JE NE PORTE PLUS DE SOUTIENS-GORGE

Comme beaucoup d’entre vous je lis depuis des années des articles sur le soutien-gorge. Il fait mal à notre dos et accentuerait le relâchement de notre poitrine. Moi qui pensais porter des soutiens-gorge pour justement m’assurer le maintien de ma poitrine dans le futur…

Il faut savoir que plus de 75% des femmes portent la mauvaise taille de soutien-gorge. Nous avons alors tendance à nous voûter et cela peut expliquer nos douleurs au niveau des trapèzes, des indigestions, des raideurs à la nuque ou encore des maux de tête fréquents.

« Le port d’un soutien-gorge qui ne supporte pas les seins efficacement peut conduire à des problèmes de posture  » Sammy Margo, kinésithérapeute.

Le professeur Jean-Denis Rouillon a étudié le soutien gorge pendant 15 ans et affirme que les femmes qui n’en portent pas ont les seins plus fermes en vieillissant et adoptent une bien meilleure posture.

J’ai pour ma part une petite poitrine, je ne portais pas de soutien-gorge pour réellement soutenir mes seins. Plutôt pour arrondir leur forme et cacher mes tétons apparents sous un tee-shirt. Et puis surtout parce qu’au collège les copines en portaient et depuis c’était un réflexe, le matin : soutif/culotte/chaussettes.

L’année dernière je me plaignais souvent d’une forte douleur dans le dos. Elle apparaissait toujours en fin de journée et détacher mon soutien gorge la faisait disparaître en quelques minutes. J’ai mis du temps à réaliser qu’il suffisait peut être de ne plus en porter. La douleur était devenue si forte que le 1er janvier 2017 j’ai décidé d’arrêter les soutiens-gorge. Et depuis, plus de douleur!

Je continue par contre à porter des brassières au sport. J’ai essayé sans et même avec une mini poitrine c’est pas possible ma chérie.

Les premiers mois ont été hyper simples puisque j’avais toujours un pull ou un gilet sur mes tops. Le printemps est arrivé et la tâche s’est compliquée. Je n’assume pas vraiment d’afficher mes tétons à travers mes tee-shirts (avis perso). Pour le moment je porte des petits tops fins à dentelle sous mes robes décolletées, mes chemises ouvertes ou mes tops un peu trop fins. J’ai acheté des brassières en coton et des triangles sans armatures pour les tenues qui l’obligent. Pour cet été je vais garder l’astuce des tops en dentelle (les miens viennent de chez Asos, Zara…). Mais il fera parfois trop chaud! J’ai toujours mes triangles mais j’aimerais trouver d’autres solutions. Les caches tétons collants sont cools en plan B pour une belle robe dos nus par exemple mais je ne vais pas porter ça tous les jours en été sous mes débardeurs et petites robes fines^^

Alors si vous avez des idées (à part assumer ses tétons, ça on verra avec le temps) je suis preneuse.

Article précédent
Article suivant

73 Commentaires

  • ‘Répondre’
    Katie
    5 juin 2017 at 18 h 22 min

    Petit coucou! 🙂
    Merci pour cet article !
    Je ne porte presque plus de soutien-gorge et quel bonheur ! J’avais moi-même des douleurs, je me sentais étouffée, j’avais parfois mal au dos…

    Pour cacher les tétons, j’ai pris des caches tétons pour les sorties, soirées.. quand je sors seule je ne mets rien du tout mais sinon les caches tétons sont ma solution pour l’instant ! 🙂

    Des bisous et merci d’en parler !

  • ‘Répondre’
    Cooper
    5 juin 2017 at 18 h 24 min

    Je pense qu’un soutif dentelle, sans armatures etc peut être une bonne solution.

  • ‘Répondre’
    Charlène
    5 juin 2017 at 18 h 26 min

    J’aimerai tellement pouvoir faire ça… Pourquoi pas tu me diras ? Ma réponse : 85 D/E. A part une réduction de poitrine (qui me soulagera TELLEMENT mais me fou la frousse) c’est assez compliqué, ça balote partout et c’est assez contraignant.. J’en rêve, je le fait à la maison, pour déposer les poubelles mais c’est tout…

    • ‘Répondre’
      Moinous
      10 juillet 2017 at 7 h 20 min

      Je fais un 105D j’ai 46 ans et je viens de franchir le pas du no-bra , ok ça ballote comme tu le dit mais tu peux contrôler en te tenant un maximum droite .

  • ‘Répondre’
    Tiffany
    5 juin 2017 at 18 h 32 min

    Top !! J’attendais cet article depuis tellement longtemps, je suis trop heureuse de pouvoir le lire 🙂 merci !
    J’ai décidé moi aussi d’arrêter de porter des soutien-gorge pour commencer cette année 2017 et je remarque que non seulement, je ne souffre plus, comme toi, de mal de dos, mais qu’en plus, ma confiance en moi avait grimpée au-dessus de ce que je pouvais l’imaginer.. Mon copain ne s’en plaint certainement pas, au contraire 😉 Pour ce qui est de « l’effet téton », j’ai eu un peu de mal, mais après tout, les hommes aussi pointent et personne ne le leur fait remarquer 😉 J’ai rapidement réussi à m’y faire et en fait, je n’ai jamais eu de remarque par rapport à ça, mais beaucoup plus sur la confiance en moi qui se dégageait … Depuis que j’ai arrêté, une femme nouvelle est née 🙂

    Je m’excuse de ne pas pouvoir te donner des conseils sur l’effet téton…

    Un grand merci pour tout ce que tu partages, je ne te suis que depuis 1 mois mais j’adore tout ce que tu fais et qui tu es ! Continue comme ça, et je te souhaite tout le meilleur 🙂

  • ‘Répondre’
    Caroline
    5 juin 2017 at 18 h 35 min

    Hello !
    J ai 43 ans, et ca fait bien longtemps que j ai abandonne les soutiens gorge!
    Ayant une petite poitrine je cumulais les soutiens gorge de chez HetM bien remboures! Et c etait une delivrance de les enlever le soir,
    Et petit a petit je me suis mise à assumer mon peu de seins. J ai viré les soutifs remboures pour des triangles sans armatures et sans coque mais aussi par des brassieres legeres tout en dentelle, a enfiler comme des tee shirt! Donc ss ccroche de dos! trouve tjrs chez HetM ! Ca soutien rien, mais du coup ca floute les tetons
    Et suivant la forme et la couleur de mon haut, ou j en mets, ou pas!

