24 min

    Merci pour ce partage Margot, c’est super interresant.J’en parlais l autre jour avec une copine dieteticienne, je lui demandais s’il y a des aliments benefiques ou pas et elle me disait qu’il n y a pas d’aliment benefiques mais juste des aliments qui ne t aident pas. Est-ce que tu penses à ce sujet? Est-ce que tu en as parlé avec d autres personnes?

  • ‘Répondre’
    Jennifer
    1 février 2018 at 18 h 35 min

    Merci pour cet article qui est juste fou ( comme dis sur snapchat ) !
    C’est bluffant en effet car lorsque j’ai arrêter de manger certains aliments ( toxiques pour le coup ) je me suis sentie « mieux ».

  • ‘Répondre’
    nath87
    1 février 2018 at 18 h 37 min

    cet article est très interessant …mais je me questionne je suis du groupe A cependant mes parents ne m’ont pas éduquer au régime qui s’y prête le plus… mon corps ne s’est il donc pas habitué en 30 ans… ça fait 2 ans que je suis végétarienne mais il y a plein d’aliments dits « toxiques » qui font partis intégrante de mon quotidien (tomate orange pomme de terre)… et puis notre organisme n’a t il pas évolué avec les époques …
    en ce moment je lis bcp sur l’intestin deuxième cerveau 🙂

  • ‘Répondre’
    Darlène Gregoire
    1 février 2018 at 19 h 20 min

    J’avais déjà entendu parler de se « phénomène » sans vraiment m’y intéresser de prés. Je suis vraiment bluffé, c’est le mot: Bluffé. Je suis du groupe O, quand j’apprend que ceux qui sont du groupe O on des difficulté à digéré les produits laitiers, j’en suis resté scotché. C’est mon cas, même si beaucoup de personnes ont du mal à me croire. Depuis que j’ai arrêté les produits laitier, je me sens moins ballonné et moins fatiguée.
    Merci pour ton article et je vais me pencher plus sur le sujet.

  • ‘Répondre’
    Agathe
    1 février 2018 at 21 h 01 min

    Cet article est très intéressant je ne connaissais pas du tout ! En revanche moi aussi comme j’ai pu le lire dans les commentaires je suis du groupe o et je ne me reconnais pas du tout ! Je ne me suis jamais sentie aussi bien que depuis que je suis végétarienne, je mange beaucoup d’aliments dit toxiques pour mon groupe et je ne me suis jamais sentie aussi en forme depuis que j’ai diversifié mon alimentation c’est drôle ! Les produits laitiers je n’en mange quasiment plus mais je suis convaincue qu’ils sont toxiques pour tout le monde (d’ailleurs on recommande aux femmes enceintes et qui allaitent de ne pas en consommer pour éviter de rendre leur enfant intolérant c’est quand même ahurissant)
    C’est quand même très intéressant de découvrir ce concept !

  • ‘Répondre’
    Gwennael
    2 février 2018 at 3 h 20 min

    Bonsoir Margot,
    ma curiosité m’a poussé à aller plus loin que la vidéo. Je suis de groupe À, et il s’avere que les aliments bénéfiques et autres sont les seuls aliments que je mange sans même le savoir. En effet sur deux exemples comme le lait et la tomate qui sont négatifs ces deux aliments ne sont vraiment pas bon pour moi, par intolérance totale de mon corps. Cet étude, certes pas prouver scientifiquement peut se prouver par nous, au quotidien, face à l’alimentation de chacun. J’ai fut un temps eu manger les aliments nossif, et par changement d’habitude alimentaire naturelle lié au temps, je m’appercoit que je me suis logiquement tourné vers le bénéfique. Merci en tout cas pour tes jolis compte et ta si belle joie de vivre

  • ‘Répondre’
    Flora Swann
    2 février 2018 at 3 h 59 min

    Je trouve ça très intéressant, même si je ne vais pas changer mon alimentation pour autant. Je suis du groupe O et j’ai remarqué depuis longtemps que je me sens beaucoup mieux quand je mange de la viande, sans jamais vraiment comprendre pourquoi… je mange des plats végétariens assez régulièrement, mais ils ne me satisfont pas vraiment. Comme quoi, on est tous très différents

  • ‘Répondre’
    loule
    2 février 2018 at 9 h 31 min

    Bonjour Margot ! En effet cette alimentation par groupes sanguins n’a pas été prouvée scientifiquement mais perso je mange comme ça depuis 6 ans maintenant. A 20 ans j’ai eu des soucis de santé et après 2 an à consulter un gastro tous les 2 mois et avoir passé une batterie d’examens c’est mon ostéo/naturo qui m’a parlé de ce livre. J’ai maintenant 27 ans et oh miracle je n’ai plus jamais été malade.
    Après c’est vrai que vu qu’il n’y a pas de preuves ça peut être difficile d’expliquer ça aux gens (j’ai été confronté au début à mon entourage qui était plutôt sceptique) mais les résultats sont là. Je suis maintenant végétalienne depuis 5 ans et tout va bien mieux.
    Pour les personnes qui pensent que cette alimentation peut être dangereuse il faut garder en tête qu’elle s’adresse en particulier aux personnes qui ont des soucis digestifs, de fatigue et autres…
    En tout cas merci margot d’en avoir parlé

  • ‘Répondre’
    Laura
    2 février 2018 at 11 h 09 min

    je suis aussi du groupe A et c’est vrai que je me reconnais pas mal dans les produits bénéfiques et neutres , apres pour ceux qui sont dit  » toxique » j’emet un peu des doutes , pour moi la patate douce et les aubergines passent tout seul mais je mets plus de temps à les digérer. J’ai été opéré d’une sleeve il y a bientot 3 ans et j’ai du apprendre à retrouver une alimentation plus diverses et saine . Et je suis devenu végetarienne et je me sens tellement mieux . Merci à toi Margot de nous faire des articles comme celui ci et puis ton sourire me motive quand j’ai pas trop le moral.
    Belle journée à toi Margot

  • ‘Répondre’
    Isaure la Perruche
    2 février 2018 at 12 h 04 min

    J’avais déjà entendu quelque chose de similaire sortir de la bouche d’Anne-Sophie Lapix dans Càvous (#teampaysbasque haha) !
    J’avoue, de manière générale, écouter mes envies et mon corps depuis que j’ai vécu chez une famille au pair férue de médecines alternatives/sorcellerie haha
    Bon weekend !

  • ‘Répondre’
    Clo
    2 février 2018 at 12 h 20 min

    Je n’avais jamais entendu parler de cette théorie. Je suis hyper intriguée! Merci pour cette info qui attise ma curiosité. Je suis O-, donc groupe sanguin rare et transmissible à tous les groupes (il me semble). Je suis curieuse de connaitre les spécificités de mon groupe un peu particulier du coup.

  • ‘Répondre’
    Pêche & Églantine
    2 février 2018 at 13 h 36 min

    Coucou Margot !
    Cette approche est effectivement intéressante mais comme beaucoup j’ai l’impression, je ne me retrouve absolument pas dans les catégories d’aliments de mon groupe ahaha. Je sais que rien n’est prouvé et du coup je dois avouer que je suis encore très sceptique, bien que l’idée m’a intrigué dès que tu en a parlé.
    Par ailleurs le site sur lequel tu nous renvoie est bourré de fautes d’orthographe… J’en fais moi-même parfois mais là c’est quasiment à toutes les phrases, ce qui décrédibilise totalement le propos… Rien de bien grave mais bon, c’est dommage 🙂
    Bisous bisous,
    Pêche

  • ‘Répondre’
    Justine
    6 février 2018 at 15 h 42 min

    On aura tout vu , je te suis aussi et surtout pour ta volonté de t’interresser à tout et de rester curieuse mais la on touche le fond tout de même ! Étant scientifique je connais les bases moléculaires des groupes sanguins et c’est vraiment sans aucun lien avec l’alimentation. Sur ce, je vais faire trois tours dans le sens contraire des aiguilles d’une montre pour mieux digérer et favoriser la perte de poids . Merci pour ce moment divertissant !

    • ‘Répondre’
      Margot
      6 février 2018 at 16 h 02 min

      Une scientifique ouverte d’esprit et pas du tout cantonnée à ce qu’elle a lu dans ses livres… un bonheur !

    Laissez un commentaire