  • ‘Répondre’
    marlene
    5 juin 2017 at 18 h 36 min

    Il est cool ton article! Mis à part les maux de dos, je suppose que ta poitrine ne s’est pas (encore ) raffermie non..? J’en viens à ne plus porter de soutifs non plus, ou à ne porter que des triangles sans armatures parce que j’ai un peu de mal, comme toi, à ce que l’on voit mes tétons! Par contre, je trouve ça cool les nanas qui  » assument « , même si c’est con car je m’appercois que je me dis quand même  » tiens, elle porte pas de soutif » … Vous avez dit bizarre..?

  • ‘Répondre’
    Coraline
    5 juin 2017 at 18 h 44 min

    Merci de pour cet article Margot. Je lis de plus en plus d’articles sur le sujet et je me rends compte qu’au final, vivre sans soutien gorge est bien mieux. Donc je diminue au fur et à mesure mais en été ça ne doit pas être facile. Je me donne quelques mois pour arrêter complètement ou presque. En espérant que ça ai un impact sur ma santé car je souffre depuis longtemps de douleurs lombaires et cervicales. Encore merci pour ton témoignage, ça m’encourage beaucoup dans ma voie.

  • ‘Répondre’
    K.BG
    5 juin 2017 at 18 h 44 min

    Très intéressant l’article.je dors sans soutif ,a la maison suis sans soutif.et j’ai découvert les brassière légères en coton et j’adore les porter .c’est leger ,on se sent libre. Mais je reste accro au soutif pour sortir dehors de peur que mes tetons pointent et les caches tetons pour un soir. Mais il existe des soutien gorge sloggy super a porter on se sens nu.perso j’adore. !merci pour les infos gros bisou.

  • ‘Répondre’
    noatee
    5 juin 2017 at 18 h 57 min

    Coucou Margot. Je serai curieuse de voir un petit peu les liens des tops que tu portes, des brassières que tu as… pour me donner des idées, ça donne envie de passer le cap! je ne porte que des triangles sans armatures mais c’est vrai que sans c’est tellement top ! Hâte de te lire. bisous

    • ‘Répondre’
      Margot
      7 juin 2017 at 7 h 07 min

      Je vous prépare une sélection 🙂

  • ‘Répondre’
    Nanolifestyle
    5 juin 2017 at 19 h 12 min

    Ayant lu pas mal d’articles sur le sujet, j’essaye de m’y mettre aussi mais je suis moins courageuse que toi… je ne le fais que le week-end chez moi !
    Je vais tâcher de trouver des petites brassières c’est pas bête !

  • ‘Répondre’
    Marina
    5 juin 2017 at 19 h 31 min

    Je t’avouerai que moi aussi je suis un peu gênée par les têtons qui « apparaissent ‘ au travers du tissu . Et avec ma poitrine un peu généreuse, pour le moment je ne me sens pas à l’aise pour le faire au travail. Par contre le week-end, selon ce que je fais, je laisse tomber le soutif

  • ‘Répondre’
    Lea
    5 juin 2017 at 19 h 36 min

    Salut !
    Je passais par là et ton article m’a d’emblée interpellée ! Je me suis totalement reconnue dans tes dire. Je rêve toute la journée du moment où, arrivée à la maison, je vais me sentir libérée, et je pourrai enlever mon soutien gorge ! J’ai des maux de dos, de tête. Et disons le même mon soutif me fait mal à la fin d’une journée de port, d’autant plus en été lorsqu’il fait 35 degrés. Le seul souci : je fais un 95 D et concrètement, je ne peux pas (ou pour le moment je n’arrive pas) à envisager de sortir porter sans soutien gorge. Je ne me plains pas parce que ma poitrine est belle et mes tétons regardent bien droit devant. Cependant, lorsque je ne porte pas de soutien gorge, mes seins sont plus « éparpillés »… Et je n’aime pas trop… Comment as tu fait pour t’y habituer ? Et aussi, les soutifs triangles dont tu parles, où les as tu trouvés ? Existent ils pour les « grandes tailles » ?
    Par ailleurs, en septembre, je serai prof en collège, pour l’instant je ne peux concevoir de ne plus porter de soutien gorge sur mon lieu de travail. Mais le faire le soir, lorsque je sors et les Week ends, pourrait être un début ! Merci pour ce bel article !

    • ‘Répondre’
      Margot
      7 juin 2017 at 7 h 07 min

      Les soutifs triangles sont effectivement plus souvent pour les petits poitrines 🙂 il y en chez h et m, pull and bear, … mais tu pourras en trouver qui peuvent t’aller je pense 🙂

  • ‘Répondre’
    Trendy.dine
    5 juin 2017 at 19 h 36 min

    Coucou !
    Alors moi j’ai eu le déclic mais total, du coup meme actuellement je ne porte plus rien et quel bonheur ! En deux mois de temps ma poitrine s’est déjà transformé !
    Personnellement je choisi des vêtements non transparent et du coup on ne voit rien.
    Bon courage pour la suite

  • ‘Répondre’
    LN
    5 juin 2017 at 19 h 39 min

    Merci Margot pour cet article très intéressant qui reflète un mal être et une douleur que j’ai moi aussi connue. Moi, c’était des problèmes respiratoires ( je suis asthmatique ) et de digestion. Mais je fais un bon D…pas possible de laisser tout le monde à l’air! J’ai donc découvert les bodys! Et depuis : libérée, délivrée…! Mon dos et maintenu et le maintien se fait sur l’ensemble du corps, plus un petit côté liftant, j’adore!
    Pas de solution miracle pour l’été, je choisis des matières légères (dentelles) ou respirante.
    Je ne porte plus de soutien gorge depuis 5 ans et ma qualité de vie s’en est nettement améliorée!

  • ‘Répondre’
    La Belette
    5 juin 2017 at 19 h 47 min

    Moi je serais très intéressée d’avoir l’avis de femmes à forte poitrine justement qui ne portent plus de soutien gorge. Faisant du 95D, je ne me vois pas du tout ne plus porter de soutifs quand je sors… Du coup, si tu as des copines / connaissances qui n’en portent plus malgré une poitrine généreuse, j’aimerai beaucoup un retour là dessus ^^

  • ‘Répondre’
    Carnet de Lucie
    5 juin 2017 at 19 h 55 min

    Pour ma part je n’en porte plus depuis janvier 2016! Et c’est vrai que pour l’été je suis plus à l’aise avec des triangles. Mais quand je suis chez moi ou même en soirée ça ne me dérange pas, c’est surtout pour le travail où c’est plus difficile… Donc je suis preneuse aussi pour des solutions ! 🙂

  • ‘Répondre’
    Lisbaune Persie
    5 juin 2017 at 20 h 03 min

    Bonsoir Margot,

    Je trouve cela genial, mais voila je fais un 95D alors j’avoue etre frileuse car visuellement ce n’est pas jolie une grosse poitrine qui tombe. Par contre tu me mets la puce à l’oreille moi qui est des soucis de dos assez important depuis quelques années et c’est vrai qu’une fois que je l’enlève cela ne résous pas tout mais cela aide grandement. merci pour cet article.

  • ‘Répondre’
    Thedragonflysbeauty
    5 juin 2017 at 20 h 05 min

    Oh je suis si contente de lire cet article 🙂
    Ca fait des années maintenant que je ne porte plus de soutien gorge (2011 si j’ai bonne mémoire). Comme toi, j’ai peu de poitrine (donc pas besoin de maintien) et comme toi j’ai démarré l’hiver, plus simple quand on porte des pulls ou plusieurs couches. L’été n’a été réellement problématique pour moi que quand je suis entrée dans le monde du travail l’année d’après (étudiante, l’été chez mes parents, je n’angoissais pas du téton apparent ^^)
    Depuis j’ai, comme toi, racheté quelques triangles pour les tenues plus transparentes (le blanc principalement, et j’en porte pas mal au boulot). Mais RIEN ne vaut le confort que j’ai quand je ne porte pas de soutien gorge 😀 ça a été une véritable libération dans ma vie ^^
    Et je conseille à toutes celles qui s’en sentent capable d’assumer les tétons qui pointent :p y a quand même rien de plus naturel 🙂 (les hommes on les embête pas dès qu’on aperçoit leurs tétons par relief ou transparence, on devrait nous aussi être OK avec l’idée :)) (mais la société et le sexisme intériorisé n’aide pas, je l’avoue)
    Chouette article en tout cas, merci pour ton partage !

  • ‘Répondre’
    Cécile
    5 juin 2017 at 20 h 05 min

    coucou ! je ne porte plus de soutien gorge non plus depuis que je suis enceinte et même un peu avant , justement pour cacher les tétons j’utilise des autocollants ou amors j’ai vu des caches tetons en silicone chez primark c’est auto adhésif ça peut etre pas mal aussi…!

  • ‘Répondre’
    Julie
    5 juin 2017 at 20 h 08 min

    Coucou Margot !
    J’adhère totalement à l’idée de bannir le soutif !
    J’ai aussi une petite poitrine et j’ai lâché depuis environ 2 ans et demi, les soutifs à armatures (merci la grossesse et l’allaitement qui m’´ont fait connaître le sans armatures). Du coup je ne porte presque plus que des triangles et ça me conviens bien. J’avoue que les tétons apparents je ne me sentirai pas à l’aise non plus.
    Je suis donc preneuse des idées pour les cacher

    Bien à toi,

    Julie

  • ‘Répondre’
    Laura Mahy
    5 juin 2017 at 20 h 13 min

    J’attendais ton article avec patience !
    Je suis une jeune étudiante de 20 ans et moi aussi je suis passer adepte du « sans soutien-gorge » il y a maintenant plus d’un an.
    Je n’es pas de solution miracle pour cet été, juste adapter ses hauts en fonction.
    Mais tu voit à chaque fois qu’il m’arrive d’aborder le sujet entres copines, à chaque fois elles sont étonner et non pas remarquer de différence.
    Comme quoi quand on ne sais pas on ne se focalise pas dessus et ne remarque pas

  • ‘Répondre’
    Stéphanie
    5 juin 2017 at 20 h 32 min

    Coucou Margot,
    Ça fait 2 ans que je n’en porte plus malgré mon 90b/c. J’ai eu aussi beaucoup de mal à assumé. Je n’ai pas de recette miracle mais je ne peux que t’encourager à les ass**** (t’as vu je ne l’ai pas dit lol). Souvent les gens ne remarquent même pas qu’on ne porte pas de soutien gorge et c’est plutôt drôle de voir que lorsqu’ils le savent ils ne regardent plus que ça.

  • ‘Répondre’
    Sam
    5 juin 2017 at 20 h 36 min

    J’ai essayé… je ne l’adopte pas du tout —> trop forte poitrine… Ne pas en porter me fait très vite mal…
    Je n’ai pas de solution à te proposer… mais le cache tétons semble un bon compromis avant peut etre un nouveau pas sur ton chemin 🙂

  • ‘Répondre’
    EmmaEvasion
    5 juin 2017 at 20 h 40 min

    Un super petit article. J’ai aussi une petite poitrine et ma mère se bat depuis mon adolescence pour que je ne porte pas de soutifs. Bien que je sois passée aux triangles depuis 6 mois, je n’ose pas encore le sans rien. Je pense que les chaleurs de cette été vont m’aider à passer le cap. Mais alors pour les hauts blancs et/ou transparent… Je suis comme toi : complètement perplexe. 😉

  • ‘Répondre’
    Jade0r
    5 juin 2017 at 21 h 02 min

    Merci pour cet article ! Il m’arrive de ne pas en porter mais je réalise qu’il faudrait que ce soit plus souvent !

  • ‘Répondre’
    Léa
    5 juin 2017 at 21 h 10 min

    Coucou Margot ! J’attendais avec impatience ton article à ce sujet. Il est vrai que certains soutiens gorge blessent plus qu’ils ne soutiennent. J’ai alors trouvé de jolies brassières en dentelle. Mais même en brassière je me sens nue ! Je ne peux en porter qu’avec des hauts amples.
    Je trouve ton initiative hyper sympa en tout cas. Peut être qu’un jour j’oserai 😉
    Bisous
    Léa

  • ‘Répondre’
    Margaux
    5 juin 2017 at 21 h 11 min

    Hello Margot !
    Bizarrement ça me donne envie d’essayer (surtout pour la posture). Bon peut être commencer 1 journée à la maison ^^ car j’aurais l’impression que les gens regarderont que ça! . Merci pour cet article

  • ‘Répondre’
    Charlotte Initialscb
    5 juin 2017 at 22 h 01 min

    Je rencontre le même problème et j’aimerai bien avoir la réponse pffff… Changer le regard des gens sur des tétons peut être ?

  • ‘Répondre’
    Edwina
    5 juin 2017 at 22 h 38 min

    Hello Margot ! Premier message sur ton blog pour ma part 🙂
    Merci pour cet article super intéressant
    Malheureusement j’ai une forte poitrine et je souffre au dos non stop et je n’arrive pas à trouver de soutien gorge parfait depuis si longtemps….
    Avec plaisir de toujours te lire
    xx from the U.K.

  • ‘Répondre’
    Marine Alazet
    5 juin 2017 at 22 h 52 min

    Bonjouuuuuuuur Margot !

    Merci beaucoup pour ce super article, j’étais très curieuse de savoir pour quelles raisons tu ne portais plus de soutien gorge.

    Ayant également une petite poitrine, je me permets cette liberté quand je suis seule chez moi ou quand je sors pour me balader et faire des courses.
    Mais j’ai beaucoup de mal à assumer cela au travail ou avec des amis. Je ne trouve pas cela beau et j’assume encore moins le téton qui pointe à travers le top ou la chemise.

    Mais je tiens à te dire que ton article me fait tellement réfléchir. Pourquoi les dictactes de la beauté nous empêches de nous sentir bien dans notre peau ?!
    Et surtout si cela n’est pas bon pour notre corps…

    Alors maintenant, et un peu grâce à toi, je vais essayer d’assumer cette féminité et cette liberté !

    Je t’embrasse et n’oublie pas que pour toutes les remarques négatives que tu peux avoir, il y’en a 2 fois plus de positives

  • ‘Répondre’
    Lucie
    5 juin 2017 at 22 h 55 min

    Alors ça c’est fou, j’ai discuté soutien gorge avec des amies la semaine dernière et j’ai appris qu’en effet nos seins étaient moins fermes parce que le muscle ne travaillait pas avec un soutien gorge.
    J’ai essayé de ne pas en porter cette semaine étant donné que j’étais en vacances et c’est un réel bonheur !
    J’étais de mariage ce week end et ai opté pour des caches tétons, très pratiques mais non réutilisables malheureusement.
    Cependant, demain je reprend le travail et je pense être très mal à l’aise sans … à voir … Et n’assume absolument pas les tétons voyant également. Alors j’espère que tu auras des petites astuces en commentaire et que tu pourras les partager 😉
    Merci à toi

  • ‘Répondre’
    Biboumom
    5 juin 2017 at 22 h 58 min

    Merci margot pour cet article !
    J’ai moi-même toujours détesté les soutiens-gorge, ça m’a toujours fait mal, partout, surtout au ventre.
    Je n’en porte quasiment jamais depuis des années maintenant, mais sous certains vêtements c’est compliqué quand on voit les tétons. Moi perso je m’en ficherais si des regards désapprobateurs – nombreux et fréquents – ne me faisaient pas passer pour la dernière des catins ! Bon, j’habite à marseille, ça complique encore les choses…
    Mais j’ai l’ impression que petit à petit, la pression est moi forte, qu’on est plusieurs dans ce cas là et que ça finira par être accepté. ( pas de suite, hein, faut pas rêver !)

    Je n’ai pas vraiment de solution satisfaisante moi non plus. J’ai acheté le soutien-gorge coque autocollant, je vais tester prochainement pour un mariage , on verra si ça tient. Mais difficile dr l’utiliser tous ies jours…
    Le cache-tetons impossible sur moi. La forme des miens qu’ils tiennent pas du tout.
    Bon, enfin si tu trouve un truc bien, je suis preneuse !
    Merci en cas d’avoir brisé ce qui reste un tabou !
    Bises Gaëlle

  • ‘Répondre’
    Ines
    6 juin 2017 at 0 h 39 min

    Coucou! Je suis exactement dans la même situation depuis quelques temps déjà. Ayant une très petite poitrine (pour ne pas dire une poitrine quasi inexistante), j’ai pris l’habitude de porter des soutiens gorge par excès de « pudeur », ne supportant pas qu’on puisse voir la forme à travers mes tenues. Du coup l’hiver c’est avec grand plaisir que je me balade sans soutif sous mes gros pulls. L’été, c’est plus compliqué du coup j’ai acheté des petits bandeaux sans armatures ni bonnet ni rien, pour les jours où j’aurais des petits tops trop moulants ou autre.
    En tout cas c’est clair que je revis quand je me sépare de mon soutif le soir ! (et ayant un peu d’acné sur le dos, les bretelles et autres coutures ne facilitaient pas les choses et ont même tendance à me faire mal)

    Ravie de voir que je ne suis pas la seule à me sentir mieux sans soutif (moi qui me prend généralement une avalanche de réflexions comme quoi c’est pas bon, blablabla :p)

    Bisous !

  • ‘Répondre’
    Goncalves
    6 juin 2017 at 1 h 45 min

    Je n’en porte quasiment plus aussi ! Beaucoup beaucoup trop de douleurs dans le dos quand j’en porte ainsi que la poitrine serrée et beaucoup de mal à respirer, Pourtant j’ai tout essayer:, avec armature, sans armature, brassière, etc rien ne me convient j’ai toujours l’impression d’étouffer ! Merci de partager ça avec nous, je me sens parfois un peu étrange de sortir sans soutif aha !!

  • ‘Répondre’
    mathilde
    6 juin 2017 at 5 h 15 min

    Hello Margot,
    Moi je n’ai pas arrêté complètement, mais je porte de moins en moins souvent de soutien gorge. Comme tout j’ai une petite poitrine et au départ, j’en portais surtout car j’avais l’impression que ca grossissait ma poitrine 😉 maintenant les jours avec soutien gorge, pour les tenues où je n’arrive pas à m’en passer, c’est forme triangle, sans armature! C’est ma seule solution pour les top blancs ou transparents 😉 bisous

  • ‘Répondre’
    Mathilde
    6 juin 2017 at 6 h 36 min

    Bon sang j’aimerai tellement faire pareil!! Le soir mon premier réflexe quand je rentre c’est d’enlever mon soutif, et quand je suis chez moi je n’en mets jamais! Je n’ai pas de douleurs au dos, mais je trouve ca vraiment inconfortable! Problème, je fais du 95D, difficile donc de sortir en public sans soutif, ca se voit tout de suite, des que je marche mes seins balancent sans discrétion haha!! Mais ton article me fait penser que je devrais peut être essayer les brassieres aussi, déjà plus confortables, et est ce que tu pourrais mettre les liens vers les tops en dentelle que tu achètes? Merci!!!! Bonne journée Margot! 🙂

  • ‘Répondre’
    Ludivine T.
    6 juin 2017 at 6 h 37 min

    Top Margot ! Mais dis moi quand tu dis petite poitrine c’est à dire ? Car j’ai vraiment des « Mini-Boobs » pour ma part Et je pense que ce que j’aurai le plus de mal à assumer ce serait leur taille …
    merci à toi !

  • ‘Répondre’
    Pêche
    6 juin 2017 at 7 h 53 min

    MERCI Margot pour ce bel article.
    Cela fait un bien fou de voir une personne ayant ton influence être si sincère et partager cette expérience. Pour ma part cela fait plus de six mois que je vis (95% du temps) sans soutiens-gorge et qu’est ce que j’en suis heureuse ! Les rares fois où j’en remet un je me sens mal et compressée. Et puis c’est fou comme cela permet de s’assumer, d’apprendre à connaitre et aimer son corps tel qu’il est et non tel qu’on aimerait qu’il soit.
    Merci encore et pleins de bonheurs,
    Pêche

  • ‘Répondre’
    Pauline Elle Aime - Piloukids
    6 juin 2017 at 8 h 25 min

    Wouwou un article 100% Girly 🙂 Ton initiative est cool ! De plus en plus, je le retire chez moi (ce qui est un grand pas dans mon cas) et je tend à porter des soutien gorge sans armature ou sans coque histoire d’avoir le minimum de tissu et de maintien, et c’est 100 fois plus confortable que ces trucs horribles et rembourrés qui compriment la poitrine. A terme, peut-être que j’oserai davantage ne rien porter…

  • ‘Répondre’
    Magali
    6 juin 2017 at 8 h 58 min

    Pareil que toi j’ai commencé à en porter pour avoir une poitrine plus volumineuse ou plus jolie mais je me suis petit à petit rendue compte que j’étais plus à l’aise avec des brassières ou des soutiens gorges sans armatures! Petit conseil j’en trouve chez Pull & Bear ou H&M! Et pour l’été tu peux peut être essayer les hauts de maillot de bain! Pourrais tu nous faire un article sur les brassières que tu as ça pourrait nous donner des idées! Merci pour cet article en toute franchise! Bonne journée

  • ‘Répondre’
    JULIA
    6 juin 2017 at 9 h 10 min

    Non, mais franchement c’est génial de pouvoir se passer de soutien-gorge, j’adorerais pouvoir le faire, et je suis sûre qu’effectivement mes maux de tête et de trapèze diminueront mais malheureusement je fais partie de la catégorie des femmes avec de la poitrine et je ne pense pas cela envisageable…. Chanceuse va ! 🙂

  • ‘Répondre’
    Sophie
    6 juin 2017 at 9 h 15 min

    Les tétons c’est la vie « ma cherrriiiiieeee »! Non mais en vrai, de toute manière, tétons qui pointent ou pas tétons qui pointent, de toute façon les gens savent que tu ne portent pa de soutien-gorge (je veux dire ca se voit en général) donc autant les assumer! Et puis en vrai, pourquoi on devrait être gêné! L’été je suis souvent sans soutif du fait que je n’aime pas qu’on le voit, et j’avoue que je trouve ça super agréable et Hyper libérateur! Depuis peu je le fais meme au bureau et n’ai plus peur d’afficher mes tétons!
    En tout cas, je ne savais pas qu’il pouvait causer de réelles douleurs! C’est intéressant de la savoir!

  • ‘Répondre’
    Anais
    6 juin 2017 at 9 h 29 min

    Coucou Margot, je me retrouve beaucoup dans cet article, et mes proches ne me comprennent pas trop ou font les gros yeux quand il remarque que je n’en porte pas.
    Je voulais voir ce qu’il se disait dans les commentaires pour avoir des conseils de tes autres lectrices mais je ne peux y accéder … :/
    En tout cas je suivrai ça de près sur ton snapchat ou sur Instastory si tu as des nouveaux tips a nous faire partager 🙂

  • ‘Répondre’
    marion
    6 juin 2017 at 10 h 03 min

    je trouve super ton article je dois dire que j’attend toujours ce moment avec impatience de l’enlever en fin de journée des que je travaille pas est que je reste chez moi je n’en met pas me en journée si je sors pas le choix je fais un bonnet F mes j’ai trouve de super marque qui m’offert du confort sert cher me il me dure longtemps et pour le sport j’ai de bonne brassière comme sa je peux aller courir s’en avoir mal 🙂 🙂

  • ‘Répondre’
    Licorina
    6 juin 2017 at 11 h 10 min

    Salut Margot !
    Sympa ce petit article mais qu’en est-il des plus fortes poitrines ?
    Parce que j’ai mal au dos également mais je n’arrive pas à me défaire de l’idée qu’il me faut absolument un maintien

  • ‘Répondre’
    Haydenismylove
    6 juin 2017 at 11 h 22 min

    Ca doit être génial de ne pas porter de soutif ! Moi j’ai un bonnet E donc autant te dire que c’est pas possible ma chérie ! ^^ Quand je l’enlève le soir, je suis tellement soulagée ! C’est la première chose que je fais quand je rentre chez moi !! Après je sais pas les bodies fins genre en dentelle ?!
    Tu as fait le bon choix 😉

    Bisou bisous !!

  • ‘Répondre’
    Amandine jude
    6 juin 2017 at 11 h 46 min

    Idem j’ai abandonné les soutif avec aramatures, bretelles qui serrent trop ou qui tombent sur le bras, ça devenait agacant et moi aussi qqls douleurs en haut du dos m’arrivaient souvent !
    J’ai également des mini seins et je les assumes, au lycée et meme apres j’avais le « besoin » de soutif pour tricher, mais plus maintenant. Je ne porte plus que des triangles qui ne serrent pas du tout ou des brassières / triangle. dentelles de chez Hollister elles sont super sympa, jettes y un oeil, sous des top l’été ça peut etre hyper joli ! et je n’ai plus aucun inconfort, tout va bien 😀

  • ‘Répondre’
    Belle comme un camion
    6 juin 2017 at 12 h 13 min

    Super article ! Merci Margaux 🙂
    Pour ma part c’est un peu pareil j’en porte par habitude alors qu’ils sont très petits donc vraiment pas indispensables, j’en mets du coup de moins en moins et la petite astuce que j’ai pour l’été, c’est de mettre un maillot de bain ! On le règle à la taille qu’on veut, c’est discret et si jamais une baignade s’improvise on est prêtes (bon faut dire que je vis dans le sud aussi..) mais justement je me dis que même en pleine ville ça donne une petite touche vacances à nos tenues !

  • ‘Répondre’
    Marie
    6 juin 2017 at 12 h 14 min

    Les bustiers sont peut être la solution ?

  • ‘Répondre’
    Pauline
    6 juin 2017 at 12 h 42 min

    De même, j’ai également arrêté d’en porter depuis plus de 2 ans maintenant et ça me change la vie. Alors c’est sûr qu’avec une poitrine imposante c’est compliqué, mais faisant un petit 90B, c’est faisable.
    Après le plus dur a en effet été le fait d’assumer. Adieu les beaux seins ronds, bonjour les tétons en été, j’ai eu le droit à des regards lubriques, ou alors sembler aguicheuse, mais maintenant, ça me passe au dessus, et j’assume totalement le fait de ne pas en porter.
    Je prends encore des triangles parce que je suis fan de lingerie, mais c’est pas pour leur utilité aha
    Et sinon, désolée, mais à part porter des vêtements assez fluides ou alors assez moulant (étonnant oui) qui « écrasent » et « gainent » la poitrine, je n’ai pas d’autres solutions à te proposer

  • ‘Répondre’
    Eva
    6 juin 2017 at 13 h 19 min

    Je vois pas mal d’article sur ce sujet en ce moment, et ça ne m’étais jamais venu à l’esprit que ça pouvait en plus causer des maux au dos. Comme toi je ne sais pas si j’assumerais les tétons qui pointent, et j’aurais sans doute l’impression de me sentir un peu nu mais j’aimerai quand même essayer pour les jours où je ne sors pas. A voir !

  • ‘Répondre’
    Lladymum
    6 juin 2017 at 13 h 55 min

    Rooooo je suis tjs tentée mais comme toi je suis mal à l’aise à l’idée qu’on puisse imaginer le téton la pas loin qui pointe le bout de son nez (si je puis dire ) j’ai jamais testé les caches tétons 🙂 et c’est vrai qu en ayant une petite poitrine je me rends compte aussi que je suis plus à l’aise avec des triangles sans armatures ou même parfois des brassières moins glam mais bon… un jour je passerai au ❝sans rien du tout ❞ j’ai bien aimé cet article .. ça faisait longtemps que j’étais l’as venue sur le blog (manque de temps clairement ) pourtant je te suis partout miss Bonjoureuuuuuh

  • ‘Répondre’
    Naomi
    6 juin 2017 at 14 h 13 min

    Coucou Margot!
    Pour ma part, je ne porte plus de soutiens-gorge depuis en tout cas une bonne année. Ce n’était pas un problème de dos qui m’a fait arrêter, mais je ne supportais plus les baleines. Elles me gênaient toute la journée.
    Au debut, je portais des brassières en dentelle sous mes vêtements, puis, par flemme, j’ai même fini par arrêter d’en mettre! Je dois dire qu’au début, j’étais assez gênée de porter un t-shirt moulant sans brassière en-dessous.
    La personne qui m’a fait arrêter d’être si gênée, est la blogueuse Chiara Ferragni. Elle ne porte jamais de soutiens-gorge (ni de brassière!), porte tout de même des t-shirts blancs et moulants et tout ça avec une telle assurance! Du coup, je me suis dit: Si elle le fait, pourquoi pas moi?
    Depuis, je ne porte plus que des soutiens-gorge et brassières occasionnellement pour des raisons esthétiques (un brassière noire apparente sous un t-shirt blanc, un soutien-gorge sous un col roulé moulant pour donner une belle forme aux seins,…).
    J’espère que tu arriveras à sauter le pas cet été et sortir sans caches-tétons ni rien! Je ne trouve absolument pas moche de voir la forme des tétons à travers les vêtements (voire, je trouve que ça fait « adulte », va savoir pourquoi!).

    Merci pour cet article super intéressant! Bisous!

  • ‘Répondre’
    Juliette
    6 juin 2017 at 17 h 05 min

    Super article ! j’avais lu la même étude et lu pas mal de chose sur le sujet et effectivement les femme qui ne porte pas de soutien gorge ont en vieillissant des seins plus fermes. Et comme je ne suis fan de lingerie, moi aussi je n’en porte pas..et au pire avec in haut un peu trop transparent je mets un petit débardeur afin et pas de téton en vue… Tu es top 🙂 super article comme toujours .

  • ‘Répondre’
    Gail
    6 juin 2017 at 20 h 00 min

    Qu’est-ce que j’aimerais ne plus en porter! Pendant mes 3 grossesse en tout cas je n’en portait pas et c’était genial j’avais la sensation d’étouffer
    Merciii pr cet article
    Gail

  • ‘Répondre’
    Pauline
    7 juin 2017 at 10 h 13 min

    Hey Margot,
    Moi aussi je suis une adepte du « no soutif » ! Par contre des fois j’aime bien habiller ma petite poitrine avec des triangles sans armatures. Mon dernier en date ? Un blanc/ecru en dentelle de chez Etam qui descend un peu sur le haut du ventre.
    Bise

  • ‘Répondre’
    Thuilliez agathe
    7 juin 2017 at 11 h 35 min

    Bonjour Margaux
    Merci pour ton article je viens de prendre conscience que mes douleurs recurentes aux trapèzes pouvaient avoir cette explication ! J’ai aussi une mini poitrine et grâce a ton article je vais me laisser tenter par l’abandon du soutien gorge progressivement (comme tu l’as dit avec l’été et les tops legers ça se complique) peut être pourrais tu nous partager des soutien gorge légers sans armature ou trangles préférés si cela ne te derange pas ? J’ai beaucoup de mal avec cette forme de soutien gorge ayant une forme de seins pas très flatteuse je trouve qu’un rembourrage est toujours plus élégant mais si je peux trouver le bon soutien gorge soyons fou ! des bisous !!

  • ‘Répondre’
    Kettyloufribouche
    7 juin 2017 at 14 h 27 min

    Coucou Margot,
    Petite pensée pour toi qui est dans l’avion pour 13h. Bon courage 🙂
    Mais heureusement tu ne mets plus de soutifs et rien que ça pendant des heures de vol, ça soulage.
    Alors moi depuis que le soutif triangle sans armature est davantage mis en avant je ne mets principalement que ça en soutif. J’aime beaucoup ceux de chez Girls in Paris et dernièrement j’ai flashé sur un ensemble chez Pimkie ^^. Sinon, je ne porte plus de soutif surtout des que la saison devient chaude ^^. Je n’en porte que quand l’areole se voit beaucoup trop & sinon si j’ai froid ben tant pis j’assume :). Je fais un 85B et j’étais allée voir un chirurgien pour lui demander des conseils finalement j’ai assumé mes petits seins car au final c’est nous qui sommes gâtés par la nature 🙂 il m’a dit plusieurs dont un que j’ai bien retenu quand on a des petits seins il vaut mieux ne pas porter de soutien-gorge ou de temps en temps plutôt que d’en porter tous les jours. Car nous les nanas aux petits tétés, on aurait tendance à beaucoup trop serré et à mettre la mauvaise taille. Du coup quand on enlève notre soutif ça casse le muscle du sein et la gravité fait son travail. Alors adoptons toute le port du non soutif ^^ enfin celles qui ont des petits nénés 🙂 car au final ca fait de la place dans le tiroir et nos seins nous diront merci. Et pour les raffermir rien de mieux que de faire des pompes ou en salle de muscu d’utiliser la machine papillon avec le poids le plus petit :).
    Des bisous

  • ‘Répondre’
    Anne-Lise
    7 juin 2017 at 22 h 59 min

    Merci pour cet article Margot que nous attentions toutes je crois !
    Je suis ravie de lire ton avis sur les soutiens gorges !
    Je sais que la plupart des femmes ne connaissent pas leur vraie taille de soutien gorge d’ailleurs je dois probablement en faire partie, j’ai une petite poitrine alors je commence à moins en porter aussi
    J’ai des triangles sans armature et j’ai testé la dernière fois les caches tétons en soirée et bien j’étais étonnée, ils ont tenu ! Le tout c’est d’assumer vraiment ses petits seins et les tétons qui pointent je suis comme toi j’ai du mal …
    A suivre ! N’hésites pas à nous partager les meilleures solutions ! Bisous

  • ‘Répondre’
    florine
    8 juin 2017 at 8 h 35 min

    C’est super intéressant comme article… Ayant une petite poitrine j’ai tendance à acheter des push-up mais ce n’est vraiment pas trop pour la poitrine… mais au fur et à mesure que j’assume cette poitrine je finis par acheter des triangles sans armatures chez etam j’adore ça ! c’est très sympa

  • ‘Répondre’
    Aïda DUBOURG
    8 juin 2017 at 13 h 31 min

    Hello Margot !
    #nosoutifpower j’adore ! Je suis comme la plupart des filles en commentaires j’adore l’idée et l’applique mais j’ai pas trop de solution pour assumer les tétons ><
    Par contre j'aime beaucoup dans ton article que tu pointe le fait que si beaucoup de femmes ont des soucis avec les soutiens gorges c'est pas juste parce que c'est pas bon pour le corps c'est aussi parce qu'elles ne connaissent pas leur taille ! J'ai bossé dans la lingerie et je suis une fada de ça et j'en ai vu passé des filles qui ne savent pas choisir la bonne taille alors que ça fait toute la différence ! Perso je fais un bon 95D donc je sors parfois sans soutif quand il fait chaud ou que j'ai la flemme et ça fait un bien fou mais il me fait souvent quelque chose pour maintenir pour les journées de boulot !
    J'espère 1ue tu trouveras LE truc pour assumer ou la solution pour te sentir au moins à l'aise ou cacher dans régresser 😉
    Bisous

  • ‘Répondre’
    Kloé
    8 juin 2017 at 21 h 02 min

    Hello,
    Merci pour ton article, c’est vrai qu’il est difficile de ne plus mettre de soutif et d’assumer les tétons qui pointent à travers les hauts.
    Pour ma part, j’avais mal au dos, l’impression de lacération et de camisole a chaque fois que je portais mes soutifs. Je m’en passais donc régulièrement.
    J’ai essayé les triangles mais cela m’écarte trop la poitrine et mes tétons sont tres longs donc se voient quand même.
    J’ai été voir dans une boutique de lingerie, il s’est avéré que je ne portais pas la bonne taille, je fais du 90C et je portais du 90B. Le changement a été immédiat et j’ai confié à la vendeuse que cela me semblait bizarre de ne pas sentir le soutien gorge, de n’avoir aucune gêne. Elle m’a dit que c’était normal de ne pas le sentir… Ça a changé pas mal de choses pour moi ne serait ce que ma posture.
    Sinon je suis toujours régulièrement sans soutien gorge meme sur mon lieu de travail. Cela dépend de mà tenue bien sur. Je tends à une liberte totale sans soutien gorge mais ce n’est pas encore assumé totalement de part mon poste (responsable de magasin), mon entourage au travail (les clients qui fixent la poitrine c’est assez gênant surtout devant leur épouse) et surtout les transports en commun où parfois certains mecs sont hyper irrespectueux (là je n’assume plus trop et je suis hyper mal a l’aise au point de me cacher) je pense que ça prendra au final un certain temps pour moi.
    J’espère que tu trouveras ton équilibre et que tu le vivras mieux (pour les tétons)
    Bises

  • ‘Répondre’
    Manon
    11 juin 2017 at 16 h 24 min

    Salut, j’ai 18 ans, une petite poitrine et je ne vois donc aucun intérêt de porter un soutien-gorge. Mais comme toi je n’ose pas encore ne rien porter sous mes débardeurs, sauf quand les matières sont assez épaisses et opaques. Parfois j’opte pour les patchs en silicone, le soucis c’est qu’avec la transpiration ils s’usent vite… Sinon ils me sont très utiles, surtout en été pour porter des dos nus.
    Peut-être qu’on jour nous assumerons la vrai forme de nos poitrines (et de nos tétons), et que nous sortirons sans soutien-gorges.

  • ‘Répondre’
    elodie
    16 juin 2017 at 14 h 29 min

    Super ton article il est bien utile je trouve, moi aussi j’aimerais bien passer à la brassière mes le souci ces qu’avec mon 95C (enfin je ne suis pas sur du coup que ces vraiment la taille qui me correspond du coup) j’ai peur de manquer de maintient.

  • ‘Répondre’
    Laounjour
    20 juin 2017 at 12 h 22 min

    J’avais aperçu ton post sur insta et il était enfin temps pour moi de lire ton article car cela m’intéresse beaucoup!! Justement cette fameuse question du téton apparent entre autre…! Depuis ma grossesse je ne supporte plus les soutiens gorge, trop serrés, ça me fait une poitrine encore plus grosse j’en peux plus lol mais du coup les jolies petites brassières ou triangles c’est pas possible pour moi 🙁 j’ai toujours les seins qui veulent se faire une fête hors du truc en question… aurais tu un conseil pour ces poitrines un peu plus développées? Merci pour ta simplicité au quotidien, c’est un plaisir de te suivre

  • ‘Répondre’
    Mood of April
    10 juillet 2017 at 15 h 12 min

    J’ai un soucis un peu pareil, ma poitrine n’est pas généreuse mais j’en ai tout de même. Si je ne mets pas de soutien gorge je me sens nue car je n’ai pas l’habitude de ne pas en avoir. Mais par contre quand je suis chez moi et l’été je m’aperçois que ne pas en avoir rend aussi libre!

  • ‘Répondre’
    Le Blog D'une Rouquine
    13 juillet 2017 at 22 h 01 min

    Je ne porte plus de soutien-gorge depuis quelques mois et j’avoue que ça ne me manque pas. Bon, j’en mets uniquement lorsque je mets des petites chemises fluides blanches mais autrement, non. Je me sens beaucoup plus libre et je n’ai plus cette envie de vite rentrer chez moi pour le dégrafer. Je fais un bon 90D donc j’avais peur que ça me bloque et finalement, non pas plus que ça. Mais je vais penser à acheter des cache tétons aussi (d’ailleurs, j’en avais vu des mignons comme tout chez Etam).

  • ‘Répondre’
    Elo
    14 septembre 2017 at 18 h 09 min

    coucou,
    moi cela fait 4 ans que je ne porte plus de soutif, mais principalement en été… souvent j’en remet l’hiver…
    Au début, j’étais comme vous, je faisait attention aux emmanchures, au décolettés trop ouvert et à certain tissu au travers duquel ou pouvait apercevoir un téton.
    Mais en questionnant des amies, qui ne s’étaient meme pas rendues compte que je n’en portait pas, je fais de moins en moins attention et je me rends compte que j’assume !
    Je m’en fiche au fait, que si j’ai un peu froid, ça pointe un peu. On s’en fou.
    Donc les filles, assumons ! c’est notre corps !

  • ‘Répondre’
    Ariane
    20 octobre 2017 at 6 h 31 min

    Bonjour j’ai 50 ans et une poitrine modeste (petit 90c, taille déterminée avec l’aide d’une vendeuse spécialisée). J’ai cessé de porter des soutiens-gorges cet été après avoir consulté de nombreux blogs et sites dont le célèbre freetheboobs.fr que je vs recommandé vivement. Bilan : en seulement 2 mois, malgré mon âge ( et 2 enfants + allaitement) mes seins ont pris un « coup de jeune » : la légère ptôse entamée avec le temps à diminué, ils sont plus fermes, plus toniques, plus droits, paraissent légèrement plus gros qd je suis en « tenue d’eve ». Ds la rue hors travail je ne me pose aucune question et assume mes tétons qui pointent sans pb. Il faut dire qu’à mon âge on n’est plus tout à fait regardée de la même manière et qu’on est sans doute moins considérée comme un objet sexuel que comme une dame respectable… Le fait de s’assumer et de ne pas y penser aide aussi. Au travail c’est plus compliqué car j’occupe un poste à responsabilité et d’autorité dans un collège… Donc je veux éviter le téton qui pointe qd je reçois une famille ou convoqué un élève… Même si ce raisonnement l’interpelle sur le préjugés sexistes que ce raisonnement implique : pourquoi serait-il moins crédible et respectée qd on n’a pas de soutien-gorge ? Parce que féminité et autorité/competences sont incompatibles ?? J’y travaille en assumant de plus en plus des tenues de « femme libre » au travail. En attendant d’assumer les tétons qui pointent au travail mes solutions sous les vêtements : soit un tee shirt à bretelles un peu épais et moulant, soit une bralette en dentelle qui « floute »un peu le téton, soit une bralette avec coque ampliforme (un peu grande car je ne supporte plus d’être « tenue »). Et dès que la tenue le permet : rien !! Bonheur absolu et assurance maximum !

  • ‘Répondre’
    Ariane
    20 octobre 2017 at 6 h 36 min

    Zut ! Désolée pour les coquilles… Je pense que mon msg reste compréhensible malgré tout. Corrections : « ce raisonnement m’interpelle »,  » pourquoi serait-on moins crédible… »

  • Laissez un commentaire